Militer

En train de devenir... Comment lâcher prise, tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un "bouddhiste" engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

j'ai hier 18 janvier, quitté définitivement un boulot qui m'épuisait , pour prendre ma retraite en subissant une grosse décote ....

31 octobre 2019

Sur le voile ... ou plutôt sur l'Islam radical

Si je me lance à mon tour  dans ce débat sur le voile islamique (qui devrait plutôt être appelé par son vrai nom : HIDJAB ) et qui est en train de...masquer (voiler? ) toute une actualité extrêmement importante ... c'est que je me devais de partager et donc soumettre à notre réflexion commune :

Tout d'abord : ce débat est il uniquement l’apanage du RN/FN et de l’extrême droite, ou concerne t'il et transcende t'il par delà les partis politiques  toutes les catégories de la population ? 

Ensuite mieux que de longs discours, il nous faut réfléchir (voire méditer...) sur : 

Tout d'abord ces 2 photos de Kaboul en Afghanistan ....


Puis cet article du "Point" 
 La contestation actuelle de l'Occident et surtout le prosélytisme wahhabite ont encouragé depuis une trentaine d'années les femmes à se cacher. En leur assurant que le salut passait par un morceau de tissu… Message d'autant mieux reçu par certaines qu'il était aussi un moyen de marquer sa révolte, et son identité. Jusqu'où ?

 Voir aussi cet appel de 100 musulmanes et musulmans sur Marianne


Cet avis très éclairé (c'est mon avis) d'un musulman modéré
 Un voile sur notre Fonara ....

Voilà 40 ans que nous, français de culture ou de confession musulmane sunnite dont les parents sont venus du Maghreb, avons vu autour de nous l'islam de nos parents muer progressivement pour finir par prendre aujourd'hui l'habit du néo-conservatisme religieux déferlant d'un golf arabo-Persique tourmenté, presque psychotique, vomissant ses névroses aliénantes à tour de bras.
Quarante ans que nous observons en silence l'islam de nos ancêtres être progressivement détourné, bafoué, dévoyé, peu à peu effeuillé de tous les atours de la spiritualité, de la raison, de la paix et de l'amour qui faisait sa divine substance dans les récits de notre enfance. Finissant par revêtir l'uniforme austère et infâme d'une juridrudence liberticide au dogme aussi rétrograde que moyenageux.

Exit la "fonara", où foulard traditionnel coloré de nos mères et de nos grands mères, sublimes reines aux mentons dessinés d'arabesques. Aux oubliettes "la chedada" ce foulard chatoyant qu'elles portaient fièrement le plus souvent en diadème, noué sur le sommet du crane pour retenir de longues et éclatantes chevelures d'ébène.
Adieux les tenues ancestrales berbères ou hebraiques aux couleurs arcs en ciel décorant leurs poitrines de mille perles. Ces trésors culturels ont progressivement laissés place à de funestes et sombres uniformes bruns, couvrant le corps des femmes des pieds à la tête. Un crâne où un néo foulard islamic (hijab) trône désormais en maître absolu, masquant rigoureusement le cou, les oreilles, les cheveux et le moindre centimètre carré de peau, ne laissant plus paraître à la lumière du jour qu'un contour de visage rendant parfois méconnaissable au premier coup d'oeil, même une personne au profil familier.

Ce Hijab véritable tombeau des esprits évoque invariablement dans le nôtre, celui du corps, le kfen (linceul musulman) du jour dernier...
Combien de temps encore, nous, qui connaissons les traditions religieuses de nos pays d'origines, la culture religieuse de nos parents, nous qui connaissons les textes du livre Saint, combien de temps allons nous rester silencieux, sous couvert de respect de traditions fantasmées ? Et continuer tranquillement à regarder nos mères, nos femmes, et demain nos filles, succomber une à une à cette odieuse propagande "wahabito-salafiste" et à sa sordide imposture du voilement ?
Combien de temps allons-nous encore accepter ce jeu de dupe et laisser l'islam politique leur faire croire qu'elles défendent leur liberté en portant sur la tête l'étendard le plus liberticide qu'ait connu la femme depuis un demi siècle, alors qu'elles défendent le plus souvent à leur insu des idéaux néo-religieux obscurantistes, aux services d'intérêts géo-stratégiques, de nations du golf Arabo-persique, nostalgiques d'empires d'un autre âge et qui n'ont que faire de l'histoire, de la culture et de l'identité maghrébine.
Combien de temps encore allons-nous laisser croître sans réagir l'Hydre de la mystification religieuse portée par les pétrodollars de l'islam politique ?

N'est-il pas temps d'oser dire "Khlass !" Ça suffit, stop à la tartuferie !... NON le hijab ou voile prétendument "islamic" n'a strictement rien à voir avec une quelconque tenue traditionnelle maghrébine qu'il faudrait respecter au nom de la différence des cultures ! Le hijab est un pur produit d'importation du Moyen-Orient, qui n'est même pas une prescription religieuse coranique, n'en déplaise aux fondamentalistes de tous bord, mais un véritable uniforme politique visant à distinguer sociologiquement l'individu de ses congénères, un déguisement devenu un outil de propagande aussi efficace qu'arrogant. Tout l'inverse de l'esprit de discrétion et de modestie prônée par le livre saint de l'islam.

Ainsi nous vivons une période de mystification totalement surréaliste du fait religieux. Témoins impuissants d'une vendetta sans précédant de l'islam politique sur la pensée musulmane. Livrant un ramassis d'inepties neo-religieuses à l'ignorance de pseudo-théologiens des moeurs et autre Imams improvisés à la bêtise crasse, qui contribuent invariablement à l'aveuglement et à l'abrutissement de populations candides quand elles ne sont pas sous éduquées.


Les moyens économiques (pétrodollars) et politiques du wahhabisme et du salafisme à travers le monde sont colossaux comparés à ceux des partisans d'un islam de la raison, un islam des lumières et du juste milieu qui n'a encore aucune voix proprement audible sur notre planète.

Ainsi il est bien difficile de faire entendre nos voix d'hommes et de femmes français de culture musulmane, laïque et républicaine et ce parfois jusque dans notre propre entourage. Mais, lorsque je lis des lettres comme celle de Mr Mohammed Guerroumi ou de Mme Marie Ibn Arabi (dont je vous invite à signer la lettre avec moi). Je me dis que peut-être tout n'est pas perdu ...
Et puis Paris où Bagdad ne se sont pas faite en un jour et si ces petites voix dissidentes que nous sommes pouvaient être à l'origine d'un mouvement de la raison qui partirait du pays de voltaire et d'Hugo alors ce serait un joli pied de nez de l'islam du progrès à tous les esprits englués dans une néo-pensée religieuse mythomane et délétère.


 Pour ma fille Elisa- Inès 13 ans.
Mohamed OMRI

Et cette photo terriblement parlante prise lors de la manif du 19 octobre à Paris ...



Oui... il nous faudrait voir qu'à propos de ce voile islamique il y a pas mal de confusion (voulue sans doute) et qui génère (ou faite pour générer)  toutes ces polémiques... 
un ancien article du Monde remet les pendules à l'heure .
Pour moi c'est clair:  pour que l'Islam soit une religion de Paix et d'Amour comme le souhaite la majorité de ses adeptes,  pour cela il devrait tout d'abord réviser son Coran en expurgeant les versets les+ violents ou intolérants...
 réviser aussi ce que j'estime de l’endoctrinement et du prosélytisme...

 comme le montre ce témoignage d'un ex musulman...  qui m'a beaucoup ouvert les yeux et fait réfléchir



Contre mais absolument contre, cet Islam intégriste et fondamentaliste évidement, et contre le terrorisme qui en découle... mais demandons nous aussi  quelles en sont ses autres causes? (à rechercher sans aucun doute dans les politiques occidentales envers ces pays, sources du terrorisme).

et également contre cet expansionnisme affiché consciemment ou inconsciemment par nombre de ses adeptes au prétexte que "Allah est le seul Dieu " et que l'Islam ce serait la meilleure des religions ...

NON!  il n'y a pas de meilleure des religions !
 chaque religion est adaptée à la culture et aux traditions des peuples qui les ont adoptées ... 

Je pense aussi qu'il y a eu dérive de l'Islam ... le véritable Islam étant Soufi ... (voir ici) vision juste ou perception erronée? à approfondir 

 Pour conclure dans ce sens voici ce superbe article,  que j'avais lu et partagé sur ce blog après l'attentat de Charlie Hebdo (voir ici) et dont je remets le lien 

Lettre ouverte au monde musulman

D'où viennent les crimes de ce soi-disant «État islamique»? Je vais te le dire, mon ami. Et cela ne va pas te faire plaisir, mais c'est mon devoir de philosophe. Les racines de ce mal qui te vole aujourd'hui ton visage sont en toi-même, le monstre est sorti de ton propre ventre, le cancer est dans ton propre corps

11 octobre 2019

Extinction Rebellion : la relève des Gilets Jaunes?

je les ai découvert depuis leur appel du 24 mars 



6,9 k vues il y a 6 mois
Dimanche 24 Mars 2019, XR France a déclaré entrer en Rébellion à annoncer officiellement : "Nous ne nous tairons plus !"
Extinction Rebellion est un mouvement mondial de désobéissance civile en lutte contre l’effondrement écologique et le réchauffement climatique lancé en octobre 2018 au Royaume-Uni.
 Ils sont jeunes,ils viennent du monde entier,ils sont membres d'Extinction Rebellion et ils descendent dans la rue pour dénoncer l'inaction des gouvernements face à l'urgence climatique.
ai été enthousiasmé par leur manière d'agir depuis:
https://www.ecosia.org/videos?q=extinctionrebellion+france

 En ce dimanche 6 octobre, je découvre étonné et heureux de son succès cette action d'éclat à Paris 
d'abord cette vidéo en live (voir ici)  

puis celle ci ou les "rebelles" repoussent un assaut des forces de l'ordre vers 21 h... (voir ici)
 qui me transporte encore plus de joie !


puis pour en savoir plus un peu plus tard ce reportage du média TV 




Et enfin ce reportage vraiment très bien fait par le média libre REPORTERRE:

https://reporterre.net/L-action-d-Extinction-Rebellion-a-eu-lieu-a-Paris-au-centre-commercial-Italie-2
 



 
  

quelques images que je retiendrais parce qu’elles m'ont touchées

 Et ce lundi 7...




leur appel 






XR remet ça place du châtelet, toujours à la barbe et au nez des forces de l'ordre qui n'ont pas réagi !
(La video du live ici)

(Le reportage de Reporterre ici)

(Tout le dossier de Reporterre sur les # actions de ce mouvement)

un mouvement qui veut durer 
A Paris et dans d'autre capitales du monde (à Londres par exemple voir ici)

Oui j'aurais sûrement été avec ces jeunes  (ils le sont pour la plupart ) ... et avec mon gilet jaune... car, comme beaucoup des 2 mouvements, je souhaite la convergence entre ceux pour l'écologie et ceux pour plus de justice sociale.



 les soutenir car je les vois un peu comme la relève du mouvement des Gilets Jaunes qui s’essouffle (10 mois à être toutes les semaines gazés ça se comprend...)  et aussi leur donner des idées qui pourraient faciliter cette convergence...

car j'ai pu le constater sur les groupes et forums, il y a aussi beaucoup d'interrogations, de critiques et de doutes de la part de pas mal de Gilets jaunes... 

 La principale question que je pose et que tout le monde se pose :  c'est pourquoi l'inaction du gouvernement aussi bien qu'à Italie Deux qu'au Châtelet ?

comme le Gilet jaune Maxime Nicolle


 c'est une des causes de notre méfiance ...

une première réponse de XR:
 Oui mais:  mon ressenti

et ce qui me désole c'est que dans les forums (surtout facebook) je remarque que d'un coté comme de l'autre , XR ou GJ, il y a hélas beaucoup d’incompréhension et de jugements à l'emporte pièce... 
ce n'est pas comme cela qu'on y arrivera .


Mais comme cela

J'essaye donc d'intervenir d'un coté comme de l'autre pour pousser à cette CONVERGENCE, et faire comprendre aux uns et aux autres, qu'il faut se battre ensemble contre un même ennemi,   mais me heurte souvent à des réponses de rejet ... et même de haine ...

Mais je pense que d'un coté comme de l'autre, ce ne sont que de petites minorités qui expriment cette haine ou ce rejet, (il y a des c... partout....) la plupart désirant la convergence .

Voyons les choses du bon coté !



  une bonne analyse de Didier Maïsto - ici
https://www.facebook.com/408853466553720/videos/448601965766390/

3 octobre 2019

Ma pratique du 2eme entrainement à la pleine conscience dans la tradition du Village des Pruniers



"Comment pratiquons nous les 5 entraînements à la pleine conscience du Village des Pruniers dans notre vie quotidienne ?
 https://villagedespruniers.net/httpfr-villagedespruniers-pratiquesdepleineconscience/les-5-entrainements-a-la-pleine-conscience/

(cérémonie de transmission des 5 entraînements au Hameau Nouveau)

C'est l'objet de la séance de présentation des 5 entraînements qui a lieu à chaque retraite du Village et pour laquelle il est demandé à des pratiquants de faire part de leur expérience en public ... souvent devant plus de 300 personnes.
Après le 5eme entraînement dont j'ai partagé ma pratique militante avec ces 2 articles,
 https://michel1955.blogspot.com/2012/03/ma-pratique-personnelle-du-5eme.html
 https://michel1955.blogspot.com/2012/11/ma-pratique-personnelle-du-5eme.html

J'ai voulu continuer à faire cet exercice avec le 2eme:

Second entraînement : Bonheur véritable
Conscient-e de la souffrance provoquée par le vol, l’oppression, l’exploitation et l’injustice sociale, je suis déterminé-e à pratiquer la générosité dans mes pensées, dans mes paroles et dans mes actions de la vie quotidienne. Je partagerai mon temps, mon énergie et mes ressources matérielles avec ceux qui en ont besoin. Je m’engage à ne pas m’approprier ce qui ne m’appartient pas. Je m’entraînerai à regarder profondément afin de voir que le bonheur et la souffrance d’autrui sont étroitement liés à mon propre bonheur et à ma propre souffrance.

Je comprends que le bonheur véritable est impossible sans compréhension et amour, et que la recherche du bonheur dans l’argent, la renommée, le pouvoir ou le plaisir sensuel engendre beaucoup de souffrance et de désespoir.
J’approfondirai ma compréhension du bonheur véritable, qui dépend davantage de ma façon de penser que de conditions extérieures. Si je suis capable de m’établir dans le moment présent, je peux vivre heureux-se ici et maintenant, dans la simplicité, reconnaissant que de nombreuses conditions de bonheur sont déjà disponibles en moi et autour de moi. Conscient-e de cela, je suis déterminé-e à choisir des moyens d’existence justes afin de réduire la souffrance et de contribuer au bien-être de toutes les espèces sur Terre, notamment en agissant pour cesser de contribuer au changement climatique.
Comme pour les autres entraînements, ce 2eme, est la version actualisée à notre société par Thay (Thich Nhat Hanh) du 2eme précepte bouddhiste "S’abstenir de voler " .

 Mais il va beaucoup plus loin que ce précepte, et ce déjà dans sa version ancienne quand en novembre 2008, j'avais demandé à le recevoir ainsi que les 4 autres où il n'y avait alors qu'une partie, et dont le titre était alors "Générosité" (voir ici)

C'est cet entraînement (avec le 5eme) qui avait parlé à mon âme militante et incité à prendre refuge dans cette tradition bouddhiste que je venais de découvrir 2 ans auparavant.

Vol, oppression, exploitation et injustice sociale

Plus que le vol... ce sont les mots "oppression, exploitation et injustice sociale" qui m'ont touchés et c'est encore le cas aujourd’hui:
 je ne veux et ne peux pas condamner le vol d'une pomme (ou d'un morceau de fromage) par un SDF mais je m'insurge et développe de l'aversion quand la justice de ce pays qui est le mien le condamne ... Il y a du Victor Hugo et du Jean Valjean chez moi ! Il y a aussi du Robin des Bois... et j'avais applaudi à ce "fait divers" en souhaitant quand même que ce SDF ait eu la générosité de partager sa fortune avec d'autres dans sa situation ...

http://www.leparisien.fr/faits-divers/roissy-le-sdf-qui-avait-vole-deux-sacs-de-billets-est-parti-avec-490-000-euros-04-01-2018-7482408.php

Le vol à condamner pour moi c'est celui qui fait souffrir ... et les exemples ci dessus... je ne le pense pas !

par contre les détournements de certains élus, ou la fraude et l'évasion fiscale des multinationales et grandes entreprises du CAC40...oui c'est du vol !

Ou aussi cette fiscalité en faveur des + riches... mais là on est déjà dans l'injustice sociale ...

Oui c'est du vol que de s'approprier, légalement dans notre pays il est vrai, les biens d'autrui qui ne leur appartiennent pas (ancienne version de ce 2eme entraînement) comme le fruit du travail de salariés mal payés... et souvent de les priver d'une vie décente. Et je ne parle pas de tout ce qui peut exister dans d'autres pays ...

Thay a donc bien fait de rattacher au vol, l'oppression, l'exploitation et l'injustice sociale ... je ne m'attarderai pas + là dessus...

Générosité

La générosité  (ancien nom de cet entraînement)  je la pratique d'abord à travers mes dons en argent, non pas à ceux qui sont dans le besoin mais, je préfère, aux associations qui s'en occupent, pour éviter de donner à un SDF pour qu'il aille s'acheter des cigarettes par exemple.  Et ça me permet d'avoir des réductions de mes impôts...   je sais, j'ai conscience que ce ne sont pas des dons entièrement gratuits... mais payer moins d’impôt (il y a hélas encore la Tva, la CSG et d'autres taxes ) pour ne plus contribuer, au vol, à l'oppression etc... que cet État encourage... et aussi obliger cet État à financer des associations qui combattent sa politique d'injustice, comme Attac, Greenpeace ou d'autres... ce qui est pour moi un acte très militant!  un acte qui rejoint aussi le 5eme entraînement, (cesser de nourrir un système qui cause de la souffrance) ! j'essaie donc de réduire ainsi la totalité de mes impôts ...et comme pour économiser 100euros, je dois en donner 150... je donne bien + que les impôts que je devrais payer... donc je pense faire preuve de générosité au sens de Dana...

Générosité aussi dans mon militantisme, surtout au début où je n’arrêtais pas de courir d'une réunion à l'autre des multiples associations où j'étais. Mais j'ai arrêté de le faire quand je me suis rendu compte avec les enseignements de Thay qu'il fallait aussi et d'abord que je prenne soin de moi... et me pose de + en + cette question notamment avec le mouvement des Gilets Jaunes que je soutiens:
 comment militer  afin d'une part de me préserver de l'épuisement et d'autre part qu'il y ait une "efficacité" ...dans les résultats...
Mais je sais bien, Thay et d'autres traditions bouddhistes disent bien qu'il nous faut pratiquer sans souci du résultat...(la non poursuite)...

Je continue également ce militantisme sur les réseaux sociaux en me posant aussi cette même question...

Bonheur et souffrance

 "Je m’entraînerai à regarder profondément afin de voir que le bonheur et la souffrance d’autrui sont étroitement liés à mon propre bonheur et à ma propre souffrance": avant même de connaître le Village, peut être même depuis mon enfance, je  ressentais déjà très fort que je ne pouvais pas être heureux alors qu'il y a tant de souffrance autour de moi ... et depuis je reste un éternel révolté !

je l'avais déjà exprime lors de mon partage sur le 5eme entraînement (voir ici)
Pourquoi ce ressenti? cette aversion envers ce système? cela vient sans aucun doute de mon enfant intérieur, des graines que j'ai en moi de mon père, mais est ce que cela ne cache t'il pas quelque chose de +profond? ... je ne le sais ... et souvent je pose cette question à ma conscience du Tréfonds et suis dans l'attente de sa réponse... (il ne le faudrait pas)


"Je comprends que le bonheur véritable est impossible sans compréhension et amour, et que la recherche du bonheur dans l’argent, la renommée, le pouvoir ou le plaisir sensuel engendre beaucoup de souffrance et de désespoir. ..." Ça je l'ai parfaitement compris.

Par contre la suite "J’approfondirai ma compréhension du bonheur véritable, qui dépend davantage de ma façon de penser que de conditions extérieures" est moins évidente: qui dit que je peux être néanmoins heureux malgré ces conditions extérieures... et malgré donc toute cette souffrance partout autour de moi, c'est en contradiction avec mon ressenti plus haut...
  • Oui j'ai conscience que j'ai déjà tout ce qu'il me faut ... 
  • Oui entendu maintes fois Thay enseigner qu'il n'y a pas de lotus sans boue, de bonheur sans souffrance, que le royaume de Dieu ou la Terre Pure du Bouddha n'est pas un monde sans souffrance ...  
  • Oui je peux concevoir qu'on a besoin de la souffrance pour développer de la compassion ... 
C'est + fort que moi, je ne peux pas dire que je connais le Bonheur véritable !
Tout au + , une des conditions ...
  • D'accord! ... j'ai de quoi manger tous les jours, (et bio), j'ai un toit solide, je suis en bonne santé, je peux même me permettre de venir régulièrement au Village des Pruniers, mais savoir que d'autres près de moi n'ont pas cette chance, qu'ils n'arrivent pas à joindre les 2 bouts etc... 
  • que d'autres plus loin, meurent de faim, de maladie ou d'autres encore sous les bombes....  tout cela pour que quelques uns puissent s'enrichir toujours plus... ça ne suscite pas chez moi de la compassion, 
  • mais bien de l'aversion ...  contre ce système ... et ses dirigeants, bien que souvent je me pose la question des graines de sagesse et de compassion chez ces gens là (comme pendant la retraite business voir cet article)

Et je trouve même que c'est de l’égoïsme ou de l’indifférence que de penser que c'est cela "le bonheur véritable" ... il y a pour moi contradiction avec ce qui précède dans cet entraînement ... "voir que le bonheur et la souffrance d’autrui sont étroitement liés à mon propre bonheur et à ma propre souffrance."
 Dualité même...
Le  bonheur véritable ce serait plutôt pour moi le

"puissent tous les êtres vivre en Paix
puissent tous les êtres vivre en harmonie
puissent tous les êtres être heureux
puissent tous les êtres se libérer"

de Metta Bhavana de Vipassana que nous pratiquons à la fin de chaque méditation ...

ou de celle des 4 pensées de l'Amour illimité...
"Puissent tous les êtres connaître le bonheur et les causes du bonheur
Puissent tous les êtres se libérer de la souffrance et des causes de la souffrance
Puissent tous les êtres s'établir dans la joie exempte de toute affliction
Pussent tous les êtres, demeurer dans l'équanimité, sans attachement pour ce qui est plaisant , ni aversion pour ce qui est déplaisant."

moyens d’existence justes :

"je suis déterminé-e à choisir des moyens d’existence justes afin de réduire la souffrance etc..."

Je l'ai compris comme ne pas faire souffrir qui que ce soit par notre manière de vivre...
en ce qui concerne mon ancienne profession, (je suis à la retraite...) je pense que à mes 23 ans, et sans rien savoir des enseignements du Bouddha, en voulant à la sortie de l'université avec une maîtrise de sciences économiques devenir fonctionnaire de catégorie A est peut être+ qu'une simple coïncidence ...
et avoir choisi la Comptabilité Publique, plutôt que les Impôts...aussi... 

A ce moment là, ma volition, était non pas de vouloir gagner beaucoup d'argent mais simplement de pouvoir avoir l'assurance d'une vie paisible... Ensuite en devenant militant, j'ai réalisé que j'avais choisi une voie qui pouvait être "anti système" et ai donc aussi proclamé haut et fort à tous ceux qui les critiquaient que j'étais "fier d'être fonctionnaire" car au service du public, de la population et non aux intérêts d'un patron !

La Comptabilité Publique au service des collectivités publiques, communes Hôpitaux, HLM... là aussi j'ai réalisé après avoir connu le Village, que j'avais fait le "bon choix"... principalement je faisais avec mes petites équipes rentrer l'argent pour les crèches, les cantines scolaires, les hôpitaux ou les HLM et non pour ces impôts injustes, et si assez souvent je devais poursuivre les gens, pour qu'ils payent, en leur envoyant un huissier ou en saisissant leur compte bancaire ou leur salaire, c'était parce que c'était "juste" ... et on y mettait toutes et tous beaucoup de compassion en accordant des échéanciers de paiement assez larges ...
mais aussi de la fermeté en allant jusqu'au bout des procédures si ces échéanciers n'étaient pas respectés...

"notamment en agissant pour cesser de contribuer au changement climatique"

Dans une ancienne version, c'était "pour inverser le processus du réchauffement planétaire" ... bien triste que ce changement dans le texte !

Bien triste oui, mais nous essayons quand même de faire ce que nous pouvons et d'abord par notre consommation (voir mes articles sur le 5eme entraînement) et là pour en revenir au Bonheur Véritable, il me faut encore une fois pour contrer mon pessimisme naturel... bien penser à la chance que nous avons d'habiter une petite maison (ancienne) près du centre ville et de là où nous travaillions... pour pouvoir nous y rendre à pied, ainsi qu'au marché des producteurs locaux...

On fait ce qu'on peut... mais... bon... ce petit dessin illustrera mieux qu'un long paragraphe, ce que je ressens ici et maintenant...
 (et il y manque l'avion)

Pour conclure... Le bonheur véritable? non je ne le pense pas ... je dirais plutôt le contentement qui est une des traduction de Sukha, l'opposé de Dukkha (la souffrance, le mal être, l'insatisfaction) que nous avait donné le vénérable Antonio Sati lors d'une de mes premières retraites Vipassana .