En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

14 juillet 2018

méditation sur le mundial de foot

 Car...

Rattrapé dans ma détoxification de mon corps et de mon mental par le mundial de foot... (en plein dans ma 3eme détox du foie voir article précédent)
d'abord pendant ma méditation ce mardi là par des concerts de klaxon ...

puis sur facebook la presque seule ouverture que j'ai laissée sur ce monde dont je veux depuis + de 6 mois me protéger des effets nuisibles ...

rattrapé aussi à la sortie de presque 2 nouvelles semaines de retraite chez Anne dans son éco-lieu dans le Gers puis à Vajra Yogini pour une contemplation silencieuse de notre esprit ... (articles en cours de rédaction)

donc complètement déconnecté de ce monde et appréciant de l'être ...

J'ai vu ce "rappel brutal" comme l'opportunité pour moi d'essayer d'avoir une compréhension + profonde 
  • de ce que j'appelle "hystérie collective"
  • et que d'autres nomment liesse populaire ou même communion ...
 d'abord mes premières réactions :

que je n'ai pas pu m’empêcher d'exprimer et de publier sur FB et de susciter des réponses opposées même de la part de personnes proches des milieux que je fréquente... et qui m'ont davantage encore fait retomber dans ce processus de "conversations toxiques" du 5eme entraînement ... car je ne peux m’empêcher de vouloir argumenter ... (savoir pourquoi va faire partie de mon "travail" intérieur)

Voila le genre d'arguments que j'ai développé


Voir ici une des discussions
 qui m’empêchait de retrouver la Paix intérieure  ... (pourquoi? ... à creuser)

jusqu'à ce que  toujours sur FB je tombe sur cette publication :

Dominique Bertrand a partagé une publication.
- Difficile de s’en footre -
(et en profiter pour relire Nietzsche).

Que l'on aime ça ou pas, les grands-messes du foot nous rappellent que les Zumains éprouvent parfois le besoin irrésistiblement contagieux de prendre un bain de "masse", plonger dans l'indifférenciation, faire disparaître les distinctions/séparations/exclusions/hiérarchies pour enfin se fondre dans la masse et jouir de cette jouissance collective qui la traverse de flux saisissants, intenses, fièvres et frissons. L’humain cru, sans autre référence. On peut trouver cela exaltant, miraculeux, ce sentiment de fraternité qui se dilate jusqu'à l'universel. On peut aussi trouver écœurant, scandaleux, cette adoration mondiale à l’égard des spectacles organisés par la FIFA - mafia notoire - pour exhiber des types aux salaires obscènes.

La splendeur du spectacle, et l'ombre des coulisses... Et on oublie vite, dans le ravissement « général », que la jouissance spectaculaire des vainqueurs cache mal l’amertume des vaincus. C'est pourtant là l'envers de l'endroit. Le réel... l’autre... Sous une forme ou une autre, les rituels fusionnels existent de tous les temps, jeux du cirque, carnavals, orgies rituelles, pratiques d’extase, sacrifices propitiatoires, vendetta claniques, fureurs guerrières.. Tous se fonde sur une exclusion - réelle ou symbolique : le Bonhomme Carnaval, le bouc-émissaire, le diable, le barbare ou l’ennemi sacrifié. L’Autre, devenu contre-référence du Même, fondant et cimentant par l’exclusion l’unité/identité du groupe (relire Girard).

Le problème c'est qu'ici l'on sait bien - on sent bien - que cette soudaine coagulation groupale aux allures de joie universelle, si enivrante, est de même nature que son envers, la foule meurtrière, haineuse, affolée : l’ivresse, encore... Et que cela peut se retourner, avec la même puissance, de façon largement imprévisible.

Collective, la jouissance abolit les frontières morales qui maintiennent l’individu dans le carcan social et son refoulement pulsionnel. Car cette jouissance là tient d'un soulagement ineffable : l'allègement soudain du fardeau de la responsabilité individuelle, pour communier aux tréfonds des passions les plus archaïques, les plus radicales. Là, raison, réflexion, responsabilité et identité « personnelle » n'ont plus de place, devenant des obstacles, voire des adversaires à anéantir. Seule compte l'intensité de l'instant, son paroxysme imminent, par-delà le par-delà...

Évidemment, on évoquera ici la « noblesse du Sport » qui, par l'exaltation, transcende races et classes, dont la fonction est justement de transcender le conflit en le représentant/ritualisant par des règles communes, partagées. On dit aussi quasiment la même chose de l’art : sublimation et catharsis. Mais le sport contemporain est à l’image de l’art contemporain : la marchandisation outrancière, les références qui s’effondrent : dans le sport aujourd'hui médiatisé, la frontière morale du Noble et du Sacré est une palissade couverte de pubs et de caméras' qui refoule mal les rumeurs de dopage, limite que, de plus en plus souvent, la violence réelle, crue, aveugle et stupide, vient défoncer. Comme en art, la sublimation a ses limites, où la violence interne peut tuer jusqu’à la notion d’oeuvre.

Juste pour sourire, rappelons que Pythagore, créateur du mot philosophie, fondateur des mathématiques, de l'acoustique et des lois musicales, était aussi un champion de marathon. Comme quoi sport de haut niveau et intelligence abstraite ne sont pas à priori incompatibles, malgré les apparences renvoyées par les médias (cela dit, il suffit de voir le niveau de culture du commentateur sportif moyen, pour comprendre qu'il ne risque pas d'élever le débat...). Mais il est remarquable ici que la haine montante de "l'intellectuel" dans les courants populistes trouve son écho chez les hooligans racistes hurlant leur haine dans certains matchs.

Ivresse et pensée semblent incompatibles. Et pourtant... que devient la pensée lorsqu'elle pense l'ivresse ? Et que devient l'ivresse lorsqu'elle soulève la pensée au-delà d'elle-même, en terre inconnue ? Alliages rares... Selon Nietzsche, Dionysos en connaît le secret.

Que reste-t-il du « Sport » ? Une colle groupale aux enjeux financiers vertigineux, Spectacle grandiose aux coulisses obscures, source néanmoins de jouissances phénoménales, éminemment spectaculaires (mais que resterait-il de cette jouissance, sans son spectacle ?...). Elle a généré des héros vénérés pour leur audace, leur talent parfois stupéfiant, figures inoubliables (Cerdan, Pelé, Fausto Copi, Mimoun, Mohamed Ali) ayant joué, certains avec génie, un rôle considérable dans le miroir collectif, donnant une identité vibrante à tous ceux qui - le "peuple" - n'en avaient pas. L’ombre de la lumière, donc. Prendre l’une sans l’autre, c’est tricher. En le réduisant à l'un des deux pôles (miraculeux/sordide), c'est le mot « humain » qui perd ce qu'il pourrait vouloir dire un jour, si jamais on se mettait à y réfléchir...

Si Dionysos est le Dieu de l'ivresse extatique, c'est de savoir user de l'ivresse comme d'un propulseur vers l'au-delà de l'ivresse, jusqu'en cette "haute sobriété " nietzschéenne : transcender la frontière logique opposant irréductiblement le continu et le discontinu, l'onde et la particule, les flux du monde et la personne unique, l'ivresse fusionnelle et la distinction conceptuelle, etc... Dieu de l'entre-deux (il est explicitement trans-genre, par exemple), il désigne ce lieu paradoxal où ivresse et pensée se fécondent mutuellement, impliquant l'ouverture poétique.

Conclure ? Restons humbles : aucune critique de ce phénomène, aussi pertinente soit-elle, ne peut échapper à la question : comment l’identité collective se maintiendrait-elle sans jouissance collective ?... cela vaut autant pour tous que pour chacun, jusqu'à l'intime : comment faire avec l'univers pulsionnel ? Nietzsche - un des rares à avoir exploré du dedans les paradoxes de l'ivresse pensante - disait qu’il nous faudrait inventer la réponse, créer de nouveaux « jeux sacrés » pour savoir jouir « hautement », et ne pas mourir collectivement, spirituellement, de la mort de la Référence. Redoutablement exigeant, Dionysos l'insaisissable est aussi attirant qu'effrayant. Mais... apparemment incontournable par les temps qui courent, pour le meilleur comme le pire.

-D.B.-
.
Maela Paul
PARIS - Les Champs Élysées après la victoire des Bleus

Merci Dominique! difficile de s'en "foot-re", car c'est d'explications comme celles ci dont j'ai besoin et cela me renvoie sur ma quête de compréhension à propos de la nature humaine (voir dans ce précédent article la partie: mes méditations) 
ou ici dans l'annexe de ce blog

21 juin 2018

Soigner mon corps et mon esprit

et d'abord mon colon pour soigner mon mental 
  Par une alimentation et un mode de vie régénérant avec les excellents conseils de Thierry Casanovas  Par la pratique de la pleine conscience et la méditation
 Mes intestins sont un 2eme cerveau, et peut être même le premier...?  en prenant soin d'eux, je prends soin de mon mental, Thierry l'explique fort bien dans cette vidéo

j'ai commencé par vouloir approfondir mes connaissances de la physiologie du corps humain sur les liaisons, l'interdépendance... entre systeme nerveux et systeme digestif , ainsi que de réunir + de documentation ...
sur cette page de l'annexe "notre santé autrement" sur le systeme nerveux

ou sur celles ci sur la digestion

Et dans mes méditations, je peux ainsi me concentrer sur mon bas ventre afin de mieux situer et ressentir ses points tendus ou éventuellement douloureux ...
en me remémorant les schémas anatomiques que j'ai cherchés et retranscrits auparavant dans les annexes de ce blog
https://sites.google.com/site/michel1955fr/notre-sante-autrement/anatomiee/les-quadrants-abdominaux
Méditation assise
  • J'inspire, j'ai conscience (je ressens) mes intestins, j'expire, je souris à mes intestins, (je suis déterminé à en prendre soin, et leur offrir toutes les causes et conditions pour qu'ils se régénèrent)
  • J'inspire, je ressens l'air qui entre nourrir mes intestins, j'expire je ressens l'air qui sort purifier mes intestins .
  • j'inspire, je suis déterminé à mieux comprendre mon corps et son fonctionnement, j'expire, je fais entièrement confiance en mon corps pour se régénérer .
que ce soit à l'intérieur dans notre salle de méditation

ou au jardin quand Père Soleil se manifeste (trop rarement... à tel point que j'en ai fait un poème de pratique)

très souvent en commençant par des exercices respiratoires, comme la cohérence cardiaque (passée à 3 fois 10mn par jour) 
et beaucoup donc de concentration sur le corps et le bas ventre en comptant de 27 à 1 selon les techniques de yoga nidra :
Des intestins au cerveau ...

car j'en suis, depuis les dernière vidéos de Thierry désormais complètement persuadé :
si mon esprit est si avachi, peu clair et lumineux... pendant mes méditations, si sujet au relâchement grossier,  c'est que mon colon est bien encrassé et qu'il me faut le nettoyer!

 voir ici pendant ma dernière retraite shiné
cliquez sur l'image pour l'agrandir ou lire ici l'article

 ce que j'ai commencé à faire avec des lavements après ma 1ere detox du foie (voir cet article )

à mon retour du Week end en sangha au Village des Pruniers (11-12-13 mai), je m'engage donc dans une nouvelle détox du foie que je ferais le 12 juin juste avant la nouvelle lune... et auparavant 3 semaines pour les intestins, car bien qu'elle ne soit pas nécessaire, je sens que j'en ai besoin car mes selles sont encore bien difficiles ...
 Je profite d'une promotion de ce site pour utiliser les mélanges de plantes recommandés par Thierry que je prends le matin avec de l'eau de mer tiédie.
 https://regenerescence.com/boutique-fr/pack-detox-printemps/
Et en profite également pour acquérir le nécessaire pour les lavements du colon que me recommandera Hélène de Cure Nature (tous les jours pendant les 3 semaines)  
voir comment s'en servir sur leur page : https://regenerescence.com/boutique-fr/bock-a-lavement-souple-avec-canule-pic/
les débuts ont été difficiles, je me suis mis de l'eau de partout à cause d'une erreur sur la canule... (j'avais pris la courte au lieu de la longue)  mais grâce aux conseils de Thierry, je réussis à m'en sortir...


je ferais ces lavements régulièrement 5 jours sur 7 vers 11h30 après avoir consacré ma matinée sur mon ordi à écouter les cours de Thierry sur la clé usb que j'ai également commandée , ou d'autres vidéos sur les mêmes sujets ...
Je les ferais en 2 temps de 2 fois 1 l environ d'eau filtrée et tiédie à la température du corps en me massant bien "là où ça tire" (où les selles doivent se bloquer)...  au début cela me faisait stresser, mais ils sont devenus au fur et à mesure de plus en plus faciles et confortables à réaliser et ai pu ressentir de mieux en mieux:
- l'eau qui pénétrait mon colon et le remontait , du rectum, jusqu'à la partie ascendante et au cæcum
- et dernièrement après de nouvelles explications dans le cours de Thierry , là où les déchets s'accumulaient le + :
le colon sigmoïde, le colon transverse (juste au dessus du nombril) et le cæcum (voir plus bas ou sur cette page annexe où se trouvent ces parties)  
Ensuite après le lavement, préparation du jus ( un peu plus d'1litre pour nous 2)
je surveille également quotidiennement mon poids à l'issue de ces lavements qui me permettent d'évacuer régulièrement des restes de déchets et c'est encourageant, ces selles ne sont plus tellement odorantes...
mon poids que je n'arrive pas à reprendre depuis notre séjour "jeûne chez Hélène" et qui a varié entre 43 et 44 kg... mon corps qui poursuit sa détox n'est pas encore prêt
 Des repas en Pleine Conscience
Le plus possible crus, à base de fruits et de légumes et de jus à l'extracteur

Ce sera  2 repas: vers 14h 30 puis vers 18h avec Lise

précédé de psyllium vers 13 heures après le lavement (interrompu pendant les 6 jours de jus de pomme pour ne pas interférer)


 (exemples de 1er repas frugi/crudivores)
Un jus vers 14 h 30, (mais presque 2 verres de 25 cl) puis des fruits vers 15 h , puis 1/2 h après des légumes "à la croque" (comme asperges, choux rave ou courgettes, sans assaisonnement comme pendant la cure de jeûne)   puis vers 17 h 30- 18h  avec Lise (qui ne prend qu'un repas par jour), le reste des 50 cl de jus une salade plus grosse et assaisonnée par diverses huiles, et un plat "consistant" et non crudivore (viande, fromage... pommes de terre... )
Ou bien fruits, puis 1/2 heure après,  le jus et les crudités...
(exemple d'une salade un peu plus consistante)
et 2 à 3 fois par mois, "un bon restaurant" mais suivi le lendemain par une journée de jeûne souvent sec ... que je ferais le +souvent les lundis et ce sera en réalité entre 40 et 45h de jeûne (40 h, quand nous allons au restaurant, et le repas se finissant vers 21 h -22h),  jeûne donc jusqu'au surlendemain 14 h
 Hélène qui m'encourage de poursuivre les lavements et de manger le plus possible cru et sans produits animaux et céréales pendant encore plusieurs semaines ou mois...


 
( photo d'un des cours sur la clé Usb, Val de Consolation 2017)


difficile pour moi de le faire et me passer totalement de viande, est ce mon corps? mon mental?

car je réagis assez vivement aux argumentations véganes que je trouve dogmatiques et extrémistes

mais surtout je réalise grâce à un autre cours de Thierry sur la clé USB que mon envie de chips... viendrait d'un besoin de mon corps vu ma morphologie plutôt maigre, anxieuse fatiguée ... pour des aliments gras et solides + adaptés (avocats, graisse de coco, olives) ... donc viande = besoin de gras aussi?

Après  ces 3 mois de détoxification assez intensive , qui a commencé avec notre cure de jeûne,  je sens quand même une nette amélioration:
  • d'abord avec mon sommeil, je dors mieux depuis ma retraite francophone d'avril ce qu'a confirmé cette vidéo de Pierre de Verisme TV https://youtu.be/F9S-n3Ag2E4

  • ensuite mes méditations, je ressens depuis quelques semaines une meilleure concentration 
  • Sans compter une nouvelle amélioration avec mon psoriasis qui a presque disparu de mes coudes et de mon anus, les seules parties où il demeurait encore depuis nos débuts avec les jus et l'alimentation vivante en août 2014 ...
Je vais donc continuer, en faisant une détox foie et intestins par mois, jusqu'à notre prochaine cure de jeûne début octobre, pour être prêt pour l'hydrothérapie avec Suzanne.

et poursuivre mes méditations sur le corps et en particulier le colon ...  que je commence maintenant à mieux visualiser  

et cerise sur le gâteau pour m'aider dans ma compréhension des relations intestins-cerveau, juste avant de publier,  en faisant d'autres recherches sur l’hydrothérapie voici que je tombe sur cette image :



venant de ce livre en lecture libre sur ce site



Pour Norman Walker, un des maîtres à penser de l'hygiénisme tous les problèmes de notre corps seraient à rechercher du coté du colon  ...



pour en savoir d'avantage sur le systeme digestif, le colon et son nettoyage voir l'annexe du blog sur le nettoyage du foie et du colon
 https://sites.google.com/site/michel1955fr/notre-sante-autrement/tout-sur-la-digestion/nettoyage-du-colon-et-du-foie

17 juin 2018

Poème pour notre Père Soleil





Tu es lumière
Tu es chaleur
Ça m'a été difficile de vivre
sans lumière
Ça m'a été difficile de vivre
sans chaleur
Personne ne pourrait vivre sans lumière
Personne ne pourrait vivre sans chaleur

Aucun être
ne pourrait se manifester
Si tu ne t'étais auparavant manifesté
C'est cela… l'inter-être

Sans toi il n'y aurait pas de Gaïa
Notre si belle Terre Mère
Et pas non plus de Terre pure ici bas.
Tu es bien notre Père
Tout la haut dans les cieux
Mais un Père qui n'est pas un Dieu
Un Père qui fait partie du Tout
Et qui ne serait pas là
Sans le Cosmos, sans l'Univers
Sans les étoiles, sans la poussière

Tout cet hiver, tu nous as manqué
Et ce printemps, à nous manquer
Tu as encore continué,
Pour cet été que va t'il se passer ?
Mais si tu ne peux te montrer,
Ce n'est pas par ta volonté
Ni de celle de Terre Mère…

Elle, qui aussi souffre tant
Du réchauffement planétaire
Causé par cette ignorance humaine
Faite de tellement d'avidité et de haine
Que maintenant, ce réchauffement,
On ne dit plus  : s'engager à l'inverser
Mais juste seulement cesser d' y contribuer...
Si Terre mère tu as pu l'accepter, l’accueillir
Tu ne le feras pas sans réagir…
C'est un énorme Karma
Que nous avons envers toi… chère Gaïa

C'est pourquoi à toi cher
Père Soleil je te confie ma prière :
Puisse ta chaleur, Puisse ta lumière
Réchauffer enfin les cœurs des Hommes
Éveiller enfin la conscience des Hommes !

 Action Juste du cœur (juin 2018)
1
 
  

Au Hameau Nouveau lors de notre week end en sangha, ce matin là du 13 mai
tu t'es manifesté pour nous aider à plier et ranger les tentes 
Gratitude ! 
 
 
 
 
  

(méditation de ce 17 juin dans le jardin, tu étais bien voilé, mais peu à peu tu t'es manifesté)




S




13 juin 2018

Bouddhiste et anarchiste (2) suis je dans la dualité?

Suite de mes réflexions commencées ici 

D'après cet article de wikipédia, Bouddhiste et anarchiste ne serait pas si incompatible... 

et il y a une illustre anarcho-bouddhiste qui ne devait pas être dans la dualité !

 http://franc-maconnerie.eu/project/alexandra-david-neel-anarchiste-franc-maconne-et-bouddhiste/

confirmé ici


ou ici
http://les.nuits.rouges.free.fr/spip.php?article3

Cette découverte précieuse, m'a encouragé à poursuivre mes investigations et ai lancé des discussions

Lire la discussion facebook là
Lire l'article wikipedia ici

La question de l’État

J'avais toujours pensé (et pense encore) que pour pouvoir tenter de changer, de transformer notre société, vers + de bien être pour toutes et tous, il était nécessaire d’accéder au pouvoir par les élections, d'où mon engagement politique et militant de toutes ces années ...

Mais depuis le début de cette année, mes lectures des livres et d'ouvrages d'auteurs anarchistes et mes réflexions en cours sur la nature humaine  me font réaliser que quelques soient ses bonnes intentions du départ l'Homme (qui mérite si peu son nom de "Homo Sapiens" !!! ...)

se laisse à tous les coups ou presque corrompre par le pouvoir
https://9cf944b7-a-62cb3a1a-s-sites.googlegroups.com/site/nouvelessaie/anarchisme-et-bouddhisme/a467c4eb0b0ea704e83d1bcf814dfe3b.jpg?attachauth=ANoY7cqAwvmTi67cy9y3kYo5lww2KzguPIdXXr43z_BaIJzKepjo_eBDbjjK7aJdUJXbANg4qk8s2EU2D2HpV5zzvUCo7pBIauL2evKEr2ENvwQx2oUdvg5pY293cxHdJj_XkKCNpuxp9OntM4IyPl1y7X4J3a81e3VzFTQILLAqd5MqRe4bl3kt3KBL2xLen7B4UPimg5_k2bxifsJT6YRptN8ziYwZkYbLmwuDvZSutokru3Nhv6mlPflnRhot8GGtqNG6EC3v66qppfLFq2asUd-hApd4kQ%3D%3D&attredirects=0


et même s'il ne se fait pas vulgairement" acheter" par les lobbies, il devra à travers la structure de l’État,  user de force, de violence et d'oppression voire de corruption pour imposer ses points de vues et ses idées à ceux qui ne sont pas du même avis, et aussi pour conserver ce pouvoir.
 Voir l'URSS et les pays du bloc soviétique ou la Chine... ou même dans nos pays dit démocratiques ...

Voir aussi Chavez au Vénézuela...

Et tôt ou tard il y aura un "retour de bâton"   et la situation sera peut être pire ...

L’État c'est une manière de penser et d'agir imposé par le haut et toujours par la coercition, par des lois au nom de la majorité (soit disante), dont bien souvent une partie plus ou moins grande de la population ne veut pas.

Et il y aura toujours des mécontents et des opposants (parfois farouches et violents) à des obligations imposées par "en haut" qu'il faudra réduire au silence

Je suis pour ma part particulièrement bien placé, pour l'écrire, ceci par mon enfant intérieur à qui mes parents (avec toute leur bonne volonté et leur désir de bien faire, mais aussi... leur pédagogie déplorable...) ont voulu imposer entre autres leur spiritualité bouddhiste et ce qui a eu pour effet de retarder pendant plus de 40 ans ma compréhension de ladite spiritualité et de la rejeter...

idem pour d'autres excellentes idées sur les langues vivantes dont l'anglais ou le vietnamien, l'alimentation, la santé, le rejet de la société de consommation...   ou  les mathématiques, la science (quantique) ou la physiologie du corps humain que je découvre aujourd’hui...

Ils n'avaient pas compris (surtout ma mère) que c'est par  compréhension, et non par obligation que je pourrais accepter l'ordre et la discipline nécessaire à toute vie en commun ...








Et je me retrouve assez bien dans ces définitions de l'anarchisme ...
et dans ce qu'il prône ...


 avec toutefois uns grosse interrogation si ce n'est un grand doute existentiel:

L'Homo-sapiens n'a pas assez de sagesse pour s'autogerer ainsi ...

 


à suivre donc

30 mai 2018

Notre santé autrement

Page récapitulative de tous les articles publiés, à ce jour sur ce sujet
(mise à jour du 14 juillet 2018, et voir tout en bas l'annexe de ce blog)



Comment avons nous changé notre manière de prendre soin de notre santé et de nous passer de tout médicament allopathique générateur d'innombrables effets secondaires, et même de toute  médecine conventionnelle avec :

1/ Les conseils de Thierry Casasnovas pour notre alimentation, bien souvent trop acidifiante... ainsi qu'avec les jus à l'extracteur que nous avons découverts en 2014.

 http://regenere.org/
(Thierry ayant beaucoup évolué et reconnaissant lui même ses erreurs passées, ne suivre que les conseils des vidéos récentes depuis 2014)







 

.

2/ Nos retraites Méditation, Bien être et Santé au Village des Pruniers

Retraite méditation, santé et bien être, 18 au 25 août 2017

  

Retraite "Joie et Pleine Conscience dans le corps"

 9 au 16 octobre 2015

Retraite Méditation et Santé: Août 2014

  

Notre nouvelle retraite Méditation Santé et Bonheur

 16  au 23 août 2013
où nous avons découvert avec stupéfaction que les céréales n'étaient pas bonnes, pour la santé...

Notre retraite Méditation Santé et Joie de Vivre 

Hameau nouveau,  Village des Pruniers, 33 Dieulivol; 15 au 22 octobre 2010

 Notre Retraite Méditation Santé et Joie de vivre (1)

 Notre Retraite Méditation Santé et Joie de vivre (2)

Notre Retraite Méditation Santé et Joie de vivre (3)

Les enseignements de Thay Phap Lu et Thay Phap Lieu durant les  Retraites méditation et santé   2014 et  2013

http://chemindeveil.over-blog.com/2014/09/treminis-comme-si-vous-y-etiez.html
- Lors de la"Retraite des Alpes"des Sanghas de Lyon et Grenoble de septembre 2014 
( enseignements en audio)
https://www.youtube.com/playlist?list=PLq83PafV-fwFq5P41dgmaqA_wWWDc_nuS

 -Lors des Retraites méditation et santé d'août 2014 au Hameau du Haut et août 2013  au Hameau Nouveau


Une chaîne YouTube complémentaire et amie avec celle de Thierry
Et pour approfondir tout cela, j'ai crée  cette"annexe" de mon blog  
https://sites.google.com/site/michel1955fr/notre-sante-autrement 

où j'ai voulu y mettre  :
 
  • des textes un peu trop longs pour y être mis ici sur mon blog
  • des documents en téléchargement .
  • et des tas de liens utiles pour tous mes articles, cette annexe fonctionnant comme un fichier de "favoris en ligne"


Un exemple de page


Depuis donc au moins 4 ans, (la retraite santé d’août 2013 ) je ne suis plus allé chez le médecin (sauf pour un arrêt maladie pour cause d'épuisement au travail, en juin 2016), 

Tout bénéfice pour ma santé, celle de mon porte monnaie , et celle aussi ... de la sécurité sociale !