Militer

En train de devenir... Comment lâcher prise, tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un "bouddhiste" engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

j'ai hier 18 janvier, quitté définitivement un boulot qui m'épuisait , pour prendre ma retraite en subissant une grosse décote ....

2 avril 2019

Les Dix Devoirs du Roi selon le Bouddha

un extrait de cette page découverte grâce au livre cité, vraiment d'actualité dans notre pays, la France en ce début de l'an 2019 !

et ce sont non pas des prises de positions de grands maîtres bouddhistes mais des enseignements authentiques du Bouddha lui même!


 https://toutelathailande.fr/le-bouddhisme-et-la-politique/

 Les principes de ce gouvernement juste sont exposés par le Bouddha dans son enseignement sur les “Dix Devoirs du Roi” (Dasa-raja-dhamma), tel qu’il est donné dans les Jataka. (voir ici par exemple )

Pour qu’un pays soit heureux il doit avoir un gouvernement juste.
Les principes de ce gouvernement juste sont exposés par le Bouddha dans son enseignement sur les “Dix Devoirs du Roi” (Dasa-raja-dhamma), tel qu’il est donné dans les Jataka.
Bien entendu, le mot “roi” (Raja) d’autrefois doit être remplacé aujourd’hui par le mot “gouvernement”. Par conséquent les “Dix Devoir du Roi” s’appliquent maintenant à tous ceux qui participent au gouvernement, chef d’état, ministres, chefs politiques, membres du corps législatif et fonctionnaires d’administration.

Les Dix Devoir du Roi

1- Le premier de ces dix devoirs est la libéralité, la générosité, la charité (dana). le souverain ne doit pas avoir d’avidité ni d’attachement pour la richesse et la propriété, mais il doit en disposer pour le bien-être du peuple.

2 -Un caractère moral élevé (sila). Il ne doit jamais détruire la vie, tromper , voler ni exploiter les autres, commettre l’adultère, dire des choses fausses, ni prendre des boissons enivrantes. C’est-à-dire qu’il doit au moins observer les Cinq Préceptes du laïc.

3 -Sacrifier tout au bien du peuple (pariccaga). Il doit être prêt à sacrifier son confort, son nom et sa renommée, et sa vie même dans l’intérêt du peuple.

4 -Honnêteté et intégrité (ajjava). Il doit être libre de peur ou de faveur dans l’exercice de ses devoirs ; il doit être sincère dans ses intentions et ne doit pas tromper le public.

5 -Amabilité et affabilité (maddava). Il doit avoir un tempérament doux.

6 -Austérité dans les habitudes (tapa). Il doit mener une vie simple et ne doit pas se laisser aller au luxe. Il doit être en possession de soi-même.

7 -Absence de haine, mauvais-vouloir, inimitié (akkodha). Il ne doit garder rancune à personne.

8 -Non violence (avihimsa), ce qui signifie qu’il doit non seulement ne faire de mal à personne, mais aussi qu’il doit s’efforcer de faire régner la paix en évitant et empêchant la guerre et toute chose qui impliquent violence et destruction de la vie.

9 -Patience, pardon, tolérance, compréhension (khanti). Il doit être capable de supporter les épreuves, les difficultés et les insultes sans s’emporter.

10 -Non-opposition, non obstruction (avirodha). C’est-à-dire qu’il ne doit pas s’opposer à la volonté populaire, ne contrecarrer aucune mesure favorable au bien-être du peuple. En d’autres termes, il doit se tenir en harmonie avec le peuple.
Il est inutile de dire combien serait heureux un pays gouverné par des hommes possédant ces qualités. Et ce n’est cependant pas une Utopie puisqu’il y a eu dans le passé, des rois comme Asoka en Inde qui ont établi leurs royaumes sur le fondement de ces idées.