En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

3 mars 2017

Elections 2017: pourquoi je me suis engagé aux cotés de la France Insoumise

Voici mon nouvel avatar

Au lendemain de la "Primaire de Gauche" (primaire du PS plutôt pour moi)

Vu qu'il n'ont pu s'entendre et nous faire un programme commun de la (vraie) gauche? 

Se rassembler et non se rallier, "That is THE question " chacun des 3, au lieu de devoir abandonner une partie de leur programme, peut être essentiel à leurs yeux, ne pouvaient ils pas voir la possibilité d'adopter les parties non prévues?
Et si impossibilité était ce que à cause de leurs égos? (réponse trop facile La difficulté était ailleurs)

J'ai choisi celui qui était le plus proche de mon idéal de Bouddhiste engagé pour un autre monde possible, plus fraternel et plus humain 

Avec la France insoumise
 dont voici  le
Programme
Adopté lors la Convention des insoumis
réunie à Lille les 15 et 16 octobre 2016






dont un grand nombre sont encore à paraître car en cours d'écriture.

 

ceci
afin de nous aider à argumenter sur les forums 

 J'ai pu me rendre compte de cet énorme travail citoyen de préparation puis d'argumentation, semblable à celui que nous avions vécu pour le référendum de 2005 !

Petits extraits sur Youtube

ou en mp3

  • encore un beau travail "citoyen" et des chiffres qui tiennent la route , rien n'est exagéré et ce sont les fourchettes basses qui ont été à chaque fois prises 


et encore :


sur l'assemblée Constituante
Argumentaires insoumis sur les 10 mesures emblématiques :


 sur le tirage au sort pourquoi sera t'il limité...?
 http://eric.et.le.pg.over-blog.fr/2014/10/tirage-au-sort-roulette-russe-contre-le-front-du-peuple.html

  • retour lors de la campagne 2012 sur des reproches faits à Jean Luc Mélenchon  sur le Tibet

à suivre

9 commentaires:

  1. Je trouve d'une bêtise incroyable qu'ils n'aient pu s'entendre à trois,la seule chance majeure d'avoir un candidat de gauche au second tour voir élu
    JLM, j'ai acheté et lu son programme et y adhère globalement, mais j'adhère de moins en moins au "personnage" que je trouve de plus en plus violent et peu respectueux des personnes qu'il a en face de lui,
    est-ce un ego qui se gonfle ? un trait de personnalité un peu paranoïaque ? Je ne sais pas, mais par contre je trouve cette attitude peu en lien avec le Dharma

    Le premier visuel est bien fait !

    Es tu au courant de la réunion sur le bouddhisme engagé à Paris ? Penses-tu y aller ?
    ( http://www.bouddhisme-action.net/evenement/journee-base-bouddhisme-action-paris-8-avril-2017/ )

    chaleureusement

    Frédéric

    RépondreSupprimer
  2. Non Frédéric, je suis bien triste aussi mais je ne pense pas que ce soit à cause des égos de l'un ou de l'autre , il y a des divergences dans les programmes que ni l'un ni l'autre, ne veulent (ou ne peuvent?) remettre en cause.
    je te remets là article de "La croix " http://www.la-croix.com/France/Politique/Hamon-Melenchon-limpossible-accord-2017-02-27-1200827943 déjà cité

    RépondreSupprimer
  3. autre explication plus liée aux égos...? ça vaut ce que ça vaut... https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/les-intrigantes-manoeuvres-de-hamon-pour-obtenir-le-retrait-de-melenchon_456484

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour votre blog Michel.

    Un suisse

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour votre blog Michel.

    Un suisse

    RépondreSupprimer
  6. merci à Tigrette Ziya sur facebook
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1328219063911841&set=a.100820726651687.1189.100001712792517&type=3&theater
    S’abonner · 24 février · Modifié ·

    Voici JLM le seul candidat à s'indigner contre l'abominable souffrance des animaux et a vouloir agir concrètement pour son éradication !

    " l'altruisme n'a qu'un prix, celui de la volonté. Volonté politique, et de chacun d'entre nous."

    les preuves :

    ► - Communication officielle → Prise de position marquante Jean-Luc Mélenchon veut faire interdire l'élevage en batterie des poules, lapins et cochons ! La France Insoumise veut stopper les projets d'élevages-usines Stopper les projets de fermes usines (extrait du programme "L'Avenir en commun" de La France Insoumise, 46. Pour une agriculture écologique et paysanne, page 76)

    https://www.youtube.com/watch?v=wRWG8RdT4fU

    ► La France Insoumise veut mettre fin au chalutage en eau profonde (extrait du programme "L'Avenir en commun" de La France Insoumise, 81. Engager la France dans un « plan mer » et créer 300 000 emplois maritimes, page 123)

    ►La France Insoumise souhaite « éradiquer la maltraitance envers les animaux »45. Sauver l'écosystème et la biodiversité, page 76)

    ►La France Insoumise souhaite des menus en restauration collective et une sensibilisation des citoyens à une consommation moins carnée
    Redéfinition des menus en restauration collective et sensibilisation des citoyens à une consommation plus équilibrée, intégrant davantage de céréales, de protéines végétales, de fruits et de légumes, moins carnée et respectant le cycle des saisons.
    (extrait du livret thématique de La France Insoumise «Pour une agriculture écologique et paysanne»)
    Les «livrets de la France insoumise» complètent l’Avenir en commun, le programme de la France insoumise et de son candidat Jean-Luc Mélenchon.

    ►- Communication officielle → Prise de position marquante
    Jean-Luc Mélenchon dénonce en meeting le « martyre de la population animale » et appelle à végétaliser l'alimentation
    Vous devez changer votre régime alimentaire parce qu'on ne peut pas continuer comme nous le faisons dans les pays développés avec cette agriculture qui casse tout. Vous ne pouvez pas continuer avec les protéines carnées qui sont un encouragement aux fermes des 1 000 vaches, avant qu'il y ait les fermes des 10 000 vaches ou les fermes des 100 000 vaches qui se constituent au prix d'un martyre de la population animale qui prépare et endurcit tous les cœurs à l'abomination.
    (extrait du discours de Jean-Luc Mélenchon à Toulouse le 28 août 2016)
    Passage du discours : https://www.youtube.com/watch?v=ugrsW81Fj6Q

    JLM eurodéputé a voté pour le principe d'utiliser les politiques commerciales pour améliorer le bien-être des animaux :
    N bis. considérant que les politiques commerciales devraient, entre autres, servir à améliorer le respect des droits de l'homme, le bien-être des animaux et la protection de l'environnement, y compris la protection des mammifères marins;
    L'amendement 2 a été rejeté mais la Résolution du Parlement européen sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine au cours de la saison 2015-2016 a été adoptée.

    ► Source associative → Prise de position marquante
    Jean-Luc Mélenchon dénonce en meeting l'indifférence à « la clameur immense de la souffrance des animaux »
    Comment se fait-il qu'alors que nous sommes si éduqués sur la planète entière, comment se fait-il qu'après tant de gens passés à l'école (...) comment se fait-il que même dans le silence de la nuit, résonne la clameur immense de la souffrance des animaux que vous avez transformés en choses ?
    (extrait du discours de Jean-Luc Mélenchon)https://www.facebook.com/CyberactionsAnimauxEcologie/videos/1176302909049421/

    RépondreSupprimer
  7. Source associative→ Prise de position marquante
    Selon Jean-Luc Mélenchon, notre société « traite les animaux d’une manière absolument ignoble » et doit végétaliser son modèle alimentaire, par nécessité éthique et environnementale
    On va changer les modes de consommation, vous allez avoir du boulot à la maison, parce que c’est plus possible de continuer à ne consommer que des protéines carnées. Ça c’est plus possible. Parce que ça fait des fermes de 1 000 vaches, de 10 000 vaches, on traite les animaux d’une manière absolument ignoble, hein, ça au passage on l’oublie !
    On ne tient pas compte du sensible, et tout ça ne nous mène nulle part.
    nous avons des terres agricoles qui perdent en matière organique et qui ont des rendements qui baissent et ainsi de suite.
    Donc faudra bien changer. Quand je vous parle des protéines animales, vous en avez d’autres : des protéines végétales. Il va donc falloir apprendre à travailler, cultiver, récolter des algues et combien d’autres choses…
    (propos de Jean-Luc Mélenchon lors de l'émissions Des Paroles et Des Actes sur France 2, rapportés par Vegactu)
    https://www.facebook.com/CyberactionsAnimauxEcologie/videos/1171383522874693/

    Jean Luc Mélanchon
    N'est-il pas évident que la lutte contre la malbouffe est une lutte globale contre le système de l'agroalimentaire financiarisé et de l'agriculture productiviste ? Le traitement réservé aux truies empilées sur caillebotis n'anticipe-t-il pas l'indifférence à l'égard des humains qui les consommeront additionnées de substances cancérigènes? La maltraitance des animaux, la malbouffe, le productivisme et le capitalisme agroalimentaire forment une chaîne globale. N'est-il pas temps d'accepter de réfléchir au lieu de ricaner quand j'interroge la place excessive des protéines carnées ?
    JLM

    Mélenchon : "Il y a bien des élevages en batteries qu'on va interdire. Parce que pour l'instant on est sensible aux poules mais si vous vous intéressiez à ce qui se passe avec les lapins, vous ne dormez plus. Et si vous regardiez ce qui est en train de se passer avec les cochons, c'est de même.
    Alors on peut se dire : "tiens pourquoi un homme politique se met à parler des cochons, des poules, etc. ? Mais parce que c'est la vie ! C'est quoi d'autre la vie si c'est pas les êtres vivants ?"

    ►Jean-Luc Mélenchon dénonce « l’agriculture industrielle qui martyrise les animaux » et appelle à végétaliser l'alimentation
    Ce qu’il faut mettre en cause, c’est le modèle de marché, le modèle européen et de l’agriculture industrielle qui martyrise les animaux, détruit la santé des paysans, les sols, l’eau et l’air. (...) Les protéines carnées, ça a une limite. Il est normal, compte tenu de l’étroitesse des salaires, que les gens aillent au moins cher. Les protéines végétales seraient les bienvenues. C’est une affaire de mode, de goût. Il faut changer nos mœurs.
    (extrait des propos recueillis par Michel Urvoy, Ouest-France)

    ►le 26 novembre 2015 - Vote → Prise de position marquante
    JLM eurodéputé a voté pour une politique européenne promouvant la végétalisation de l'alimentation :
    Le Parlement européen, (...) 10 ter. invite la Commission à faire en sorte que la politique agricole commune reconnaisse pleinement la sensibilité animale et remédie de manière globale aux problèmes en matière d'environnement et de santé publique qui vont de pair avec les mauvaises pratiques dans le domaine du bien-être animal; demande à la Commission de soutenir l'élaboration d'une nouvelle politique alimentaire durable qui établisse un lien entre l'amélioration du bien-être des animaux d'élevage et la consommation de denrées alimentaires d'origine végétale;
    (paragraphe additionnel 10 ter proposé par l'Amendement 15, amendement rejeté)


    RépondreSupprimer
  8. Vote JLM eurodéputé a voté pour la fin de la vivisection et pour l'éducation au respect des animaux :
    Le Parlement européen, (...) 11 bis. invite la Commission à garantir le financement de la recherche scientifique sur des pratiques d'abattage moins cruelles pour les volailles et les porcs, ainsi que de programmes éducatifs sur le bien-être des animaux à l'attention des citoyens; invite par ailleurs la Commission à s'engager à financer d'autres méthodes d'essais n'utilisant pas les animaux par l'intermédiaire de programmes de financements nouveaux et existants tels qu'Horizon 2020 et l'initiative en matière de médicaments innovants afin d'éviter de soumettre les animaux à des souffrances importantes et prolongées et de supprimer progressivement et dans les meilleurs délais l'expérimentation animale, comme le demandent les citoyens, au nombre de 1,17 million, qui ont signé l'initiative citoyenne européenne "Stop vivisection";
    (paragraphe additionnel 11 bis proposé par l'Amendement 8, amendement rejeté)

    ► le 26 novembre 2015 - Vote
    le Front de Gauche a voté pour l'extension des normes européennes de protection à d'autres espèces d'animaux élevés :
    Le Parlement européen, (...) 3 ter. invite la Commission, en l'absence de consolidation du cadre législatif existant, à adopter des dispositions de droit dérivé propres aux espèces pour d'autres animaux d'élevage, tels que les équidés, les dindes, les lapins, les poulets de chair reproducteurs, les poulettes, les canards, les oies et les animaux aquatiques;
    (paragraphe additionnel 3 ter proposé par l'Amendement 3, amendement rejeté)

    ►le 25 août 2015 - Question parlementaire
    Jean-Luc Mélenchon demande à l'UE d'interdire l'élevage sur caillebotis
    Outil clef de l'élevage intensif, [le "caillebotis intégral"] vise à augmenter le nombre de porcs sur une même surface fermée en réduisant la main-d'œuvre nécessaire. Cette pratique nuit au confort des porcs et rend impossible le respect de la directive européenne sur le bien-être des porcs adoptée en 2008. Cette technique est d'ailleurs interdite dans plusieurs pays européens (Pays-Bas, Danemark, Suède…).
    La Commission entend-elle, elle aussi, interdire cette pratique?
    (extrait de la question)


    Question avec demande de réponse écrite à la Commission de Jean-Luc Mélenchon :

    Objet :À quand les cochons hors sol ?
    La Commission finalise une nouvelle version du document BREF (Best Available Techniques Reference) pour la protection de l'environnement en élevage intensif de porcs et de volailles. On y apprend que le "caillebotis intégral" est en passe d'être déclaré "meilleure technique disponible" pour l'élevage des porcs. Il s'agit en fait de la pire.
    Le caillebotis intégral correspond à un système où la totalité de la surface sur laquelle vivent les porcs est faite de sol ajouré, laissant passer les excréments à travers. Ce système entraîne l'accroissement du lisier produit au-delà des capacités d'absorption des sols par l'épandage causant fatalement: pollution des eaux, développement des algues vertes, destruction des écosystèmes et création de "zones mortes".
    Outil clef de l'élevage intensif, ce système vise à augmenter le nombre de porcs sur une même surface fermée en réduisant la main-d'œuvre nécessaire. Cette pratique nuit au confort des porcs et rend impossible le respect de la directive européenne sur le bien-être des porcs adoptée en 2008. Cette technique est d'ailleurs interdite dans plusieurs pays européens (Pays-Bas, Danemark, Suède…).
    La Commission entend-elle, elle aussi, interdire cette pratique?

    RépondreSupprimer

  9. ►le 9 mai 2015 - Dans la presse
    Pour Jean-Luc Mélenchon l'élevage concentrationnaire est contraire à l'Humanisme
    C'est d'abord une habitude que prend la société de considérer qu'un animal, qu'un être sensible -parce qu'un animal est un être sensible- peut être traité comme une chose.
    Et à la fin on finit par prendre l'habitude de traiter les êtres humains comme on traite les animaux, c'est à dire comme des purs objets à produire... Vous comprenez ? La révolte d'un humaniste, elle doit être globale.
    extraits des propos de Jean-Luc Mélenchon (émission ONPC, France 2) https://www.dailymotion.com/video/x2ppogp_jean-luc-melenchon-maltraitance-animale_webcam

    ►La France Insoumise souhaite faire évaluer la responsabilité de l'élevage dans les problèmes de résistance microbienne
    Mener un plan de lutte contre la résistance microbienne en faisant le bilan de l'élevage productiviste, comme le recommande l'Organisation mondiale de la santé (extrait du programme "L'Avenir en commun" de La France Insoumise, 67. Faire passer la santé d'abord et pour tous, page 105)

    ►le 28 mars 2012 - Source associative
    Mélenchon et le Front de Gauche : sortir de l'élevage intensif
    En réponse au questionnaire adressé par L214 et Néoplanète au candidat à l'élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon, le Front de Gauche écrit :

    "Les êtres vivants sensibles ne peuvent être considérés comme des machines biologiques. Les conditions de vie des animaux - dont par ailleurs nous tirons de multiples ressources et services - doivent être améliorées pour prendre en compte cette donnée."

    Qui dit mieux ? Personne

    RépondreSupprimer