En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

31 mars 2017

Depuis mon départ à la retraite

  il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous, et juste en sortir pour le marché, le zen du lundi soir, ou quelques autres rares sorties)
 c'était d’ailleurs mon souhait...

"Nulle part ou aller et Rien à faire " 18 janvier 2017, arrête toi et guéris,

 Je partage donc en cette période de campagne électorale, dont je n'ai pas pu ou pas voulu me détacher... mon temps entre de nombreuses méditations et une activité militante assez soutenue sur l'ordinateur .
Toujours cette dualité ... qui sans doute n'en n'est pas une...

Méditations assises 3 ou 4 fois par jour ,
 45 mn à chaque fois.
par exemple à 8 h, 11 h , 16 h et avant de me coucher avec Lise après lecture ensemble d'un chapitre de livres sur la méditation... 
- à l’intérieur


Au salon, le samedi matin au lendemain d'une soirée de Pleine Conscience avec la sangha





face au mur, dans la chambre
 Première méditation assise vers 8 h00 le matin













ou ici dans le bureau













- ou dans le jardin (en ce moment sous le cerisier en fleurs ) et là souvent nos chattes Dharma et Bella viennent me rejoindre

 Ce sont surtout des méditations de type Vipassana ou Shiné (Samatha) dont je sens le grand besoin de pratiquer depuis + d'un an, afin de renforcer ma concentration, une des conditions pour trouver le calme mental et la paix de l'esprit (samatha)  et aussi tenter de comprendre comment mon esprit fonctionne et pourquoi il se relâche si souvent (Vipassana) 
 Et je consigne très souvent sur ce bloc notes qui m'a été offert par les collègues qui m’avaient apprécié, les principales observations de ces méditations, que je recopie ensuite sur ce blog ici sur la page consacrée à mes retraites Shiné

Méditations marchées 
Sur un rythme très lent, une inspiration un pas, une expiration un pas ... 
ou encore plus lent... une inspiration une expiration,  un pas ...
en ressentant chacun de mes mouvements dans mes pieds , mes jambes, mon corps, lever, avancer, poser, placer...



dans la maison en allant d'une pièce à l'autre, ou dans le jardin...

Méditation du repas





Préparation du jus à l'extracteur ( me prend + d'une heure car 20 mn maximum entrecoupée de travaux à l'ordinateur)






Puis déjeuner  en silence et depuis quelques jours, dans le jardin sous le cerisier à l'endroit même de ma méditation assise en face du Bouddha

Ensuite
Relaxation totale c'est une méditation allongée 3/4 d'heure allongé sur le dos à écouter et m'endormir souvent sur une de ces vidéos

et dans l'après midi, écoute de 30 mn d'enseignement de Thay pour préparer la prochaine soirée de notre sangha, ou petits travaux au jardin avant une autre méditation assise à l’intérieur ou dans le jardin avant de refaire une méditation assise des courses au magasin bio et le jus du soir...


méditer ... militer ... dualité ? ...


je passe pas mal de temps sur internet et les forums sociaux (qui sont ma principale source d'informations) , pour mes activités militantes et politiques, liées aux prochaines élections et aussi contre le compteur Linky.

voir mon engagement en faveur de la FI dans l' article précédent

 et parfois plus que prévu quand les débats et discussions s'enlisent ou s'éternisent ce qui me donne une impression de n'avoir pas pu faire tout ce que je voulais .





Et je constate que bien trop souvent on en reste à une vision superficielle ou même à des à priori, quand ce ne n'est pas du dénigrement... 
j'essaye de rester conscient des sensations/ émotions que cela peut provoquer en moi et surtout d'y pratiquer la parole juste  dans mes réponses,

répondre sans agresser en argumentant avec des infos qui soient justes et vérifiables,
Mais je dois rappeler constamment que je ne veux pas de jugements à l'emporte pièces,  mais de l' argumentation et des preuves ...

Donc à première vue je serais dans la dualité, mais je me dis qu'il n'y a "pas de lotus sans la boue" 

et que comme un bon jardinier biologique, je m’entraîne à transformer cette boue en compost pour y faire pousser de beaux lotus, aussi bien pour moi même, que pour aider à changer le monde .

Pas dualité... mais inter-être...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire