2 juillet 2011

Retraite Vipassana : méditation assise (2) les torpeurs

Un désagrément qui m'aura fort "embêté" pendant toute la retraite et que j'aurais eu bien du mal à observer : LA TORPEUR 
Le plus souvent je n'en prenais conscience, une fois que j'en étais déjà sorti , une fois "réveillé", je réalisais que je m'étais laissé aller à l'assoupissement, je reprenais alors une grande inspiration en notant "torpeur".
ça m'arrive aussi très souvent pendant mes pratiques régulières en semaine que ce soit en Zazen, en Shiné ou en Tchenrezig ou pendant les enseignements...

Et c''est souvent en première partie de séance... (mon esprit étant beaucoup plus "éveillé" en 2eme partie...surtout après le Kyosaku en Zazen...)  je mets cela sur le compte de ma journée de travail génératrice de stress et de fatigue et du besoin de mon corps et mon esprit de lâcher prise, comme il a besoin de faire la sieste... 
En retraite il n'y a pas de fatigue ... mentale et nerveuse du moins, mais il y a toujours eu ces torpeurs ... et il m'a été très difficile d' en observer le début, comment elles arrivent... et ceci malgré toute ma volonté .

 " Assise de 14h 30 (pensée avant de commencer donc pendant la marche ou la période d'arrivée à la salle ) : il me faut observer la torpeur et non la rejeter et ne pas me juger si je n'y arrive pas... elle est arrivée encore plusieurs fois et m'en suis un peu plus rapidement rendu compte... essayé de voir si relation entre torpeur et respiration...rien vu... "

ai noté également (9eme jour) qu'il y a souvent des pensées "idiotes" qui arrivent pendant ces torpeurs et me suis demandé si c’était pareil que des rêves ( qui souvent chez moi sont "idiots"" ) 

L'antidote à la torpeur c'est , dès qu'on réalise qu'on est dans cet état là , c'est de lever les yeux (et même les ouvrir, car j'ai observé que souvent je commençais mes méditations les yeux fermés, pour mieux me relâcher et me calmer... ) et se redresser (on a souvent tendance à s'avachir quand on ferme les yeux ...)  voir mes notes de l'assise de 11 h du 10 eme jour 

Je parlerai de ce problème des torpeurs avec Antonio , lors de mon entretien,  et lui,  en parlera comme il l'avait prévu lors de l'enseignement de ce même soir:  voir mes notes du 11 eme jour

"remèdes ou antidotes:
faire de la torpeur un objet d'observation ou visualiser de la lumière blanche...ou se lever et aller faire un tour ..." 


essayer de noter le début des torpeurs,  ce devra être un des buts de mes prochaines assises ... et de mes méditations d'après la retraite... 

Des conseils sur la somnolence ou la torpeur...sur le site de Kathy Bouddhisme Théravada et méditation vipassaná

Comme aussi noter le début de mes pensées ... 

A suivre

(vue de la salle de méditation en arrivant du stupa 
"la bergerie")

4 commentaires:

  1. voir aussi ces liens sur la pratique de samatha, préalable indispensable à celle de vipassana:

    http://www.buddhaline.net/spip.php?article789

    http://lavoiebouddhiste.forumsactifs.net/t4-shamatha

    http://www.rimay.net/xwiki/bin/view/RevuesDharma/D39-D40A13

    http://lemalades108questions.over-blog.com/article-en-quoi-consiste-la-pratique-de-shamatha-68343113.html

    http://www.buddhawiki.net/bwiki/bin/VoieDuBouddha/336


    L’expérience profonde de Shamatha et de Vipashyana : la méthode de méditation
    http://www.rimay.net/xwiki/bin/view/RevuesDharma/D39-D40A14

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de le découvrir "par hasard" . Merci Michel pour ton site très complet, je vais le faire connaître à mes amies, amis et famille.
    " Printemps mystique "
    Quand toutes le fleurs des églises, des mosquées et des temples se réuniront, ce sera le printemps dans ton jardin, Seigneur !
    Sant Darshan Sing (poête mystique).

    Espérance Vivante du Coeur (Eugénie)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Eugenie Esperance Vivante du Coeur... je vois que tu a pris refuge auprès du village des Pruniers

    un lotus pour toi

    RépondreSupprimer
  4. ce que je viens de lire ce matin dans ce superbe livre "Méditer au Quotidien"
    http://www.amazon.fr/product-reviews/2501052978
    Page 194 au sujet de la léthargie

    "c'est un état mental et non physique (comme l'envie de dormir) il est en étroite relation avec l’Aversion , c'est un des procédés qu'utilise le mental pour éviter ce qui lui est désagréable"

    il me faut essayer de l'observer dès sa naissance...sinon attention au sommeil et voir à quelle pensée elle a succédé...

    RépondreSupprimer