En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

15 février 2015

Notre retraite d'hiver chez nous; 2014-2015

La retraite d'hiver chez soi vient de se terminer au Village ce jeudi 12 février ...

Merci encore une fois à nos sœurs de la Maison de l'Inspir
Le thème de cette retraite: les 6 paramitas chemin de l'amour véritable

Et merci à Marie Ange de notre Sangha de l’Île Intérieure pour avoir encore cette année assuré les partages téléphoniques hebdomadaires les jeudis soir de 20h à 21 h.

Et Gratitude aussi à nos sœurs du Hameau Nouveau d'avoir si bien pris soin de nous lors de notre semaine...(avant dernière semaine de la retraite) que nous avons voulu vivre avec elles, pour terminer en beauté notre retraite d'hiver  .

 malgré le froid qu'il a fait cette semaine, nous y avons eu chaud...au cœur
(La chatte de 16 ans du Hameau Nouveau qui pour rien au monde ne voudrait céder sa place)
ou sur facebook

Lors de la journée de pleine conscience du jeudi 5 février,  le partage de l'après midi était sur le thème (pour les "long-terme" ) du bilan de ces 3 mois de retraite.
ou plus..., certains long-termes étaient là depuis plus de 2 ans .

Nous aurons été frappés par le nombre de jeunes et, je l'ai partagé ce jour là, pour nous c'est un immense espoir pour l'Humanité et notre planète Terre. 




 
(marche méditative au hameau du haut le 1er février 2015)




 
 (Le hameau du Haut sous la neige mardi 3 février 2015)

Mon bilan... 
Cette année cette retraite d'Hiver aura "coïncidé" avec :

- L'Hospitalisation de notre très cher Thay et aura été l'occasion de nous relier avec lui comme le suggérait ce message des Enseignants du Dharma laïcs
publié  sur la page facebook de Wake-up Paris  puis sur notre site de l’Île Intérieure  .  Nous n'aurons pas pu bénéficier de ses enseignements mais aurons maintes fois pu réaliser que nos frères et sœurs monastiques assuraient parfaitement sa continuité et que sa présence était toujours là... avec pour moi un petit plus... des enseignements encore plus proches de nous, car beaucoup d'exemples de leurs propre vécu...
comme celui de Soeur Giac Nghiem et Soeur Dao Nghiem le 7 décembre 

- Le début de notre atelier d'approfondissement du sutra du Cœur de la Compréhension Parfaite ... que Thay venait juste de retraduire pour nous en offir une meilleure compréhension (en anglais et en Vietnamien , et nous avons essayé de le faire en Français... voir ici la traduction faite par la Sangha "Le sentier de la Rivière" au Québec  similaire à la notre)

 Prajna Paramita, la 6eme Paramita,  mais aussi le 3eme terme du "logo" du Village, Smirti, Samadhi, Prajna,  Prajna: la Sagesse ou Vision profonde ... nous avons préféré celui de "Compréhension Profonde".
C'est la Compréhension qui mène à la sagesse , à la compassion et à l'amour , et cette compréhension ne peut pas être qu'intellectuelle ...
Paramita, pouvant être traduit par "perfection" ...
sur les 6 paramitas voir cet enseignement que nous avons eu avec le groupe du Dharma

Notre cheval, c’est la technologie
(extrait d'un enseignement offert par Thay en 2013 aux employés de la compagnie Google aux USA)
"La retraite d’hiver va démarrer dans quelques jours et va durer 90 jours. La retraite d’hiver est la plus belle retraite du Village des Pruniers parce que nous pouvons aller en profondeur dans les enseignements et que nous disposons de beaucoup de temps pour construire la fraternité et la sororité et pour nous transformer. Pendant la retraite d’hiver, nous devons rester dans les limites du monastère et avec la Sangha. Nous n’avons pas la permission d’en sortir, même avec internet….

Il y a une histoire Zen concernant un cavalier sur un cheval au grand galop. À un croisement un de ses amis lui cria « Où vas-tu », le cavalier lui répondit « Je ne sais pas, demande à mon cheval »

C’est notre situation, notre cheval, c’est la technologie et nous ne pouvons pas la contrôler. Aussi nous devons commencer avec cette intention en nous demandant que voulons-nous ?...Rechercher une information sur l’ordinateur devient une façon de nous distraire de nos problèmes. De cette façon, nous courrons loin de nous-mêmes, de notre famille, de notre Terre Mère. En tant que civilisation, nous allons dans la mauvaise direction. Même si nous ne tuons ou volons personne, nous sommes en train de perdre notre vie. Si vous n’avez pas de temps pour prendre soin de votre famille, de la nature, faire de l’argent ainsi vous coutera votre vie, votre bonheur et de la vie et du bonheur de vos bien-aimés et de la Terre Mère. Ainsi cette façon de faire de l’argent, c’est l’enfer. Mais y-a-t ’il une façon de faire de l’argent qui ne soit pas l’enfer."

et également sur le site du Village: La technologie est une sorte de cheval ...
voici comment la chevaucher...

Et aussi tout ... sur notre rapport à facebook

Cette parabole du "cheval de la technologie" ce sera encore une fois la première et principale chose qui m'aura marqué , dans ce tout 1er message de la retraite d'hiver...
-Cela fait plusieurs retraites d'hiver que nous avons les mêmes conseils de pratique... par rapport à l'internet  et chaque année cela me touche... 

La technologie informatique et internet , facebook... pourquoi ne puis je pas lâcher prise avec? Est ce parce que je me suis mis à y consacrer la plus grande partie de mon temps à des activités "bouddhistes" et liées au Village ou à notre sangha?
Facebook étant devenu un moyen de partage (du dharma mais aussi de mes idées ou plutôt idéaux ) , et qui me relie au Village, quotidiennement via ce groupe, cette "sangha en ligne" expression de Thay lui même lors d'un enseignement de la retraite francophone d'avril 2014... 

Enfin une belle réponse qui m' a été faite au questions réponses de la dernière journée de Pleine Conscience de notre Sangha " Laisser de coté son égo, est ce s'effacer? "   par une sœur de l'inter-être :

" laisser de coté son égo, c'est effacer non pas le Michel que je suis,  mais c'est effacer tous les conditionnements qui ont voilé l'être que je suis, qui ont blessé mon enfant intérieur " 

Et qu'est ce donc que l’ego?  ... à méditer


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire