En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

26 décembre 2013

Noël 2013 dans la méditation et le jeune, par la pratique des nyoung-nès

Ces 21 au 25 décembre 2013, comme pour les Noël 2011 et 2012, d'abord en réaction à ces fêtes de la consommation et de l'enfant roi (je sais, j'en ai pleinement conscience, je ne devrais pas être en réaction ...

mais aussi pour  être en communion, avec tous ceux qui souffrent continuellement de la faim, (alors que d'autres s’empiffrent...) et aussi, (le vénérable Charles nous l'a bien redit le soir de la première journée) , méditer sur ces centaines de millions , d'animaux (ou milliards si on prend en compte les crustacés...) sacrifiés pour notre plaisir de ces fêtes, ainsi que pour toutes celles et ceux,  qui ignorant(e)s en sont la cause .... (producteurs et consommateurs)

Pensons au karma très lourd que ces gens là se sont crées, surtout s'ils sont de pays à culture bouddhiste (ils sont moins ignorants...) et produisons de la compassion, eu égard aux souffrances qu'ils vont être amené(e)s à supporter...

Pour cette année j'ai voulu essayer d’enchaîner 2  nyoung-nès à la suite donc 2 petites déjeuners et 2 repas de midi sur 4 jours.
Le jeune n'a pas été difficile, l’absence de boire un peu plus... et j'ai  à chaque fois beaucoup apprécié le bol de Tchai bien chaud offert à la fin de la dernière session (le 3eme jour vers 7h30  du matin).*

Mais pour les repas de midi, cela m'a été difficile de ne pas céder à la gourmandise, car comme d'habitude à L'institut Vajra Yogini, tout était tellement beau et bon ! ... 

desserts lors du repas du 25 décembre qui ont peut être totalement annihilé les effets du jeune précédent... 

un grand merci aux bénévoles présents qui nous ont offert tous ces repas ainsi que celui de Noel !




(vue sur la salle ouest ou se déroule la pratique) 
* ce bol de Tchai de la fin de la 1ere série, (lundi matin) m'a redonné beaucoup d’énergies pour les prosternations de toute la 2eme série (7 sessions de 2h30 à 3h 30)  .
prosternations que j'ai pratiquées plus comme des Touchers de la Terre, 


après la pratique du matin, marche méditative autour du stupa ou dans les allées du Château

où je sentais vraiment les muscles de mes jambes et mes cuisses se décontracter ...
puis une ou 2 heures de sieste avant la session suivante











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire