En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

1 juillet 2012

Les sciences du Bouddha : retraite de 21 jours au Village des Pruniers

"Dans le bel environnement du Village des Pruniers, du 1er au 21 juin 2012, avec Thich Nhat Hanh et la communauté du Village des Pruniers, des scientifiques et des bouddhistes pratiqueront ensemble l'assise, la marche, et partageront leur expérience et leur vision profonde les uns avec les autres. Les pratiques de pleine conscience et de concentration peuvent aider les scientifiques à être de meilleurs scientifiques et de cette manière, le bouddhisme peut être une source d'inspiration qui suggère des directions pour les recherches et les découvertes à venir. Inversement, nous explorerons comment les visions de la science peuvent être utiles, pas seulement pour développer la technologie et augmenter notre confort matériel, mais dans le but de réduire la souffrance des individus, des familles et de la société. Cette retraite offrira beaucoup de joie et la confiance dans les deux traditions, au fur et à mesure que nous réalisons que les bonnes sciences et le bon bouddhisme peuvent être et faire beaucoup pour le bien-être du monde. "
 Tel était le thème annoncé pour cette retraite , en y arrivant ce vendredi 1er juin, je pensais participer à de nombreux partages entre Bouddhistes et scientifiques de tous horizons sous la direction de Thay et des monastiques...





Mais en dehors des premières journées (le dimanche 3 et le lundi 4 juin) ou avait été invité l'astrophysicien TRINH XUAN THUAN co-auteur avec MATTHIEU RICARD du livre "L'infini dans la paume de la main"  qui nous fit un parallele entre la Science et le Bouddhisme, (conférence similaire aux diaporamas en bas de cette page) , la retraite a été essentiellement constituée d'enseignements de Thay (5 par semaine en Anglais, traduit dans plusieurs langues...) non seulement sur les liens et les parallèles qu'il pouvait y avoir, entre la science la plus récente, et les enseignements du Bouddha qui datent de 2600ans,


mais aussi et surtout sur toutes les pratiques essentielles du Village des Pruniers destinées à nous aider à nous libérer de nos souffrances et de ses causes.
voir ici le livret en Français "Les sciences du Bouddha"


 Avec peut être une connotation plus "scientifique" , c'est d'ailleurs ce que les frères du Hameau du Haut nous avaient dit lors de la soirée d'orientation du 1er soir. après "la méditation du grain de raisin" ...


et ce que nos frères de notre famille francophone "Néon" (1) nous rappelleront  également lors des partages


"apprendre à nous observer de manière scientifique"






Apprendre à nous observer de manière scientifique ou non, c'est ni plus ni moins que la pleine conscience appliquée à tout instant de la journée, sur tout ce que nous faisons, disons ou pensons depuis le moment ou nous nous levons, (5 heures du matin) jusqu'à l'endormissement du soir (aux alentours de 22h 30- 23 heures).






 Pleine conscience (Smurti) qui aidée de la Concentration (Samadhi) peut nous permettre de réaliser la vision profonde (Prajna)...


 Et même "observer l'observateur qui observe "  qui s'observe ... ai je noté ce premier soir (ou lors du premier partage le lendemain) , pour moi ce  sera donc très proche de la retraite Vipassana faite il y a un an déjà, à la même période début juin.. (avec beaucoup de méditations assises en moins et de partages en plus et sans ce noble silence 24h/24...)

Observer comment on se sent à l'instant présent, ici et maintenant,  à chaque moment de la journée et en particulier lors des enseignements, des méditations assises ou marchées , des partages, des repas, ou tout autre instant ,ce que cela a soulevé en nous comme sentiment , ou ressenti ...  et puis le partager en famille .en toute sincérité..en nous lâchant même sur nos propres vies...  (les frères nous ont encouragé à le faire.. ce que la plupart d'entre nous, dont moi avons fait... ceci dès le 1er partage)


"S'observer scientifiquement" d'abord à travers la méditation, avec les 16 exercices de la respiration en pleine conscience que Thay détaillera pendant plusieurs enseignements en employant des termes comme scanner son corps , sa tête , ses yeux, son coeur... (4 premiers exercices) ou son esprit et sur celui ci il insistera particulièrement sur les 51 formations mentales qu'il nous faudrait même savoir nommer par leur vrai nom... chaque fois que l'une d'entre elles se manifeste dans notre esprit...  ( j'aurai appris qu'il y a les sensations , les perceptions et 49 autres, mais aurais eu du mal jusqu'au dernier enseignement à faire la différence, entre sensations et perceptions)






Mais peu importe , pour Marc (enseignant du Dharma et facilitateur de notre famille) il nous faut lacher prise avec ces notions qui ne font encore une fois que faire travailler notre mental...
voir page 19 "l'intuition" du livret retraite...
Et même que Patrice autre facilitateur, en fera une chanson gestuelle*(2) que nous présenterons en spectacle le dernier soir de la retraite.




Je me serais donc laissé porter pendant ces 21 jours par ce courant, sans avoir à organiser ni penser quoi que ce soit ou presque, me contentant de suivre pour cela les differentes invitations de la cloche de pleine conscience, pour la méditation assise, marchée, du travail, les enseignements, les partages, les repas, le noble silence de la nuit...

(la grande cloche du soir vers 20h...avec un frère qui chante)


(retour le soir vers 22 heures vers le hameau de l'ouest (25 min à pied quand il faisait beau,, ou 5 min en voiture...)
Et essayant à tout instant de m'observer moi même, afin de pouvoir mieux me comprendre...

C'était d'ailleurs pour cela que j'étais venu


A suivre


les liens vers les photos que j'ai faites et mises sur facebook, ou vous pouvez les voir sans même vous y inscrire. en 3 liens car je n'ai pas fait preuve de modération avec cela... (c'est quoi comme formation mentale ça?)
photos générales
photos de la journée à Son ha
photos de Thay

4 commentaires:

  1. (1) sur le néon, qui est un gaz rare http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9on

    toutes les familles auront eu des noms scientifiques de gaz ou d'autres matières...

    RépondreSupprimer
  2. ces gens n'arrêteront pas de me fasciner, c'est si...paisible
    Manon

    RépondreSupprimer
  3. viens faire toi même Manon, l'experience

    RépondreSupprimer
  4. (2) Dans le dédale du mental
    Chanson gestuelle réalisée par notre famille, "Néon" pour la soirée de fin de retraite. Paroles et musiques de Patrice

    -introduction musicale à la guitare , nous arrivons tous en file indienne, en train de chercher je ne sais quoi...

    "-Dans le dédale du mental
    -Thay a ouvert un portail
    -Savoir gérer ses formations mentales
    -Oui c'est bien là , la question

    -Les formations mentales
    C'est la clef , c'est vital

    -Les formations mentales
    C'est la clef , c'est génial "

    (après chaque ligne chantée une première fois par Patrice à la guitare, pendant que le groupe fait une gestuelle...

    le frère Phap Khé la redit en Anglais
    puis tout le groupe repete en chantant.)

    "Les 5 Universelles"
    (contact,attention, sensation, perception, volition)
    "Les 5 particulières "
    (intention, détermination, pleine conscience, concentration, compréhension)

    Patrice chante en premier, Phap Khé traduit en anglais, le groupe repete

    puis énumération des formations mentales par Phap Khé en Anglais et Tao en Vietnamien, pendant que le groupe fait une gestuelle adaptée pour chaque formation ...)


    "Et les 11 bénéfiques" ( toute la famille brandit chacun une feuille ou est écrit une de ces formations)

    Et Thay en a ajouté

    reprise
    "Dans le dédale du mental ===> c'est génial"


    "les 6 non bénéfiques
    ce sont les principales
    car il y en a 20 de secondaires"

    (le groupe sort une autre feuille)
    reprise
    "Dans le dédale du mental (3 fois, de plus en plus faible) la famille est en méditation assise puis salue...)

    RépondreSupprimer