En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

11 juin 2010

Le dharani de "Glorieuses Griffes de Vajra" de Dordjé Dermo

 Nous l'avons récité le 23 mai dernier, à l'Institut Vajra Yogini de Lavaur à la demande de Lama Zopa Rinpoché, afin , avait il dit d'assurer une protection toute particulière à notre pratique, en ces temps de grande dégénérescence.  



C'est très étonnant comme texte, et cela veut dire, que quand la douceur ne suffit plus pour transformer nos esprits empoisonnés, il faut y mettre de la colère , ou plutot du courroux ... Cela s'appelle de la compassion couroucée; En ce moment elle parait necessaire...  En voici quelques extraits :


"Les ennemis qui sont des gens du pays qui me blessent et les ennemis qui
sont ma famille paternelle, mes frères, mes oncles maternels, les frères de
mon mari, des amis, des serviteurs, le mari de ma sour, mes sours et voisins
qui se montent contre moi :

Le mantra de la connaissance met fin à tout cela ! La dague les poignarde !
Le marteau les martèle ! Le moudra les maitrise !



NAMA SAMANTA BOUDDHA NAM / KAYA VAK TCHITA VAJRA NAM / OM GHA GHA GHA TAYA
GHA TAYA / SARVA DOUCHTAM MARAYA / (toutes les corrections venant des mains
des ennemis du passé et les pensées dans l'esprit des ennemis futurs
dirigées contre moi) / MARAYA PÈ PÈ / KILI KILA YA PÈ / SARVA PAPAM HOUM
HOUM HOUM / VAJRA KILI KILA YA / VAJRA DHAROD ADJNAYA PAYATI / KAYA VAK
TCHITA VAJRA KILA YA PÈ / OM AH KRODHÉ KA MOUDGARA HOUM PÈ / OM VAJRA KRODHA
MAHA BALA HANA HANA DAHA DAHA / PATCHA BIDHAM SAYA / DJATI LAMBO DHARI
OUTCHOUCHMA KRODHA HOUM PÈ

Ceux qui sont malheureux quand je suis parfait et heureux quand j'ai tort ;
ceux qui sont malheureux quand je suis bien et heureux quand je suis mal ;
ceux qui sont malheureux quand j'ai une posi­tion élevée et heureux quand je
n'en ai pas ; ceux qui sont mal­heureux quand je suis célèbre et heureux
quand je suis inconnu ; ceux qui sont malheureux quand je suis riche et
heureux quand je ne le suis pas ; ceux qui sont malheureux quand on me loue
et

heureux quand on me critique ; ceux qui sont malheureux quand je suis
présent et heureux quand je suis absent ; ceux qui sont malheureux quand je
suis content et heureux quand je souffre ; ceux qui sont mal heureux quand
les autres me respectent et heu­reux quand ils ne le font pas ; ceux qui
sont malheureux quand j'ai du pouvoir et heureux quand je n'en ai pas ; ceux
qui sont malheureux quand beaucoup de personnes m'aiment et heureux quand
beaucoup ne m'aiment pas, et ceux qui sont malheureux quand j'ai un
entourage parfait et heureux quand je n'en ai pas :

Le mantra de la connaissance interrompt tous ceux qui ont de l'attachement
pour moi, qui me haient et répriment ce qui est noble en moi ! La dague les
poignarde ! Le marteau les martèle ! Le moudra les maitrise !

NAMA SAMANTA BOUDDHA NAM / KAYA VAK TCHITA VAJRA NAM / OM GHA GHA GHA TAYA
GHA TAYA / SARVA DOUCHTAM MARAYA / (tous ceux qui répriment ce qui est noble
en moi et nourrissent des pensées maléfiques et néfastes à mon égard) /
MARAYA PÈ PÈ / KILI KILA YA PÈ / SARVA PAPAM HOUM HOUM HOUM / VAJRA KILI
KILA YA / VAJRA DHAROD ADJNAYA PAYATI / KAYA VAK TCHITA VAJRA KILA YA PÈ /
OM AH KRODHÉ KA MOUDGARA HOUM PÈ / OM VAJRA KRODHA MAHA BALA HANA HANA DAHA
DAHA / PATCHA BiDHAM SAYA / DJATI LAMBO DHARI OUTCHOUCHMA KRODHA HOUM PÈ

Les mauvais rêves, les signes défavorables et les présages malé­fiques ; les
maras efféminés au-dessus, les esprits malfaisants en-dessous et les démons
courroucés au milieu ; ceux qui mettent ma vie en danger, ceux qui prennent
ma richesse, ceux qui me privent de ma dignité, ceux qui blessent mon
entourage, ceux qui portent atteinte à mes plaisirs et mérites, et ceux qui
provoquent en moi de la souffrance mentale :


Le mantra de la connaissance les interrompt tous ! La dague les poignarde !
Le marteau les martèle ! Le moudra les maîtrise !

NAMA SAMANTA BOUDDHA NAM / KAYA VAK TCHITA VAJRA NAM / OM GHA GHA GHA TAYA
GHA TAYA / SARVA DOUCHTAM MARAYA / (.tous ceux qui me font du mal) / MARAYA
PÈ PÈ / KILI KILA YA PÈ / SARVA PAPAM HOUM HOUM HOUM / VAJRA KILI KILA YA /
VAJRA DHAROD ADJNAYA PAYATI / KAYA VAK TCHITA VAJRA KiLA YA PÈ / OM AH
KRODHÉ KA MOUDGARA HOUM PÈ / OM VAJRA KRODHA MAHA BALA HANA HANA DAHA DAHA /
PATCHA BiDHAM SAYA / DJATI LAMBO DHARI OUTCHOUCHMA KRODHA HOUM PÈ

Ceux qui font des commérages sur rnoi, ceux qui me calomnient avec
méchanceté, ceux qui me couvrent de misères et de mal­heurs, ceux qui me
placent dans une position élevée symbolique, ceux qui m'entraînent dans une
position encore inférieure, ceux qui complotent contre moi pour agrandir
leur territoire, ceux qui m'attendent en embuscade, ceux qui nuisent à mes
biens, ceux qui volent mes richesses, ceux qui nuisent à mon bétail, ceux
qui font du mal à mon enfant chéri et ceux qui nuisent à mon com­pagnon de
vie :

Le mantra de la connaissance les interrompt tous ! La dague les poignarde !
Le marteau les martèle ! Le moudra les maîtrise !

NAMA SAMANTA BOUDDHA NAM / KAYA VAK TCHITA VAJRA NAM / OM GHA GHA GHA TAYA
GHA TAYA / SARVA DOUCHTAM MARAYA / (tous les ennemis malveillants et
fauteurs de troubles néfastes) / MARAYA PÈ PÈ / KILI KILA YA PÈ / SARVA
PAPAM HOUM HOUM HOUM / VAJRA KILI KILA YA / VAJRA DHAROD ADJNAYA PAYATI /
KAYA VAK TCHITA VAJRA KILA YA PÈ / OM AH KRODHÉ KA MOUDGARA HOUM PÈ / OM
VAJRA KRODHA MAHA BALA HANA HANA DAHA DAHA / PATCHA BIDHAM SAYA / DJATI
LAMBO DHARI OUTCHOUCHMA KRODHA HOUM PÈ


Ceux qui humilient la suprématie des Trois Joyaux, ceuxqui ébran­lent les
enseignements du Bouddha, ceux qui mettent en danger le corps de mon maître
vajra, ceux qui blessent mes frères et sours du Dharma, ceux qui mettent en
danger mon corps et aspirent à ma lignée, ceux qui s'enroulent autour du
corps comme un serpent, ceux qui démangent comme les cheveux sur la tête,
ceux qui me fixent avec des yeux méchants, ceux qui me parlent de façon
vulgaire et ceux qui ont un fort esprit de mauvaise inten­tion à mon égard :

Le mantra de la connaissance les interrompt tous y compris dans les dix
champs de destruction ! La dague les poignarde ! Le mar­teau les martèle !
Le moudra les maîtrise !

NAMA SAMANTA BOUDDHA NAM / KAYA VAK TCHITA VAJRA NAM / OM GHA GHA GHA TAYA
GHA TAYA / SARVA DOUCHTAM MARAYA / (toute la colère des ennemis du passé et
les pensées des ennemis futurs dirigés contre moi) / MARAYA PÈ PÈ / KILI
KILA YA PÈ / SARVA PAPAM HOUM HOUM HOUM / VAJRA KILI KILA YA / VAJRA DHAROD
ADJNAYA PAYAT! / KAYA VAK TCHITA VAJRA KILA YA PÈ / OM AH KRODHÉ KA MOUDGARA
HOUM PÈ / OM VAJRA KRODHA MAHA BALA HANA HANA DAHA DAHA / PATCHA BIDHAM SAYA
/ DJATI LAMBO DHARI OUTCHOUCHMA KRODHA HOUM PÈ

Les qualités de ce dharani sont inconcevables : en soufflant sur la terre,
la terre se craquelé ; en soufflant sur un rocher, le rocher s'effrite ; en
soufflant sur un arbre, l'arbre devient sec ; en souf­flant sur l'eau, l'eau
s'arrête ; en soufflant sur le feu, le feu s'éteint et en soufflant sur le
vent, le vent cesse. Aussi, quel besoin y a-t-il de mentionner [l'effet sur]
des êtres incarnés conscients ?"

(...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire