En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

28 septembre 2009

MAKA HANNYA HARAMITTA SHINGYO

Le soutra du cœur de la parfaite sagesse que nous chantons chaque fois à la fin de notre méditation Zazen

voir ici la pratique

et j'appréçie vraiment ce moment où la cloche nous invite à abandonner notre posture immobile (après un Gasshô)
et à nous tourner face à l'autel  ...Pour chanter
l' Hannya  Shingyô



(Maka Hannya Haramita Shingyô / Mâha Prajnâpâramitâ Hridaya Sûtra / Soutra du Cœur de la Sagesse Suprême)  [le texte fut traduit du sanskrit en chinois par Xuanzang en 649 ap. J.-C.]  

MA-KA HAN-NYA-HA-RA-MI-TA SHIN GYO 
Sûtra du Cœur de la perfection de sagesse
1-
KAN-JI-ZAI BO-SATSU GYO JIN HAN-NYA-HA-RA-MI-TA
Lorsque le Bodhisattva Avalokiteçvara pratique la profonde prajñâ-pâramitâ [perfection de sagesse],
JI SHO KEN GO UN KAI KU DO I SAI KU YAKU 
il voit clairement que les cinq agrégats sont tous vides de toute souffrance, de toute détresse.
2.
SHA-RI-SHI SHIKI FU I KU KU FU I SHIKI
Ô Shariputra ! La forme n’est pas différente du vide, le vide n’est pas différent de la forme.
SHIKI SOKU ZE KU KU SOKU ZE SHIKI
Donc la forme, c’est le vide; le vide, c’est la forme.
JU SO GYO SHIKI YAKU BU NYO ZE 
Il en va de même des sensations, des perceptions, des constructions mentales et de la conscience. 
3.
SHA-RI-SHI ZE SHO HO KU SO 
Ô Shariputra ! Tous ces éléments (dharmas) sont des apparences caractérisées par le vide : 
FU SHO FU METSU FU KU FU JO FU ZO FU GEN 
Ni nées, ni destructibles, ni souillées ni pures, ni s’accroissant ni décroissant. 
4.
ZE KO KU CHU MU SHIKI MU JU SO GYO SHIKI
C’est pourquoi, dans le vide, il n’y a pas de forme, de sensation, de perception, de construction mentale, ni de conscience.
MU GEN NI BI ZE SHIN I 
Il n’y a pas d’œil, pas d’oreille, pas de nez, pas de langue, pas de corps, pas de mental. 
MU SHIKI SHO KO MI SOKU HO
Pas de forme, pas de son, pas de parfum, pas de goût, pas de toucher ni d’éléments (dharmas).
5.
MU GEN KAI NAI SHI MU I SHIKI KAI
Il n’y a pas de domaine de la vision, etc…, ni de domaine de la conscience mentale. 
MU MYO YAKU MU MU MYO JIN
Ni ignorance ni fin de l’ignorance
NAI SHI MU RO SHI YAKU MU RO SHI JIN 
etc…, pas de vieillesse-et-mort ni suppression de la vieillesse-et-mort. 
6.
MU KU SHU METSU DO
Il n’y a pas de souffrance, pas d’origine, pas d’extinction, pas de chemin. 
MU CHI YAKU MU TOKU
Il n’y a ni connaissance ni réalisation,
I MU SHO TOKU KO
7
BO-DAI-SA-TA E HAN-NYA-HA-RA-MI-TA
parce qu’il n’y a rien à réaliser ;

 le bodhisattva s’appuyant sur la prajñâ-pâramitâ 
KO SHIN MU KEI GE
n’a pas d’empêchement en son mental. 
MU KEI GE KO MU U KU FU 
Sans empêchement mental, il n’a pas de peur ni de crainte,
ON RI I SAI TEN DO MU SO KU GYO NE-HAN
Séparé de toutes méprises et de tous rêves illusoires, il pense à la fin ultime, au nirvâna.
8.
SAN ZE SHO BUTSU E HAN-NYA-HA-RA-MI-TA
Les bouddhas des trois temps en se fondant sur la prajñâ-pâramitâ
KO TOKU A-NOKU-TA-RA SAN-MYAKU-SAN-BO-DAI
atteignent donc l’anuttara-samyak-sambodhi [le parfait éveil insurpassable].
9.
KO CHI HAN-NYA-HA-RA-MI-TA
Sache donc que la prajnaparamita 
ZE DAI JIN SHU ZE DAI MYO SHU
est la formule sublime, la formule de la grande lumière, 
ZE MU JO SHU ZE MU TO DO SHU
la plus haute formule, la formule égalant l’inégalable, 
10.
NO JO I SAI KU
capable d’ôter tout souffrance. 
SHIN JITSU FU KO 
Elle est authentique et non pas vaine.
KO SETSU HAN-NYA-HA-RA-MI-TA SHU SOKU SETSU SHU WATSU 
C’est pourquoi, j’expose la formule de la prajñâ-pâramitâ, formule qui s’expose ainsi :
11.
GYA-TEI GYA-TEI HA-RA-GYA-TEI HA-RA-SO-GYA-TEI BO-JI SO-WA-KA
Gate gate pâragate pâra samgate bodhi svâhâ (Allé, allé, allé au-delà, allé entièrement au-delà)
HAN-NYA SHIN GYO
Salut à l’Éveil

 ***
LeS 4 VOEUX D UN BODHISATTVA   

Shu jo muhen seigando
Bonno mujin seigandan
Homon muryo seigangaku
Butsu do Mujo seigando

Innombrables sont les êtres... De les émanciper tous je fais voeu.
Inépuisables sont les passions... De les trancher toutes je fais voeu.
Incommensurable la Réalité d'un éveillé... De l'apprendre je fais voeu.
Insurpassable l'Eveil d'un bouddha... De le réaliser je fais voeu.

http://www.denshinji.fr/quatre-voeux-shiguseigan.html 
*
Ji ho san shi i shi fu
Shi son bu sa mo ko sa
Mo ko ho jya ho ro mi


A tous les bouddhas passés, présents et futurs dans les dix directions,
A tous les bodhisattvas et les patriarches,
Le sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà.

http://www.zen-azi.org/node/267


les 2 instruments sacrés le Mokugyo en bois et la cloche , pour rythmer le chant des 2 cotés de l'autel ...
tout un art ! et aussi tout le charme de Zazen 
voir ici explications et traductions
http://www.zen-occidental.net/sutras/shingyo.html

sur le sutra du coeur voir aussi ici

5 commentaires:

  1. Merci de partage Michel
    tu apprécies, parce qu'ENFIN tu peux décroiser les jambes ? hahaha ;-)

    amicalement

    frédéric

    RépondreSupprimer
  2. loll Frederic, sans doute LA VRAIE RAISON..

    J'ai encore du chemin à faire

    RépondreSupprimer
  3. heureusement que tu as encore du chemin puisque ton chemin est de méditer et agir pour un autre monde possible ! :)
    Trovuer la vraie raison, n'est ce pas justement cela le zen ? :)

    amitié

    frédéric :)

    RépondreSupprimer
  4. avec ce but, je suis loin d'etre au bout de ce chemin... combien de vies ?

    mais parait il, il ne faut pas avoir de but car c'est encore de l'attachement ...

    un lotus pour toi

    RépondreSupprimer
  5. Il ne faut pas avoir de but dans la pratique de la méditation ouverte (voir le billet du jour sur mon blog) telle le Dzogchen le Mahamudra ou le Zen
    mais bien sûr et heureusement qu'on peut avoir des buts qui nous guident dans nos actions, ce n'est pas un attachement... pour autant qu'on n'y soit pas ... attaché !!! :D hahaha

    amitié dans le dharma et merci pour cette floraison de lotus

    frédéric :)

    RépondreSupprimer