En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

5 août 2012

Au Village des Pruniers avec Sami (retraite d'été 2012)

27 juillet-3 août 2012

Retraite différente des autres, car nous y étions venus pour Sami petit fils de Lise, à qui nous voulions faire découvrir le Village des Pruniers... (mais toutes les retraites sont différentes les unes des autres).
(Thay et Sami lors de la marche méditative du samedi 28 juillet 2012 au Hameau du Haut, 
clairière des 8 bouddhas)

Notre pratique, pour plusieurs d'entre nous venus en famille pour la 1ere fois,  fut différente des autres retraites par la présence de ces enfants qu'il fallait surveiller car  comme Sami,  ils ont vécu cette semaine dans un espace de liberté immense (au Hameau du Haut cela allait jusqu’à Son Ha et son lac) . 

Beaucoup de partages dans notre famille KAKI chargée de la salle de méditation , mais aussi des échanges entre nous en dehors des partages prévus "officiellement" autour donc, de ce thème des enfants.
 Pour moi, en plus, il m'a fallu travailler le lâcher prise, sur le fait que Sami ait préféré occuper son temps à pêcher (de manière non violente) les poissons et écrevisses des étangs aux lotus, et n'ait pu s’intégrer aux activité proposées par les frères, il est vrai axées plutôt pour les + jeunes... 






Mais je me suis dit qu'il a quand même pu bénéficier d'un environnement extrêmement favorable et des énergies directement reçues de Thay, comme pendant cette marche méditative du 1er jour, où dans la clairière des 8 Bouddha, il était assis juste à cote de Thay qui l'a invité à inviter la cloche, à la fin de la méditation assise... avant de repartir en lui tenant la main... 

énergies directement reçues de Thay car pendant tous les enseignements, tous les enfants étaient assis devant juste à cote de lui... et même très près, pour Sami...


(photos faites à partir de la vidéo du dernier enseignement de Thay, Hameau nouveau, jeudi 2 août 2012) 

Voila donc pour Sami , qui a dit vouloir revenir , et chez qui nous devrons désormais "arroser les bonne graines" qu'il a reçues... 



Retraite différente des autres, aussi par l'unité et l'harmonie que nous avons ressenties avec notre famille Kaki grâce  au frère Tai Sinh  que nous aidions, dans la préparation de la salle de méditation.et qui a su si bien nous communiquer son art... 

(la salle de méditation "eau tranquille" ) 

Qu'elle était belle cette salle une fois terminée la méditation du travail de notre famille Kaki, qui ne durait parfois même pas  1/2 heure..., nous passions plus de temps après à chanter, ou à recevoir les enseignements de notre frère ! Merci à toi my Dear Brother !



Et merci à toi Frère Phap Y, chaque fois que tu as pris la parole lors de nos partages, ce fut un véritable enseignement !

Et merci aussi à nos facilitateurs de l’Inter-Être, Carole, Dat, Philippe et Dominique... vous avez largement aidé et contribué à l'harmonie et à l'unité de notre famille.



Enfin retraite différente par sa dernière journée (ou l'avant dernière? ) celle du jeudi 02 août ; Je l'ai vécue comme une apothéose !
D'abord un magnifique enseignement de Thay sur l' être et le non être , la naissance la mort, puis la voie du milieu et le noble sentier octuple qui comme à chaque fin de retraite se termine par ce chant si émouvant "sans venir, sans partir" où tout le monde était debout se tenant par la main...
après la 3eme répétition, en Français... gros roulement de percussion et de cloches allant crescendo et qui emplit toute la salle de méditation... comme un énorme orage... j'ai d'abord imaginé les épreuves de l'esprit traversant le bardo juste après la mort avant le retour au calme d'une renaissance en Terre Pure , 

puis ce qu'a vécu le Bouddha juste avant son illumination quand il eu affaire avec Mara... 

moment très intense effectivement suivi par la reprise du chant 

L'après midi à la relaxation totale en Italien, mais traduite en Français, (merci Frère Claudio) elle se termine également par un réveil "en fanfare" sur une version du Namo Tassa Bhagavato très puissante que je ne connaissais pas, et qui a de quoi réveiller un mort ! ... encore l'éveil subit  ?

(Le spectacle des frères)
Et le soir la fête de la pleine lune avec tous les hameaux réunis..encore une "première" pour nous
la nuit tombé après les représentations des enfants des 3 hameaux, des ados, des frères et de différentes familles ....

la nuit est tombée on ne voit pas encore la lune.. 
le son d'une flute, puis de deux, et la lune apparaît au dessus des arbres...
puis dernière méditation guidée de la retraite sur un hommage à la lune (en Anglais) je ne rappelle plus du texte... j'inspire,  j'expire... 



Et encore pour moi, un autre flash de "vision profonde" que j'aurais eu... est ce pendant la nuit? où j'ai très bien dormi et me suis levé comme d'habitude à 5h 10... pour aller méditer presque seul dans notre grande salle jusqu'au petit déjeuner à 7 heures, j'en ferais part à quelques un(e)s  de la famille qui étaient encore là...
A propos de la "pleine conscience juste" l'une des 8 branches du noble sentier octuple évoquée par Thay lors de son enseignement que j'ai rapproché de notre partage où Dominique s'était interrogé sur la pleine conscience du snipper  et moi sur tous ces stages de Mindfullness fait par les entreprises...
la différence avec la Pleine Conscience Bouddhiste (Smurti) est dans le mot "JUSTE "
On peut avoir une pleine conscience fausse  comme l'ont les snippers, les sportifs de haut niveau ou, j'avais oublié de le mentionner lors du partage, les traders, et les entreprises offrent à leurs salariés des stages de pleine conscience "fausse" car proposés avec une intention apparente d'apaiser le stress et éviter les dépressions de leur personnel , mais réelle d'augmenter leur productivité et leur rentabilité ou simplement d'avoir une belle image de marque, ou ne pas la ternir, si il y a des suicides... donc motivée surtout par l'avidité.

 mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain , ne condamnons pas ces stages ... pour certains de celles et ceux qui les recevront,  ce sera un premier pas vers la Pleine Conscience Juste... 
A nous de susciter le 2eme ... 
idem pour la Concentration (Samadhi) et pour toutes les 8 branches du noble sentier octuple

Un petit pas de plus pour moi avec cette retraite sur ce si beau chemin de la réalisation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire