En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

24 décembre 2010

Les Poppys - Non Non Rien N'a Changé : NOËL 1971 - NOËL 2010 et pour NOËL 2011 ?

J'espere que ca changera...si tous ensemble nous le voulons et nous unissons pour faire tomber ce capitalisme mortifère




http://www.youtube.com/watch?v=V9Po8lSIKww


C'est l'histoire d'une trêve que j'avais demandée
C'est l'histoire d'un soleil que j'avais espéré
C'est l'histoire d'un amour que je croyais vivant
C'est l'histoire d'un beau jour que moi petit enfant

Je voulais très heureux pour toute la planète
Je voulais j'espérais que la paix règne en maitre
En ce soir de Noël mais tout a continué
Mais tout a continué, mais tout a continué

Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué

Hey hey, hey hey
Et pourtant bien de gens ont chanté avec nous
Et pourtant bien des gens se sont mis à genoux
Pour prier, pour[Am] prier
Mais j'ai vu tous les jours à la télévision
Meme le soir de Noël de fusils des canon
J'ai pleuré, j'ai pleuré
Qui pourra m'expliquer que

Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué

Moi je pense à l'enfant entouré de soldats
Moi je pense à l'enfant qui demande pourquoi
Tout le temps, tout le temps
Moi je pense à tout ca mais je ne devrais pas
Toutes ces choses là ne me regarde pas
Et pourtant, et pourtant
Je chante, je chante

Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué

C'est l'histoire d'une trêve que j'avais demandée
C'est l'histoire d'un soleil que j'avais espéré

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire