Sélection du message

Depuis mon départ à la retraite

  il y a 2 mois Qu'ai je fait de mes journées? Rien ou presque rien , à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me...

26 mars 2011

Gagner Sa Vie de Manière Juste, par le vénérable Thich-Nhat-Hanh

 
C'est un magnifique enseignement de Thay sur les moyens d'existences justes, tiré de ses "conversations intimes avec le Bouddha" qui touche profondément mon âme militante.
 Je trouve ce texte extraordinaire ... puisse-je en commencer seulement la pratique

Michel


Cher Bouddha, je désire pratiquer un Mode de Vie Juste. Je fais le voeu de
gagner ma vie par des moyens justes qui n’altèrent pas ma compassion.


Pratiquant le premier des Cinq Entraînements à la Pleine Conscience, je fais le
voeu de ne pas pratiquer une profession qui m’oblige à tuer des êtres vivants
ou à détruire et polluer l’environnement. Je ne vais pas non plus gagner ma vie
d’une façon qui exploite et cause du tort à mes frères et soeurs humains. Je fais
le voeu de ne pas investir dans les entreprises qui privent les autres de leurs
chances de vie au profit d’un petit nombre de personnes. Je ne vais pas investir
dans des compagnies qui polluent l’environnement. Je fais le voeu de ne pas
m’appuyer sur la superstition des autres pour gagner ma vie – tels que vendre
des porte-bonheur et des talismans, lire les paumes de la main, dire la bonne
aventure, pratiquer en tant que médium ou exorciser les esprits. En qualité de
moine ou de nonne, je ne vais pas utiliser le fait d’envoyer son soutien spirituel
aux autres comme un moyen de faire de l’argent. Je ne dois pas non plus fixer
un prix pour les services que j’effectue aux enterrements ou à quelque autre
cérémonie pour les défunts.


Cher Bouddha, je promets que si je tombe par
erreur dans ces voies erronées pour gagner ma vie, ou si j’y suis contraint par
les circonstances, je vais trouver les moyens de me désengager de ce mode de
vie erroné et commencer une nouvelle profession qui soit en accord avec
l’esprit d’un Mode de Vie Juste. Je sais que si ma carrière m’aide à nourrir ma
compassion chaque jour et à réaliser ma capacité à aider les autres, alors je serai
très heureux en tant qu’enseignant, infirmier, docteur, spécialiste de
l’environnement, chercheur en science, travailleur social, psychothérapeute, ou
dans quelqu’une des autres professions. Par la pratique du Mode de Vie Juste,
je vais pouvoir développer la compréhension et l’amour, et aider les gens et
tous les êtres à être libérés de leurs souffrances.


Cher Bouddha, j’aspire à vivre simplement et à ne consommer que très peu
afin de ne pas avoir à passer trop de temps à gagner de l’argent. Je veux me
donner suffisamment de temps pour pouvoir vivre avec profondeur et liberté
tout en travaillant. Je souhaite ne pas m’impliquer dans diverses activités ni
accepter des petits travaux supplémentaires pour gagner un peu plus d’argent.
Je fais le vœu de ne pas rechercher le bonheur dans l’occupation et la
consommation mais plutôt dans le développement de la liberté intérieure et
dans la pratique de la bonté aimante. En tant que moine ou que nonne, je dois
aussi être déterminé à ne pas me perdre moi-même dans le travail en
prétendant faire cela pour le Bouddha, alors qu’en fait je le fais pour rechercher
les louanges, une position ou bien le profit. Construire un temple, sculpter une
statue, aider à organiser la congrégation ou une cérémonie ou une retraite, peut
tout aussi bien devenir une activité à la recherche de soi. Je promets qu’en
travaillant ainsi, je vais pratiquer afin d’harmoniser mes pensées et mes
opinions avec celles des autres membres de la Sangha. (19) Lorsque nous faisons
de la construction ou un travail d’organisation, c’est là une opportunité pour
nous de travailler ensemble et de pratiquer le lâcher prise de nos habitudes de
pensée, telle que celle de croire que seule notre idée est bonne et que les idées
des autres n’ont aucune valeur.


Je m’engage à écouter profondément les idées de chacun dans la communauté
et d’arriver ainsi à une synthèse d’idées formant une sagesse collective à la base
de chaque décision. En faisant cela je vais être capable de construire et
développer la Fraternité et de laisser tomber la fierté personnelle et le sentiment
d’être un soi séparé. De cette manière je vais pouvoir faire des progrès sur le
chemin de la transformation et de la guérison. Je sais que lorsque nous pouvons
ainsi harmoniser nos idées et opinions diverses, le travail que nous réalisons
peut vraiment être appelé alors un travail pour le Bouddha, le Dharma et la
Sangha. Un travail fait dans cet esprit-là peut libérer les êtres de leurs
souffrances et aider les autres.


En tant que moine ou que nonne, je m’engage à ne pas construire un temple
ou un ermitage dans lequel je vivrais à l’écart du reste de la Sangha, comme un
tigre qui a quitté la forêt. Je n’entreprendrai que le travail qui m’a été confié par
la Sangha, et je m’engage à le faire dans un esprit de paix et de respect avec
mes compagnons de pratique au sein de la quadruple Sangha.


Cher Bouddha, j’ai commis par le passé l’erreur de me perdre moi-même
dans mon travail ; j’ai travaillé pour rechercher les honneurs, le pouvoir et le
gain sans même savoir ce que je faisais, toujours en me persuadant moi-même
que j’étais en train de travailler pour le Bouddha. J’ai pu prêter une attention
particulière à tes enseignements, et cela m’a permis de me réveiller et de
réaliser mes erreurs passées pour lesquelles j’exprime à présent mon regret le
plus sincère.


Touchons La Terre
Cher Bouddha, le corps, la parole et l’esprit en parfaite unité, je touche la
Terre trois fois devant toi, le conducteur le plus élevé qui a la capacité de
maîtriser les êtres humains, l’Enseignant Pleinement Eveillé, celui que le
monde honore. [Cloche]
(19) Les Six Harmonies (Sanskrit : sharaniya-dharma) furent enseignés par le Bouddha afin de
maintenir l’harmonie dans la Sangha. Ce sont l’harmonie du corps, de la parole, des pensées,
des préceptes, du partage des bénéfices et des opinions.


extrait de " Toucher la Terre, Conversations intimes avec le Bouddha"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire