En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

19 juillet 2018

Retraite de Mahamoudra

à l'Institut Vajra Yogini près de Lavaur dans le Tarn
Avec Sixte, dont j'aime beaucoup la manière d'enseigner très participative


Le Mahamudra ou Mahamoudra (sanskrit IAST : mahāmudrā ; devanāgarī : महामुद्रा 1 ; THL : Chagya Chenpo tibétain : ཕྱག་རྒྱ་ཆེན་པོ་, Wylie : Phyag-rgya chen-po, Chachen tibétain : ཕྱག་ཆེན, Wylie : phyag chen), « Grand Symbole » ou « Grand Sceau » désigne un système de méditation2 utilisé dans le bouddhisme pour atteindre l'éveil, la réalisation de la nature ultime de l'esprit et de la vacuité, pénétrant tous les phénomènes du saṃsāra et du nirvāṇa. Dans le bouddhisme tibétain cette méthode est principalement pratiquée par la lignée Kagyüpa, mais aussi dans les lignées Gelugpa et Sakyapa.
(wikipédia)
et dont voici l' enseignement donné lors de la retraite de 2017 ainsi que les principaux textes que nous avons utilisés:




  • Le Mahamoudra (2017) (Sixte Vinçotte)
  •  L'enseignement du samedi sera semblable...Et Sixte fera le lien entre la vacuité selon le bouddhisme (nous lirons le sutra de la Prajna Paramita: la forme est vide et le vide est forme ) et la physique quantique, un atome est constitué à 99.999...(10 ou 12 après la virgule) de vide, mais le vide, l'espace est plein...d’énergie et ce qui donne aux choses cet aspect solide et c'est cette énergie qu'il appellera karma ???
    Ce sera également une retraite silencieuse semblable à celles de Shiné ou Vipassana avec quelques petites différences:
    Pas de dîner le soir, juste un bouillon liquide ceci afin de respecter la tradition et le 6eme des 8 préceptes s'abstenir de manger après midi (14 h)


    éprouvant le besoin de manger, plus souvent après presque une semaine de jeûne intermittent de 21 heures chez Anne,  je me remettrais donc au petit déjeuner, tout en restant dans le jeûne intermittent de 16h (ce sera en fait 18 ou 19h) ...



    Aile Ouest , la place que j'ai choisie sous la protection de Tara...
    pour 7 heures de méditation par jour, chaque session d'une heure comportant plusieurs périodes de 10 à 12mn de concentration et 5mn de pause

    le matin on démarre par la prise des 8 préceptes avant le lever du soleil (voir le texte ici)
     puis chaque session par 3 mn de méditation sur le souffle puis la prise de refuge, avec 5 mn de méditation silencieuse avant les 4 pensées illimitées

    puis la méditation proprement dite...

    Tout cela est résumé dans cette page du Texte racine du Mahamoudra, par le premier Panchèn-Lama, Losang Tcheukyi Gyeltsèn : La route principale des triomphants

    et enfin les dédicaces qui ressemblent à celles ci (voir page 9)

    Et au moins une session une méditation de Tonglen prendre la souffrance d'autrui et donner sa lumière (voir ici

    Journée du dimanche, concentration sur le souffle pour apaiser le mental, peu de changement par rapport aux retraites Shiné (voir ici)
     si ce n'est la méditation des 9 rondes que Sixte nous présentera (voir ici) et dont voici la partie essentielle ...
    Sixte nous indiquera de se concentrer sur l'air qui entre et qui sort des narines, de compter au besoin, et si la concentration se relâche de revenir sur les mouvements de l'abdomen, plus facile à suivre d'après lui.
    Par contre quand le souffle s'amenuise et disparaît, ne pas chercher ailleurs ni à le faire réapparaître, mais observer l'absence de sensation, jusqu'à ce qu'il réapparaisse ...

    Journées de lundi et mardi: concentration sur l'esprit selon ce texte  déjà cité ci dessus La route principale des triomphants
    Nous fixons notre attention sur un point entre les 2 sourcils et y observons notre esprit...  les pensées qui surgissent, nous les observons et les laissons passer, ou nous pouvons leur dire "stop" .


    Nous observons également l'espace entre les pensées.


    Sixte nous aura indiqué d'imaginer le ciel bleu sans nuages et pendant nos pauses aller l'observer au dehors, ce que j'ai fait... 








    et en me le remémorant ensuite,  j'aurais retrouvé cette image mentale de ma précédente retraite shiné , peut être un peu plus lumineuse et plus nette


     devenue un moment presque comme ceci, 
    (une des photos prises dans le parc de l'institut)

    mais pour Sixte, il ne s'agit que d'une image crée par le mental, qui nous joue bien des tours... il faudrait visualiser un point lumineux bleu ( ou blanc la nuit) ou stabiliser les images en un seul point... mais ceci est une autre méthode de remplacement, à celle qui consiste à observer l'espace entre les pensées ...



    en me concentrant sur cet espace, j'observerais

    • que mon souffle vient souvent interférer et que j'arrive même à le ressentir à ce point entre les 2 sourcils
    • qu'il y a également de nombreuses sensations qui se manifestent, des sons comme le chant des oiseaux ou des bruits dans la salle ou quand j'ouvre les yeux des images des retraitants devant moi, et ... surtout...LES MOUCHES qui viennent perturber ma concentration en se posant sur mon visage, mes yeux, ma bouche ... et j'observerais que ce sont ces sensations qui ont produite la plupart de mes pensées
    • et d'autre part beaucoup de pensées liées à la méditation elle même 

    A ma question Sixte répondra que à force de concentration, nous pouvons ne plus ressentir toutes ces sensations, comme ces moines de la forêt qui peuvent rester des heures et des jours en absorption méditative sans rien ressentir...

    Si on choisit de se concentrer sur la lumière et qu'elle est floue, on n'essaie pas de forcer pour la rendre nette, on l'observe telle quelle et petit à petit elle deviendra nette

    on choisit une méthode ou l'autre, mais pas les 2 alternativement...

    Journées de mercredi et jeudi : méditation sur la vacuité

    Sur le thème "le JE" existe t'il de manière indépendante? 
    Sixte nous proposera d'imaginer que nous ayons eu une grosse émotion puis ensuite se demander, QUI EST CE JE ? avec une méditation analytique de ce style :

    Que je trouverais trop "intellectuelle" ...

    Moi je méditerais à partir du magnifique texte de notre sœur Giac Nghiem offert à la dernière retraite francophone (voir ici)
    encore que ce sera bien intellectuel également...  il faudrait que je ressente et non pas que je pense que l’élément terre /eau / air / feu/espace... est en moi et autour de moi ... et que donc je ne suis pas séparé du reste du cosmos ...

    La grosse émotion, ce sera ces mouches qui ont perturbé maintes fois ma méditation en venant se poser sur mon visage (ailleurs je pouvais supporter)...
    Est ce un "JE" indépendant qui ressens cette gêne ? évidement que NON (toujours de manière intellectuelle), mais la SENSATION  est bien réelle et franchement désagréable ... Sixte ayant évoqué des moines Tibétains s'étant fabriqué comme moustiquaires des voiles attachés à leur casquette, j'ai pu m'en protéger moi aussi en mettant mon pull sur ma tête et ressentir de la PAIX ! Mais ça ne m'a pas fait avancer sur la vacuité... 

    Cependant je continue à ressentir que ma méditation est bien impermanente, elle n'est jamais la même, et change  tout le temps,  dépendante de tas de phénomènes , comme les sons, les images, les mouches ... et que si je suis ici et maintenant à cette retraite en train de méditer, c'est aussi à cause de tas de causes et conditions elles mêmes dépendantes entre elles et avec d'autres causes et conditions...

    Je réalise aussi (à mon retour) que jusqu'à présent à l'inverse de bien d'autres,  j'ai été relativement protégé des sensations de douleurs pendant mes méditations... Ce mouches m'ont rappelé qu'ils me fallait aussi les travailler...

    2 commentaires:

    1. pour en savoir un peu plus sur la méditation de Mahamoudra, un lien... http://buddhawiki.net/bwiki/bin/view/RevuesDharma/D7A2

      RépondreSupprimer
    2. sur le 6eme précepte , pourquoi s'abstenir de manger après midi? http://www.dhammadana.org/extra/faq2.htm#ch6f

      RépondreSupprimer