En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

2 septembre 2017

Rentrée des classes

Voici la 1ere page du carnet de correspondances du collège (privé) de Sami, petit fils de Lise:
 collège privé... hélas 
Car dans le public , c'est plutôt ceci:
Je ne jette pas la pierre aux enseignants dont la grande majorité aime leur métier et voudrait qu'il en soit autrement, mais à "l’Éducation Nationale" 

Voici l'article écrit pour la rentrée scolaire 2014-2015:


Nos enfants (et petits enfants) en majorité n'aiment pas l'école... comme moi, aussi qui ne l'a jamais aimée ... Pourquoi donc ?
























voici l'article de l'an dernier:

En ces premiers jours de la rentrée scolaire 2013- 2014, j'ai voulu profiter de cet "événement" qui revient chaque année pour y consacrer une page spécialement dédiée à l'éducation que je souhaiterais pour nos chers enfants....  qui n'est pas...vous l'aurez sûrement compris, celle qui leur est donnée, dans la plupart de nos écoles...
Vaste sujet ... qu'il est sûrement impossible de synthétiser en une seule page...

et plutôt que de longs discours...

 Une image qui dit presque tout


Et pour aller plus loin, quelques vidéos....



l'école actuelle rendrait donc les enfants moins "intelligents" ?
en savoir d'avantage
http://www.youtube.com/watch?v=e1LRrVYb8IE

 

Une école autrement? oui !!!


Les enfants de Summerhill 2 - ( film... par brotherdavid

 
La ferme des enfants par mouvementcolibris


L'école Montessori de Sophie Rabhi... la fille de Pierre

que nous avions visitée au cours d'une belle semaine au Hameau des Buis 


Pierre Rabhi parle d'éducation par mouvementcolibris

Pierre qui nous dit de fort belles choses, bien sensées...

 A lire sur le site des Colibris 
 La (R)évolution des Colibris Révolutionner l'éducation


 Lire aussi ce bel article de Télérama...

Montessori, Freinet, Steiner-Waldorf : des méthodes qui ont fait leurs preuves 

(même la presse commerciale ou grand public, s'y met...c'est une bonne nouvelle)

Donc OUI... mille fois OUI   aux écoles alternatives qui privilégient la coopération plutôt que la compétition... 

 Mais hélas, elles sont si chères ... Pourquoi ?  

Pourquoi l’Éducation nationale refuse t'elle de les prendre sous contrat ? ( en payant les enseignants) 

Une école qui ne formerait pas  nos enfants à s’intégrer à ce système où la compétition a été érigée en principe de vie...  ferait elle donc de la "mauvaise" éducation ?

 à cela je réponds...

Comme Jiddu Krishnamurti qui a  dit ceci ... 

"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être bien adapté à une société malade"

7 commentaires:

  1. Albert Jacquard "l'éducation basée sur la compétition est un crime"
    http://www.youtube.com/watch?v=JwPGoMHfG6w

    Moi, Albert Jacquard, ministre de l’Éducation, je décrète

    L’Éducation nationale ne doit pas préparer les jeunes dont l’économie ou la société ont besoin. La finalité de l’éducation est de provoquer une métamorphose chez un être pour qu’il sorte de lui-même, surmonte sa peur de l’étranger, et rencontre le monde où il vit à travers le savoir.
    http://mlouizi.unblog.fr/2008/01/13/moi-albert-jacquard-ministre-de-leducation-je-decrete/

    RépondreSupprimer
  2. Et si la faillite de l'école publique était voulue? sur facebook lire cet article https://www.facebook.com/groups/203945563005915/551228998277568/?notif_t=group_activity

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi je n' ai pas aimé l'école
    http://michel1955.blogspot.fr/2012/10/connaitre-et-comprendre-lenfant-blesse.html

    RépondreSupprimer
  4. Indignés Mais Ensuite
    sur facebook (Bouddhistes engagés)

    Bonjour. Article 23 de léo Mihaï . L’école et le sens critique (livre 2). Observons : dans la culture du « libéralisme » on nous enseigne qu’il faut « gagner » sa vie et répondre à une sorte de « cahier des charges » : suivre tels types d’études, avoir une vie de famille traditionnelle, choisir une « bonne » filaire ouvrant à des « débouchés », accéder à la propriété, épargner, posséder une panoplie-type de marchandises référencées, écouter la télévision, avoir des loisirs référencés ; tout cela en gardant la posture « d’attendre quelque chose » tout le long de sa vie : une « récompense » ou au pire un « réconfort », soit une compensation pour « l’effort » dont on aura fait preuve.
    L’école d’aujourd’hui donne des récompenses et des gratifications à ceux qui « travaillent bien », des « mauvais points » ou des certificats d’exclusions à ceux qui travaillent « mal ». Cette forme d’éducation se perpétue tout le long d’une vie et ainsi chaque adulte d’aujourd’hui (qui n’a pu se doter de sens critique suffisant) reste perpétuellement un ancien écolier jusqu’à sa mort : il travaille dur, il se donne du mal, il culpabilise, il se sacrifie … en attendant une éventuelle récompense, éventuel réconfort, par le biais de biens matériels référencées ou de mérite standardisé. Ces « récompenses » n’arrivent jamais ou le plus souvent toujours au-dessous de ce qu’il espérait, et celui-ci finit sa vie dans une amertume triste et douce (ou pas). Quelquefois, elles aboutissent sous une forme appelée « rêve américain » mais ne servent statistiquement que d’exemples stimulants tels que pour les gagnants au Loto. La grande majorité des personnes qui suivent exactement ce qu’on leur apprend à l’école restent de « bons élèves » trompés.
    Cela veut dire que l’Ecole non seulement n’encourage pas mais annihile tout sens critique par une stratégie d’infantilisme.

    L’absence de sens critique génère un sens moral « administratif ». Administrer l’humain reste une entreprise de déshumanisation organisée au profit d’une rentabilité matérialiste abstraite (matérialisme moral) ou d’une idéologie abstraite (non ancrée dans le réel) et contre-humaine.
    Une Education qui ne promeut pas le sens critique tend à fabriquer des administrateurs d’humains administrés (c'est-à-dire déshumanisés).
    Le sens critique est le seul outil moral permettant de réduire les aliénations morales toutes forgées sur des systèmes de références communément admises

    http://www.indignezvous-et-existence.fr/

    RépondreSupprimer
  5. « Pourquoi moi, professeur de lettre-histoire, je démissionne de l'éducation nationale »

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/09/04/pourquoi-moi-professeur-de-lettre-histoire-je-demissionne-de-l-education-nationale_4482124_3232.html

    Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire
    http://www.lemonde.fr/festival/article/2014/09/04/celine-alvarez-une-instit-revolutionnaire_4481540_4415198.html

    RépondreSupprimer
  6. Les enseignants heureux vont changer le monde

    4 Novembre 2014 , Rédigé par Maison de l'Inspir
    Les enseignants heureux vont changer le monde

    Voici la retranscription de l'enseignement offert par notre Maitre le 27 octobre 2014 au Village des Pruniers, lors de notre retraite réservée pour les éducateurs, enseignants et personnes travaillant dans le domaine de l'éducation.

    http://maisondelinspir.over-blog.com/2014/11/les-enseignants-heureux-vont-changer-le-monde.html

    RépondreSupprimer
  7. autres photos et commentaires https://www.facebook.com/OuvronsNosYeuxvousmvoyez/photos/a.1463938360591076.1073741827.1463902543927991/1886048191713422/?type=3&theater&ifg=1

    RépondreSupprimer