Sélection du message

Depuis mon départ à la retraite

  il y a 2 mois Qu'ai je fait de mes journées? Rien ou presque rien , à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me...

26 mai 2010

Donner et recevoir, Pratique de Tonglen

ou pratique de l'échange avec autrui
 (la gompa de l'institut Vajra Yogini à Lavaur)
Cette pratique que nous avons faite le weekend dernier à Lavaur consiste à prendre sur soi les souffrances d'autrui afin de les soulager et à leur donner du bonheur.
Nous commençons, comme toute méditation ou pratique par générer l'esprit d'éveil à travers les voeux de prise de refuge dans les 3 joyaux :
Sang gyé tcheu tang tsok kyi tchok nam la
En le Bouddha, le Dharma et la Sangha,

Tchang tchoup par tou dak ni kyap sou tch
Jusqu'à l'éveil, je prends refuge.

Dck ki djine sok gyi pé seu nam kyi
Grâce aux. mérites accumulés par ma pratique de la générosité et des autres perfections,

Dro la pèn tchir sang gyé droup par chok
Puisse-je atteindre la bouddhéïté pour le bien de tous les êtres.

(3 fois, 2 fois en Francais , une fois en Tibétain)
puis par les 4 pensées incomensurables:

Sèm tchèn tam tché dé wa tang de wé gyou tang dèn par gyour tchik
Puissent tous les êtres obtenir le bonheur et les causes du bonheur.

Sèm tchèn tam tché douk nguèl tang douk nguèl gyi gyou tang drèl war gyour tchik
Puissent tous les êtres être affranchis de la souffrance et des causes de la souffrance.

Sèm tchèn tam tché douk nguèl me pé de wa tang mi drèl war gyour tchik
Puissent tous les êtres ne jamais être séparés de la félicité exempte de toute souffrance.

Sèm tchèn tam tché nyé ring tchak tang nyi tang drèl wé tang nyom la né par gyour tchik
Puissent tous les êtres demeurer dans l'équanimité, sans atta-chement pour les amis ni haine pour les ennemis.
C'est sur l'équanimité que nous entamons ensuite la méditation proprement dite, habituellement, nos formations mentales nous font classer "les autres" en 3 catégories, "amis" pour lesquels on éprouve de l'attachement, "ennemis" de l'aversion, et "étrangers" de l'indifference
or tous les êtres sont semblables à nous, ils veulent le bonheur et ne veulent pas de la souffrance...
Nous méditons là dessus 5 mn
Le Maître Shantidéva disait "Toutes les joies du monde
Proviennent du bonheur d'autrui,
Toutes les souffrances du monde
Viennent du désir de son propre bonheur
A quoi bon de longues explications
Les puérils oeuvrent à leur seul profit
Les Bouddhas oeuvrent au bien d'autrui
Qu'il suffisent de comptempler la differenxce entre les 2..."
nouvelle méditation de 5 mn...
Tonglen, prendre et donner : 
Avec la motivation de compassion, prendre sur soi toutes les souffrances d'autrui
Avec la motivation d'amour, donner tout son bonheur aux autres
-commencer avec soi même, puis nos proches, les personnes neutres et enfin les ennemis, puis tous les êtres vivants (pas seulement les humains ou nos animaux)
-Visualiser, une fumée noire que nous inspirons, pour prendre la souffrance et une lumière blanche,  qui emane de notre chakra du coeur pour donner le bonheur.
méditation de 10 mn
Parmi les êtres proches, j'ai tres bien pu visualiser ma soeur et sa maladie bipolaire, Puis Marie Josée et ses 3 maladies orphelines ,abandonnée lachement par son mari et ses fils... et leur ai envoyé la lumière pour qu'elles guerissent...
Pour les êtres indifferents, leur souffrance est bien sur la conséquence de leur ignorance et de leur attachement, ils souffrent et font souffrir..., en leur envoyant la lumière, je fais le voeu qu'ils connaissent le bonheur et les causes du bonheur.
Pour les "ennemis" j'ai d'abord essayé de visualiser Nicolas Sarkosy, sa souffrance devant être celle d'un hyper égo et d'une ignorance totale des méfaits du liberalisme... (on ne me change pas!!!) mais je me suis dit que j'étais peut être dans le jugement ... j'ai simplement prié, pour qu'il cesse de souffrir, et de faire souffrir ses concitoyens que nous sommes ....
J'ai essayé ensuite avec le patron de Lise, mais pour cet homme là,qui lui avait refusé un congé pour aller prendre refuge en avril au village des Pruniers, de quoi souffre t'il ? de quoi a t'il besoin ? j'en reste encore à l'ignorance... et à une vue fausse, dans sa gestion de ses agents. mais là encore je suis dans le jugement...
Enfin j'ai visualisé un collegue de bureau, un véritable "boulet" qui em......  tout le monde par son attitude...
là encore pas possible, de comprendre sa souffrance...la comprend il lui même? lui donner ce qu'il veut  "la planque" est encore le moyen de moins faire souffrir tout le poste... et de prendre sur moi (nous) les surcharges de boulot ...
mais ce n'est pas l'aider à transformer sa souffrance
fin de la méditation
beaucoup de questions sans réponses et d'abord, devais je méditer ainsi?ai je laissé vagabonder mon esprit ?
il faudra que je les pose à Sixte......

Nous terminons cette méditation par les prières de dédicace,  afin de multiplier les bienfaits

Gué wa di yi nyour tou dak
Grâce aux. mérites accumulés par ces actions vertueuses,
La ma sang gyé droup gyour né
Puisse-je rapidement atteindre l'état d'un Maître-
Bouddha
Dro wa tchik kyang ma lu pa
Et conduire tous les êtres, sans exception,
Te yi sa la gueu par chok
A cet état d'éveil
Tchang tchoup sèm tchok rine po tché
Puisse le joyau suprême de la bodhicitta
Ma kyè pa nam kyè gyour tchik
Naître là où il n'est pas né,
Kyè pa nyam pa me pa yang
Ne pas dégénérer là où il est déjà né,
Kong né kong tou pèl war chok
Mais s'accroître de plus en plus.



Courte prière de longue vie Pour Sa Sainteté le Dalaï Lama
Kang ri ra wé kor wé ching kam dir
Dans ce paradis entouré de montagnes enneigées,
Pèn tang de wa ma lu djoung wé né
Vous êtes la source de tout bienfait et de tout bonheur.
Tchèn ré zi wang tèn dzine gya tso yi
O tout puissant Tchènrézi, Tènzin Gyatso,
Chap pé si té par tou tèn gyour tchik
Veuillez demeurer jusqu 'à la fin du samsara.

4 commentaires:

  1. J'adore le mantra "Om Mani padmé Hum" que je sens raisonner en moi; Toutefois, une personne m'a dit qu'il était dangereux de le prononcer sans qu'il ai été hérité, transmis d'un Maitre.Je trouve dommage de s'en priver, c'est un bonheur à le chanter comme ici :
    Mantra Om Mani Padmé Hûm

    Quel est votre sentiment à ce sujet ?

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais entendu dire que c'etait dangereux... peut être moins efficace ?

    je n'ai jamais ete "initié" par un maître, et le récite tres souvent...

    par contre pour se visualiser en Tchenrezig, ou tara... il faut avoir recu l'initiation, sinon on les visualise en dace de nous...

    un lotus pour toi

    RépondreSupprimer
  3. en face de nous

    RépondreSupprimer
  4. Réponse de Sixte à ma question :

    Tout d'abord la pratique de tonglen idéalement est précédée de différentes étapes préliminaires
    s'égaliser avec autrui et s'échanger avec les autres
    donc tout d'abord il faut créer une attitude équanime à l'égard de tous les êtres en ayant conscience qu'ils sont tous égaux , ils veulent tous le bonheur pas de souffrance (ils ont aussi tous un esprit lumineux avec un potentiel incroyable) donc normalement nous devrions déjà être pas mal dans l'équanimité

    ensuite on s'égalise avec eux réfléchissons aux avantages de l'altruisme et aux inconvénient de l'égoïsme, développons cette pensée qui privilégie les autres et enfin entreprenons tonglen, prendre et donner
    ensuite tout ce qui est négatifs la souffrance etc... chez eux nous en les libérons et l'utilisons pour détruire tous ce qui est négatif en nous,

    par exemple on visualise toutes les difficultés de Nicolas Sarkozy sous la forme de cette fumée noire et détruisons avec tout notre égoisme puis lui offrons un parfait bonheur avec ausii bienveillance et sagesse

    et ce week end il vient de me dire que ce n'est pas être dans le jugement que d'avoir observé et analysé ainsi les souffrances de Sarkosy, la plupart des dirigeants ont les mêmes voiles... et dans la partie "donner", on peut donner à ces gens là la sagesse de Sa Sainteté le Dalai-Lama par exemple...

    RépondreSupprimer