En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

17 juin 2018

Poème pour notre Père Soleil



Tu es lumière
Tu es chaleur
Ça m'a été difficile de vivre
sans lumière
Ça m'a été difficile de vivre
sans chaleur
Personne ne pourrait vivre sans lumière
Personne ne pourrait vivre sans chaleur

Aucun être
ne pourrait se manifester
Si tu ne t'étais auparavant manifesté
C'est cela… l'inter-être

Sans toi il n'y aurait pas de Gaïa
Notre si belle Terre Mère
Et pas non plus de Terre pure ici bas.
Tu es bien notre Père
Tout la haut dans les cieux
Mais un Père qui n'est pas un Dieu
Un Père qui fait partie du Tout
Et qui ne serait pas là
Sans le Cosmos, sans l'Univers
Sans les étoiles, sans la poussière

Tout cet hiver, tu nous as manqué
Et ce printemps, à nous manquer
Tu as encore continué,
Pour cet été que va t'il se passer ?
Mais si tu ne peux te montrer,
Ce n'est pas par ta volonté
Ni de celle de Terre Mère…

Elle, qui aussi souffre tant
Du réchauffement planétaire
Causé par cette ignorance humaine
Faite de tellement d'avidité et de haine
Que maintenant, ce réchauffement,
On ne dit plus  : s'engager à l'inverser
Mais juste seulement cesser d' y contribuer...
Si Terre mère tu as pu l'accepter, l’accueillir
Tu ne le feras pas sans réagir…
C'est un énorme Karma
Que nous avons envers toi… chère Gaïa

C'est pourquoi à toi cher
Père Soleil je te confie ma prière :
Puisse ta chaleur, Puisse ta lumière
Réchauffer enfin les cœurs des Hommes
Éveiller enfin la conscience des Hommes !

 Action Juste du cœur (juin 2018)
1
 
  

Au Hameau Nouveau lors de notre week end en sangha, ce matin là du 13 mai
tu t'es manifesté pour nous aider à plier et ranger les tentes 
Gratitude ! 

 
 
 
 
  

(méditation de ce 17 juin dans le jardin, tu étais bien voilé, mais peu à peu tu t'es manifesté)




13 juin 2018

Bouddhiste et anarchiste (2) suis je dans la dualité?

Suite de mes réflexions commencées ici 

D'après cet article de wikipédia, Bouddhiste et anarchiste ne serait pas si incompatible... 

et il y a une illustre anarcho-bouddhiste qui ne devait pas être dans la dualité !

 http://franc-maconnerie.eu/project/alexandra-david-neel-anarchiste-franc-maconne-et-bouddhiste/

confirmé ici


ou ici
http://les.nuits.rouges.free.fr/spip.php?article3

Cette découverte précieuse, m'a encouragé à poursuivre mes investigations et ai lancé des discussions

Lire la discussion facebook là
Lire l'article wikipedia ici

La question de l’État

J'avais toujours pensé (et pense encore) que pour pouvoir tenter de changer, de transformer notre société, vers + de bien être pour toutes et tous, il était nécessaire d’accéder au pouvoir par les élections, d'où mon engagement politique et militant de toutes ces années ...

Mais depuis le début de cette année, mes lectures des livres et d'ouvrages d'auteurs anarchistes et mes réflexions en cours sur la nature humaine  me font réaliser que quelques soient ses bonnes intentions du départ l'Homme (qui mérite si peu son nom de "Homo Sapiens" !!! ...)

se laisse à tous les coups ou presque corrompre par le pouvoir
https://9cf944b7-a-62cb3a1a-s-sites.googlegroups.com/site/nouvelessaie/anarchisme-et-bouddhisme/a467c4eb0b0ea704e83d1bcf814dfe3b.jpg?attachauth=ANoY7cqAwvmTi67cy9y3kYo5lww2KzguPIdXXr43z_BaIJzKepjo_eBDbjjK7aJdUJXbANg4qk8s2EU2D2HpV5zzvUCo7pBIauL2evKEr2ENvwQx2oUdvg5pY293cxHdJj_XkKCNpuxp9OntM4IyPl1y7X4J3a81e3VzFTQILLAqd5MqRe4bl3kt3KBL2xLen7B4UPimg5_k2bxifsJT6YRptN8ziYwZkYbLmwuDvZSutokru3Nhv6mlPflnRhot8GGtqNG6EC3v66qppfLFq2asUd-hApd4kQ%3D%3D&attredirects=0


et même s'il ne se fait pas vulgairement" acheter" par les lobbies, il devra à travers la structure de l’État,  user de force, de violence et d'oppression voire de corruption pour imposer ses points de vues et ses idées à ceux qui ne sont pas du même avis, et aussi pour conserver ce pouvoir.
 Voir l'URSS et les pays du bloc soviétique ou la Chine... ou même dans nos pays dit démocratiques ...

Voir aussi Chavez au Vénézuela...

Et tôt ou tard il y aura un "retour de bâton"   et la situation sera peut être pire ...

L’État c'est une manière de penser et d'agir imposé par le haut et toujours par la coercition, par des lois au nom de la majorité (soit disante), dont bien souvent une partie plus ou moins grande de la population ne veut pas.

Et il y aura toujours des mécontents et des opposants (parfois farouches et violents) à des obligations imposées par "en haut" qu'il faudra réduire au silence

Je suis pour ma part particulièrement bien placé, pour l'écrire, ceci par mon enfant intérieur à qui mes parents (avec toute leur bonne volonté et leur désir de bien faire, mais aussi... leur pédagogie déplorable...) ont voulu imposer entre autres leur spiritualité bouddhiste et ce qui a eu pour effet de retarder pendant plus de 40 ans ma compréhension de ladite spiritualité et de la rejeter...

idem pour d'autres excellentes idées sur les langues vivantes dont l'anglais ou le vietnamien, l'alimentation, la santé, le rejet de la société de consommation...   ou  les mathématiques, la science (quantique) ou la physiologie du corps humain que je découvre aujourd’hui...

Ils n'avaient pas compris (surtout ma mère) que c'est par  compréhension, et non par obligation que je pourrais accepter l'ordre et la discipline nécessaire à toute vie en commun ...








Et je me retrouve assez bien dans ces définitions de l'anarchisme ...
et dans ce qu'il prône ...


 avec toutefois uns grosse interrogation si ce n'est un grand doute existentiel:

L'Homo-sapiens n'a pas assez de sagesse pour s'autogerer ainsi ...

 


à suivre donc

30 mai 2018

Notre santé autrement

Page récapitulative de tous les articles publiés, à ce jour sur ce sujet
(mise à jour du 29 mai 2018, et voir tout en bas l'annexe de ce blog)



Comment avons nous changé notre manière de prendre soin de notre santé et de nous passer de tout médicament allopathique générateur d'innombrables effets secondaires, et même de toute  médecine conventionnelle avec :

1/ Les conseils de Thierry Casasnovas pour notre alimentation, bien souvent trop acidifiante... ainsi qu'avec les jus à l'extracteur que nous avons découverts en 2014.

 http://regenere.org/
(Thierry ayant beaucoup évolué et reconnaissant lui même ses erreurs passées, ne suivre que les conseils des vidéos récentes depuis 2014)







 

.

2/ Nos retraites Méditation, Bien être et Santé au Village des Pruniers

Retraite méditation, santé et bien être, 18 au 25 août 2017

  

Retraite "Joie et Pleine Conscience dans le corps"

 9 au 16 octobre 2015

Retraite Méditation et Santé: Août 2014

  

Notre nouvelle retraite Méditation Santé et Bonheur

 16  au 23 août 2013
où nous avons découvert avec stupéfaction que les céréales n'étaient pas bonnes, pour la santé...

Notre retraite Méditation Santé et Joie de Vivre 

Hameau nouveau,  Village des Pruniers, 33 Dieulivol; 15 au 22 octobre 2010

 Notre Retraite Méditation Santé et Joie de vivre (1)

 Notre Retraite Méditation Santé et Joie de vivre (2)

Notre Retraite Méditation Santé et Joie de vivre (3)

Les enseignements de Thay Phap Lu et Thay Phap Lieu durant les  Retraites méditation et santé   2014 et  2013

http://chemindeveil.over-blog.com/2014/09/treminis-comme-si-vous-y-etiez.html
- Lors de la"Retraite des Alpes"des Sanghas de Lyon et Grenoble de septembre 2014 
( enseignements en audio)
https://www.youtube.com/playlist?list=PLq83PafV-fwFq5P41dgmaqA_wWWDc_nuS

 -Lors des Retraites méditation et santé d'août 2014 au Hameau du Haut et août 2013  au Hameau Nouveau


Une chaîne YouTube complémentaire et amie avec celle de Thierry
Et pour approfondir tout cela, j'ai crée  cette"annexe" de mon blog  
https://sites.google.com/site/michel1955fr/notre-sante-autrement 

où j'ai voulu y mettre  :
 
  • des textes un peu trop longs pour y être mis ici sur mon blog
  • des documents en téléchargement .
  • et des tas de liens utiles pour tous mes articles, cette annexe fonctionnant comme un fichier de "favoris en ligne"


Un exemple de page


Depuis donc au moins 4 ans, (la retraite santé d’août 2013 ) je ne suis plus allé chez le médecin (sauf pour un arrêt maladie pour cause d'épuisement au travail, en juin 2016), 

Tout bénéfice pour ma santé, celle de mon porte monnaie , et celle aussi ... de la sécurité sociale ! 

23 mai 2018

Ma retraite shiné du 5 au 10 mai 2018

La suite de ces articles sur ma pratique de la concentration et du calme mental

 
Pratiques quotidiennes de Samatha (shiné) et Vipassana à la maison
  Une retraite de contemplation et silence 2 au 9 juillet 2017
Nouvelle retraite Shiné du Calme mental 25 au 31 mai 2017

Retraite Shine du Calme mental nov 2015, mai 2016 et nov 2016

Le principal problème de cette nouvelle retraite que j'ai voulu faire pour améliorer ma concentration,  toujours sur la respiration, le Bouddha ou tout autre objet se manifesteront quand les causes et conditions (pour atteindre ou m'approcher du calme mental ) auront été réunies ...

 ... aura été comment rendre ma respiration claire, vive, brillante, petite et lourde, comme l'image mentale du bouddha conseillée pour cette pratique de la concentration en un point...  "mais sans intervenir dessus" pour la renforcer et cela a été l'objet d'une de mes questions à un des questions-réponses quotidien.

 ou quels sont les signes me l'indiquant?

la réponse du Lama Gueshé Loden aura été que ce n'est pas sur la respiration qu'il faut intervenir mais sur notre esprit pour qu'il la perçoit de manière nette et claire ... il dira aussi "imaginer  de la lumière dans nos narines ou notre bas ventre... "

il fera une réponse semblable à une question sur l'image mentale du Bouddha, qui est floue, ou n'est pas stable, ou bouge tout le temps ou n'est pas centrée... ce n'est pas le Bouddha, c'est notre esprit !

Notre esprit qu'il nous faut dompter petit à petit comme l’éléphant de l'image !
 voir les explications ici ( http://institutvajrayogini.fr/pdf/SHINE-Les_etapes_du_calme_mental.pdf)

 quoique dompter n'est pas vraiment le mot correct ... apprivoiser serait plus approprié?

 Oui pour moi je trouve mon esprit vraiment peu alerte, peu vif, et donc je m'en rend compte de +en +... particulièrement sujet au relâchement grossier 

défini ci dessous

 (extraits du transcrit de Lama Gueshé Loden, base de ces retraites)

Mais il est aussi très rebelle à des efforts qui lui sont imposés par la force, ou lui demandant trop d'efforts

 Ne pas donc utiliser la force (me forcer à compter 21 sans penser) mais plutôt revivifier l'esprit en le rendant joyeux, comme écrit, toujours dans son transcrit:


 Pour moi ne voulant pas changer d'objet de méditation, j'utiliserais plutôt... la ruse... ou des "moyens habiles" de manière à l’intéresser  à l'objet de la concentration, selon la méthode du moine du Theravada Ṭhānissaro Bhikkhu


page 44 et suivantes

  Quelques "moyens habiles" que j'ai essayé de mettre en œuvre:

  • les exercices de cohérence cardiaque (là j'interviens sur la respiration)
  • faire devenir ma respiration (toujours en intervenant dessus) + ample : à partir des 5 inspire/5ou 6 expire de la cohérence cardiaque, j'arrive presque sans forcer à 8/10 ou 10/12 soit 3 respirations par minute et parfois même cela devient naturel ! je ne fais qu'observer "comment ça respire" (combien je compte à l'inspire et combien à l'expire) pour voir ces résultats! (et m'en réjouir)
  • ou j'essaie d'observer: y a t' il un espace entre l'inspire et l'expire ou l'expire et l'inspire? et combien de temps?
parfois avec succès, mais souvent ensuite l'esprit se relâchait à nouveau, comme si ça l’intéressait plus   

le relâchement grossier est un signe que l'esprit s'ennuie dira également Lama.

l'esprit s'ennuie de n'avoir qu'à suivre la respiration en un point comme les narines,

 mais il s'est également lassé des points d’intérêt ci dessus que je lui avais donné,
j'aurais peut être du essayer la méditation sur le corps qui avait si bien marché lors de notre cure jeûne et santé , mais je n'y ai pas pensé et là je m'écartais vraiment de l'objet... 

Laisser la respiration respirer

comme l'avait indiqué le vénérable Antonio Satta lors de ma 2eme retraite Vipassana

Et j'ai pu observer que mes "meilleures" méditations ont été, avec cette méthode quand j'ai indiqué à mon esprit par cette petite phrase à la "mode Pruniers" :
 "j'inspire je laisse ma respiration respirer, j'expire, j'observe où ça respire

effectivement les narines ont été lâchées pour le diaphragme ou le bas ventre, mais dès que j'ai pu observer où ma respiration respirait, et y diriger ma concentration quelques instants, elle est revenue et s'est maintenue ...  et même est revenue ensuite vers les narines! ...

  ou même laisser mon esprit être...

Autre "antidote" que j'ai pu appliquer avec succès mais plutôt en cas d'agitation si trop de pensées n'ayant rien à voir avec la méditation me submergeaient : simplement dire à l'esprit:
"tu fais maintenant ce que tu veux, mais je t'observe, quelle sera ta prochaine pensée? " 
et bien souvent celle ci ne venait pas et l'esprit revenait de lui même à la respiration...

Se détendre

Le relâchement grossier est signe de fatigue et c'est pour cela que Lama Gueshé Loden insistera encore sur la détente et le repos... même en ne respectant pas les périodes de 7mn/3 mn et pendant ces périodes je ferais du "Vipassana" en observant tout ce qui se passait dans mon corps, mon esprit et autour de moi ...

L'impermanence de ma concentration

 Que j'ai pu aussi expérimenter session après session ou même entre chaque période  d'une même session

ainsi le mardi 8 mai  à 12 h30 j'écrivais " 4 méditations totalement différentes ce matin ! : pour l'une très belle concentration et pour la suivante "la cata" et durant la 4eme celle de 11h30-12h10 des périodes totalement différentes, alternant esprit bien concentré, puis esprit complètement relâché"... 

  Mais toujours ce manque de vivacité et de clarté

Malgré toutes "ces antidotes" et ces conseils que j'avais récapitulés sur cette page annexe de ce blog
https://sites.google.com/site/michel1955fr/bouddhisme/la-meditation/meditation-samatha-ou-shine
 https://sites.google.com/site/michel1955fr/bouddhisme/la-meditation/meditation-samatha-ou-shine

 et qu'il me faut travailler encore et encore... sans me décourager, malgré la réponse à ma question par Lama :
"cela fait ma 6eme retraite de shiné et, j'arrive de temps en temps à faire 21 respirations sans penser, parfois même 2 ou 3 cycles, mais le + souvent c'est entre 8 et 15 respirations, et j'ai toujours l'impression que mon esprit n'arrive pas à rendre ces respirations vives et claires et qu'il s'ennuie ... qu'il en reste au relâchement grossier, en suis je toujours au 1er stade? "

et Lama a répondu oui... !

 Je suis encore bien loin de ce que j'avais pensé en octobre 2015 lors de ma 1ere retraite shiné ... perception erronée !

Mais comment s'apercevoir que ma respiration est vive et claire? quels en sont les signes ?


Visualiser qu'on inspire et expire de la lumière, répondra Lama ... je serais arrivé à le faire une fois lors de la session du mercredi soir, quand l'image des arbres noirs sur fond bleu nuit dans un cercle zen, que je voyais de temps en temps (voir ici ou surtout ici)   a pu réapparaître dans mon esprit et que j'aurais imaginé très fort fixer notre Père Soleil derrière... il y a eu une lumière vive mais plutôt verte qui est apparu et peu à peu m'a envahi ...

(style d'image mentale que j'ai pu voir de temps en temps mais moins stable et nette)

 Mais quand à avoir une réponse précise sur ces signes, je serais resté sur ma faim ...


A tel point que j'aurai même repris dans la feuille de bilan de fin de retraite une observation d'une retraitante au tout début qu'il fallait améliorer les instructions de Lama Gueshé, sur la concentration sur la respiration...



et me suis pour cela très souvent raccroché à ce si bel enseignement du moine du Theravada  Ajahn Brahmavmaso: La belle respiration


Voir ici sur http://michel1955.blogspot.fr/2017/09/pratiques-quotidiennes-de-samatha-shine.html

 ou voir ici sur l'annexe de ce blog

21 mai 2018

Ma première détox du foie


Lundi 29 avril 2018 : Je termine mon 1er nettoyage du foie selon ce protocole qui avait été bien efficace pour Lise : https://www.vislavie.lu/wp-content/uploads/2012/04/Le-nettoyage-du-foie-et-de-vesicule-biliare.pdf

 allégé par rapport au protocole total d'agir santé indiqué par Suzanne  https://www.agirsante.fr/nettoyage-du-foie.html  lors de mon hydrothérapie "ratée" de notre cure de jeûne et repos du mois de mars, pour cause d’hémorroïdes...  protocole qu'elle m'avait conseillé et que je n'avais pas pris le temps de lire avant de commencer les 6 jours...

c'est à dire avec uniquement le jus de pomme , le jus de pamplemousse, l'huile d'olive et le sulfate de magnésium mais sans les produits complémentaires que sont le brou de noix jou ou l'ornithine...

Contrairement à indiqué, pas de selles jusqu'à 10 h20 le lendemain (30 avril) soit 2 h après le dernier verre de sulfate à 8h30, selles plutôt liquides ,  de couleur jaunâtre avec des espèces de grumeaux (les calculs?) arrivées d'un coup, puis de nouveau vraiment liquides cette fois ci 1/2 h après,  toujours pareilles… puis vers 15 h toujours liquides après mon 1er repas de fruits (pommes + bananes) et le soir vers 22 heures à nouveau idem.


La détox préalable des Intestins :

 https://www.agirsante.fr/par-effet-laxatif.html

j'ai donc auparavant fait, les 3 semaines de detox des intestins comme indiqué mais avec des graines de casse au lieu du sulfate de magnésium. (et c'est meilleur au goût !)



Casse : propriétés, bienfaits de cette plante - Medisite
et du psyllium 2 fois par jour et pour les lavements, il y a juste eu celui  chez Suzanne à la fin des 15 jours de notre cure de jeûne et repos chez Hélène

 (du 15 mars au 30 mars soit 6 jours dont 4,5 sec et 6 jours de 1/2 jeûne avec uniquement des jus de légumes,  des fruits juteux et des légumes crus.
 voir ici notre cure de jeûne et repos du mois de mars )

Mes repas:

Durant ces un peu + de 3 semaines de préparation, j'ai pris, comme conseillé par Hélène ou Suzanne,  2 repas par jour,
  • -vers 13-14h avec uniquement des fruits , 
  • -et vers 18-19h un repas + consistant,  avec des légumes crus  des avocats, des olives, des noisettes ou amandes… ou légèrement cuits, avec un peu de céréales comme du riz ou du soja et  quelquefois de la viande ou du fromage (pendant les 10 premiers jours).


Pendant les 11 jours de la retraite francophone du Village des Pruniers, (les 9 ou 10 derniers jours des 3 semaines) 1er repas vers 13 h: toujours que des fruits (oranges ou pommes non bio) 2eme repas vers 18 h: légumes et céréales dont du soja plutôt cuits mais pas trop, et surtout les bonnes soupes vietnamiennes (mais végétariennes) préparées avec tant d'amour par nos sœurs .

au retour (le 22 avril)

Pendant les 6 jours de jus de pomme (du mardi au dimanche):
Dimanche  soir: (retour de la retraite francophone): repas au restaurant asiatique avec riz viande etc
Lundi:  juste un jus de légumes verts le soir après presque 24 h de jeûne
Mardi  le soir, des nems aux légumes (cuit) et du riz
Mercredi le soir,  terrine de canard, un peu de fromage et salade de légumes crus
Jeudi, vendredi, samedi le soir,  que des légumes avec pas mal d'avocat, d'olives noires ou amandes ... j'avais envie de choses grasses.
-Une demi heure avant chaque repas, 1/2 l de jus vert, parfois en 2 fois vers 16h30-17h et 18h

-les midi, plutôt vers 14-15 h des fruits en alternant les combinaisons acides (oranges pamplemousse , mandarines ananas , kiwi) /1/2 acides (pommes mangues) ou 1/2 acides/sucrés (bananes, pruneaux)

pendant les quelques jours suivants la détox, du lundi au vendredi toujours le même genre de « régime » fruits à 14 heures, un jus de 25cl vers 17 h, un autre vers 18h30, puis un repas + consistant vers 19h
mais avec du poulet cuit à la vapeur à feu doux (3 jours du mardi au jeudi) et du foie de morue le vendredi

selles redevenues « normales » dès le mardi (1er mai) mais toujours 1 seule fois par jour  alors que 2 repas...

 Toute cette période j'ai ressenti le besoin de manger gras (avocats, olives, beurre cru… chips...)

les jours et semaines suivantes

je suis parti ensuite le samedi matin (5 mai) pour 6 jours à une retraite de méditation silencieuse Shiné, le calme mental, à l'Institut Vajra Yogini, près de Lavaur  où j'ai pris 2 repas « normaux » (végétariens)  par jour mais avec 1/2 heure avant le 1er à 13 h des fruits (oranges ou pommes pas bio)  , ce repas combinant des légumes crus en salade et cuits et des céréales avec ou sans gluten,  et en dessert des pâtisseries sucrées ou des yaourts ou fromages blancs au fruits, et le soir à 19h, une salade et une soupe de légumes (avec croûtons grillés)



à mon retour le jeudi de l'ascension (10 mai) , restaurant asiatique avec vin et saké pour terminer (je ne peux renoncer à toutes ces bonnes choses)
puis de nouveau 3 jours de retraite au Village des pruniers , avec un repas de fruits le vendredi 14 h30 puis ensuite les bons repas des sœurs du Hameau Nouveau, jusqu'à dimanche soir où de nouveau un restaurant asiatique ...

Jeûne pour compenser ces excès, ce lundi 14 (hydrique car je pense ne pas avoir assez bu tous ces jours ci)  je reprendrais à manger mardi 15, vers 14 h par des fruits et un jus ...


mon poids: 

 à la fin de la cure de jeûne 44 kg (au début 47,5)
 juste avant la détox: 44,5
le mardi matin après la détox : 42,5
au retour de la retraite vendredi 11 mai au lever après la selle : 45kg
ce lundi matin (14/05) également au lever après la selle : 44,9 ,

dimanche 20/05 : 43.9 après la selle du matin et un premier lavement.

principal problème 

mes selles que je trouve encore bien constipées (selon les vidéos de Thierry) malgré la casse pendant 3 semaines puis depuis la fin de la boite le balais intestinal intestino 3 de Thierry + du psyllium 2 fois par jour et beaucoup de jus verts …

Et donc je compte refaire une nouvelle détox juste avant la nouvelle lune de juin ( celle ci ayant plutôt été à contre temps ) et recommence à préparer mon colon ...