En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

15 décembre 2017

Notre retraite d'hiver 2017/2018 à la maison


Elle a débuté au village des Pruniers ce 15 novembre, nos sœurs de la maison de l'inspir ont annoncé celle à la maison le 18, mais moi je l'ai vraiment démarrée à notre retour de l'Assemblée générale de l'Oasis de Lentiourel , (dans la semaine du 20 au 27 novembre), et un peu différemment après avoir, avec notre petite sangha de Montauban, célébré son ouverture par une petite cérémonie où après avoir fait une méditation assise sur le chant sacré d'Avalokita,  nous avons lu et partagé sur ce très bel article de nos sœurs :

Pour moi, pour nous 2 donc, ce sera de profiter de cette période de retour au repos de dame nature, pour nous même nous arrêter, nous reposer encore + et revenir à notre véritable demeure, notre Île Intérieure, notre corps, et prendre soin de lui .

Avec Thierry Casasnovas

en me mettant pour 3 semaines d'abord au jeûne intermittent de 21 /22 h soit un seul repas par jour, celui du soir, avec déjà par 2 fois, du dimanche soir au mardi soir, un jeûne sec de 2 jours, et aussi en visualisant ou ré-visualisant les différentes vidéos de Thierry sur ce sujet .
Il m'a (nous a) convaincu(s) que le jeûne  et surtout le jeûne sec (sans boire) est le meilleur moyen de régénérer notre corps.

Avec notre Frère Phap Lu

en reprenant, et en les ré ecoutant, les précieux enseignements et ateliers qu'il nous a offerts lors de la dernière retraite méditation et santé au Hameau du Milieu

Et qu'une participante avait pu enregistrer et nous envoyer à tout le groupe
  • de nombreuses heures passées devant mon ordinateur !
pour transcrire sur ce blog tout ce que j'ai pu comprendre et retenir de ces vidéos: 
voir les articles "Notre santé autrement"(6) et (7) 

Pour voir aussi ses vidéos de Terra Incognita  (une douzaine de volontaires faisant une expérience de régénération de leur corps de 3 semaines avec Thierry dont 2 à 6 jours de jeûne la 2eme semaine) que nous avons suivi quotidiennement.

  •  et aussi avec mon cahier où j'avais pris beaucoup de notes pendant cette retraite santé et ensuite à mon retour .

notes que je veux compléter pour un prochain article ...



De nombreuses heures aussi devant mon ordinateur pour améliorer le site de notre sangha de l’Île Intérieure, le rendre + lisible, + accessible.


ou pour préparer la journée de Pleine Conscience de décembre que je facilitais avec Maryse 
Essayer autant que possible de n'utiliser cet outil que pour des applications bénéfiques à mon corps et à mon esprit.

Et aussi méditer le + possible






(vous pouvez cliquer sur chaque photo pour les agrandir ... )


 Et c'est dans cette pièce, ancien bureau  et bibliothèque, réaménagée  en salle de méditation "zen" depuis la mi novembre aussi, après des travaux nécessaires de réfection du plancher,  ce bureau que j'ai souhaité désencombrer (en donnant des meubles et des livres à Emmaüs) et transformer et où tous les vendredis soir nous recevons notre petite sangha locale (nous pouvons y tenir jusqu'à 10, quand il n'y a pas de relaxation totale) que je continue mes méditations quotidiennes et régulières,
Je commence donc la journée après ma toilette du matin, (qui m'est nécessaire au moment du lever) par des Touchers de la Terre "à la Phap Lu" (voir ici) entre 54 (3*18) et 108 (6*18) cela dépend de ma forme et de ma motivation le matin...  mais sans boire les 3 verres car cela interromprait mon jeûne sec.
Suivi d'auto massages et d'une assise de 45 mn ( j'en ferais au moins 2  dans la journée , voire 3 ou 4) où j'ai observé que, j'arrive moins bien à pratiquer la concentration en 1 point, (shiné) car je (ou mon esprit ) s'est lassé...  et que pour ne pas partir dans les pensées, qu'il me faut varier et observer plutôt mon corps, ou mon esprit, et que la concentration redevient stable seulement tout à la fin.
Ou quand elle est là , rapidement élargir l'observation autour du point initial : (exemple le bassin ou les fessiers à partir de l'abdomen).  La méthode du moine de la forêt Theravadin Thanissaro Bikkhu  a vraiment du bon! (voir ici) !
Ensuite, il peut déjà être 9h ou 9h30, cela dépend de l'heure où je me suis levé, car mes nuits me semblent meilleures sauf en période de pleine lune, ou parce que je suis perturbé par l'environnement extérieur (voir + bas)... ,  j'allume l’ordinateur  et vais consulter et répondre à mes mails, ou messages sur facebook. Je n'arrive pas encore à poursuivre sur les énergies du début de la journée, en allant écouter un enseignement de Phap Lu et continuer mes notes par exemple... ce que je ferais plus tard dans la journée, comme pour les vidéos de Thierry.




Et vers la fin de la matinée, je me mets à l'extracteur, pour préparer le bon jus de légumes et fruits plein de vitamines que nous prendrons avant le repas du soir.
Puis souvent une 2eme assise , puis relaxation totale, avant de reprendre l'après midi mes travaux sur l'ordinateur .
16h30, 17h un verre de vinaigre de cidre adouci par du miel, pour le colon,  1/2 heure après le jus, et quelques fruits à croquer (sauf à la sortie des jeûnes secs de 2 jours) et vers 19 h, le dîner ensemble avec Lise qui elle doit suivre des horaires beaucoup plus stricts et sans sucre ni lent ni rapide, pour maigrir et se prévenir du diabète. (et sans gluten aussi)
Et le soir,  j'essaie d'éteindre l'ordinateur vers 21 h, avant une dernière assise , puis la lecture avec Lise du Monde de Sophie, un conte philosophique.
.
J'en suis donc à la fin de la 3eme semaine de cette retraite d'hiver à la maison, mais pas comme dans des vraies retraites spirituelles, isolé du reste du monde, qui s'est rappelé violemment à mon esprit la semaine dernière (voir article précédent).

J'ai conscience que malgré toutes ces années de pratique, à cause de ma volition militante, dont je n'arrive pas à lâcher prise,  très vite, le monde extérieur me rattrape et que ces impressions sensorielles, sources de mal être ne demandent qu'à ressurgir ...

Toujours cette dualité... ou les 2 faces d'une même pièce de monnaie qui inter-sont
(pas de lotus sans la boue)

Suite : 2eme mois
Suite: 3eme mois

1 commentaire:

  1. J'entame le 2eme mois de cette retraite d'hiver à la maison, avec une légère modification de mon jeûne intermittent, en revenant à 2 repas par jour, mais le 1er environ 16 à 18 h après le précédent, composé que du jus et de fruits à croquer ceci afin d'essayer de réduire mes levers nocturnes pour uriner et avoir ainsi un meilleur sommeil.

    RépondreSupprimer