Sélection du message

Depuis mon départ à la retraite il y a 2 mois

Qu'ai je fait de mes journées? Rien ou presque rien , à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'...

28 décembre 2014

Noël 2014 dans la méditation et le jeune, par la pratique des nyoung-nès

une manière (ma manière) de dire Non à ces fêtes de l'hyper consommation et des enfants rois... que j'ai de plus en plus en grippe ...
Quelle souffrance cela cache t' il? je n'en sais toujours rien ...

Comme chaque Noël depuis celui de 2011 ... ces 24 et 25 décembre 2014, je les ai donc passé à l'institut Vajra Yogini

 Voici le "programme des festivités" tel qu'il était annoncé 
(sans surprise)
(Photo de Violette de l'Institut Vajra Yogini)
* 1er jour ( 24 décembre):  3 sessions à 5 heures, 9h15 et 16 h 
2eme jour (25 décembre): 3 sessions à 5h 30, 11 heures et 16h 30 , c'est le jour de silence et de jeûne total sans manger et surtout sans boire... pendant plus de 24 heures  jusqu'à la fin de la session du lendemain (8h 30)
3eme jour (26 décembre): une session à 5 heures .



Présentation et motivations de cette pratique qui n'a pas changé  :  ici

ma motivation initiale n'avait également pas changé (voir ici Noël 2013) bien que je me sois cette fois et plus d'une fois posé la question sur cette "volition" profonde... sans vraiment pouvoir y répondre

Cette année autant pour le repas de Noël qui a eu lieu "à cause de nous" le 24... et non le 25 jour de jeune total...  que pour la méditation "OM MANI PADME HUM" de la dernière session de ce 24....

Violette et François aussi bien que Charles, avaient particulièrement mis l'accent sur cette spécificité française de ces 40 millions de canards massacrés pour leur foie gras uniquement pour ce réveillon !
(80 millions dira Charles car il y a toutes les femelles dont le foie est trop amer et donc inconsommable et qui sont tuées à leur naissance...)

Je pense pour ma part que Charles aurait pu s'abstenir de nous donner toutes sortes de détails horribles ...
 



Nous avons donc consacré le  "OM MANI PADME HUM" de cette dernière session du 24 décembre à envoyer notre compassion à ces pauvres bêtes, mais aussi aux agriculteurs et aux fabricants de ces machines et...sur ma demande à tous les consommateurs inconscients  sans lesquels toute cette chaîne de souffrances n'existerait pas...

Par contre j'ai eu cette fois ci beaucoup de difficultés avec la pratique même des  nyoung-nès basée sur celle de Tchenrezig ... sessions j'ai trouvée d'abord trop longues. 
3 sessions entre 3 h et 4 heures ininterrompues la dernière, presque 4 heures n'en finissant pas ...

 passe encore pour les prosternations que j'ai pratiqué comme des Touchers de la Terre en déposant à chaque fois à la Terre ma souffrance ou celles de mes proches, ou plus encore celles de notre très cher Thay ...et non comme un acte de vénération

La récitation très rapide des mantras dont je ne connaissais pas la signification m'a posé problème , car il me faut m’imprégner de sa compréhension pour l' apprécier vraiment


Heureusement que Charles nous a indiqué pour le mantra de l'essence (à réciter 107 fois)  que si on le sentait mieux on pouvait réciter le mantra court

Ce que j'ai fait mais en le faisant lentement... m’imprégnant bien du mantra à chaque respiration
j'inspire " OM MANI PADME HUM "
j’expire "que le joyau du lotus s’épanouisse dans nos cœurs"  
ou
J'inspire  " OM MANI PADME HUM "
J'expire " Il n'y a pas de lotus sans la boue"

les offrandes ( d’élixirs merveilleux : d'eau pure, pour se baigner, des plus belles fleurs, d'encens, de lumière, d'eau parfumée, de nourriture et de musique excellente) .

là je n'accroche vraiment pas... à tout cette abondance (des montagnes plus hautes que le mont mérou... ) ce luxe même ...  je l'ai ressenti ainsi...  faites à des êtres, dont l'enseignement principal est...le renoncement, la simplicité

encore un symbole de dévotion?

Tous ces plats et mets de luxe, je les ai dédié à tous les êtres qui souffrent de la faim ... puissent ils avoir à manger et aussi puissent ils avoir une nourriture saine

(voir un rituel analogue ici) ou une explication ici

J'aurais donc eu une pratique en décalage assez sensible avec celle qui était proposée ...
Et surtout j'ai bien ressenti que le Bouddhisme Tibétain et plus exactement le tantrayana... ne me convenait pas... (un autre rituel semblable  ici)

Pratique personnelle...  que j'aurais en plus agrémenté
par de belles marches méditatives pendant les périodes de pause ... à travers ce si beau domaine

(le  23 décembre entre 17 h et 18 h)










(le 24 décembre entre 8h et 9h)










(le 25 décembre entre 14 h et 15h)

Puisse le joyau du Lotus s'épanouir dans tous nos cœurs



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire