En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

21 juin 2014

Empêchons la signature du Traité Transatlantique (TAFTA)

 C'est facile de nous y opposer et le faire savoir à la Commission Européenne, grâce à la LDH Belge
Par de simples copié-collé, nous pouvons dire

suivre ce lien :  http://www.no-transat.be/plus-infos/mobilisation-generale

ou celui ci :
http://www.liguedh.be/toutes-les-activites-de-la-ligue/2113-empechons-la-signature-du-traite-transatlantique
Tout est expliqué de manière simple

  Il ne nous reste que quelques jours

Stopper TAFTA : pourquoi ?

Petit retour en arrière...

De 1995 à 1997, l’Accord Multilatéral sur l’Investissement (AMI) avait été débattu, dans le plus grand secret, au sein de l’OCDE. Pour rappel, il s’agissait d’autoriser les multinationales à déposer plainte contre un ou plusieurs États, devant un Tribunal d’arbitrage international, dès lors qu’une législation ne leur convenait pas ou si un mouvement de grève devait nuire à la bonne marche des affaires (l’État étant alors jugé responsable de cette « grogne sociale »).
Grâce à la réaction et la mobilisation du monde associatif et syndical, cet AMI qui nous veut du mal finit par être enterré.
Cependant, l’AMI a généré des variantes sous forme d’accords bilatéraux sur l’investissement, inclus et adoptés dans des traités de libre-échange (comme l’ALENA unissant Canada, Etats-Unis et Mexique, par exemple). D’après la Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le Développement, le nombre de conflits et de pays poursuivis est en hausse constante : au total, 514 procès seraient ouverts par des multinationales contre 95 pays différents. Avec des décisions parfaitement révoltantes : par exemple, la République slovaque a été condamnée à dédommager l’assureur hollandais Achmea de 22 millions €, pour avoir limité les marges bénéficiaires dans le secteur (privatisé) d’accès aux soins de santé.


- Les bonnes raisons de stopper TAFTA*!

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE : Nos normes plus strictes que les normes américaines et que les « normes internationales » (niveaux de pesticides, contamination bactérienne, additifs toxiques, OGM, hormones, etc.), pourraient être condamnées comme « barrières commerciales illégales ».
GAZ DE SCHISTE : Les gouvernements européens ne réglementeraient plus les exportations de gaz naturel vers les nations TAFTA. La fracturation hydraulique pourrait devenir un droit pour les sociétés qui pourraient exiger des dommages et  intérêts auprès des nations qui s’y opposent.
EMPLOI : Les entreprises souhaitant délocaliser dans les états concernés par le projet TAFTA où les salaires sont inférieurs, seraient protégées. L’Inspection et le code du travail devenant illégaux, plus de préavis de licenciement. Pôle emploi devrait être privatisé ou serait attaqué en justice par les sociétés d’intérim pour concurrence déloyale. Les conséquences du TAFTA sur le taux de chômage en Europe ne seraient que néfastes.
SANTÉ & RETRAITES : Les médicaments pourraient être brevetés plus longtemps, les groupes pharmas pourraient bloquer la distribution des génériques. Les services d’urgence pourraient être privatisés. Les Assurances privées pourraient attaquer en justice les CPAM pour concurrence déloyale. Les retraites par répartition pourraient être démantelées, les compagnies d’assurances se substitueraient aux CRAM,ARRCO, AGIRC…
EAU & ÉNERGIE : Ces biens seraient privatisables. Toute municipalité s’y opposant pourrait être accusée d’entrave à la liberté de commerce, idem pour l’énergie, qu’elle soit fossile, nucléaire ou renouvelable. La sécurité nucléaire serait réduite. Le prix du gaz et du kW seraient libres.
LIBERTÉ & VIE PRIVÉE : Grâce à la révolte publique, les sociétés espérant enfermer et monopoliser l’Internet ont échoué l’année dernière à faire adopter leur ACTA répressif ; des textes plus pernicieux sont dans le TAFTA.
SERVICES PUBLICS : Le TAFTA limiterait le pouvoir des États à réglementer les services publics tels que : services à la personne, transports routiers, ferroviaires, etc. et réduiraient les principes d’accès universel et large à ces besoins essentiels.
CULTURE & PRODUCTION ARTISTIQUE : Les gros producteurs d’audiovisuel pourraient interdire les productions privées ou professionnelles à faible budget comme youtube, vimeo, dailymotion, les financements collaboratifs seraient rendus illégaux. Les musées nationaux perdraient leur droit de préemption sur les trésors artistiques nationaux au profit de collectionneurs privés.
ENSEIGNEMENT : Les universités privées pourraient attaquer en justice l’Éducation nationale pour concurrence déloyale. De la maternelle au doctorat, les sociétés privées contesteraient aux écoles, cantines scolaires et resto U, toutes subventions municipales, régionales ou nationales.
*TAFTA : Trans-Atlantic Free Trade Agreement




  

Et si vous n’êtes pas convaincus de la nuisibilité de ce traité, ou si vous voulez en savoir d'avantage ... Il y a sur internet des tas de sites ou vidéos....
 
Les enjeux du Grand Marché Transatlantique ou... par fsl56-org



 Pour conclure: 
 

Bien que ce ne fût nullement son souhait initial, la Commission européenne a lancé une « consultation publique » à ce sujet. Les guillemets sont de rigueur car tout est fait pour dégoûter le citoyen lambda de répondre à un questionnaire ultra-technique. De plus, la manière de poser les questions vise à nous faire approuver le système RDIE : s’appuyant sur les dérives constatées là où les Tribunaux d’arbitrage internationaux existent, l’UE propose de remédier à certains dysfonctionnements par l’un ou l’autre aménagement. Nous sommes alors appelés à juger de la pertinence des améliorations suggérées par l’UE qui tait (dans toutes les langues) le point essentiel : la meilleure façon d’améliorer le système de RDIE est de ne pas l’adopter !!!

Pour combattre ce projet, il est impératif de répondre massivement à la consultation publique lancée par la Commission européenne

AVANT LE 6 JUILLET 

et c'est facile 

suivez ce lien http://www.liguedh.be/toutes-les-activites-de-la-ligue/2113-empechons-la-signature-du-traite-transatlantique

 

et encore merci à la LDH Belge 

8 juin 2014

Appel au Boycott de la coupe du monde de foot 2014 au Brésil

Je vais sûrement perdre des "ami(e)s" en participant à cet appel mondial
(écrit sur facebook)
https://www.facebook.com/events/730741566967891/

"Que j'aime ou non le foot, je ne participerai pas à l'expulsion de familles entières, à la mort de sans abris, aux amérindiens réprimés, à la création d'une ville-entreprise à Rio, je ne participerai pas au business honteux du foot. Je ne regarderai pas la coupe du monde. Je boycotte ce scandale.
>>>INFORMEZ-VOUS ICI >>>>
Pour rendre le mouvement efficace, merci de prendre quelques instants de votre temps pour signer les pétitions :

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_Michel_PLATINI_Directeur_de_la_FIFA_Stopper_le_massacre_humain_et_ecologique_qui_se_deroule_au_Bresil/?copy

http://brazilhomelesscup.wesign.it/fr
--------------------------------------------------------------------------
EN : To make the people realize that the challenge is not the soccer any more but the profit. Be care, I am not fighting against soccer. I think any sporting event should not get these conditions.
--------------------------------------------------------------------------
FR : "Expulsions forcées, disparitions, assassinats, répression policière, flambées de violences... La situation se détériore au Brésil depuis quelques semaines. Les protestations contre la Coupe du monde de football se multiplient, alors que la police militaire s’est installée dans les favelas de Rio, où de vastes programmes de transformation urbaine sont engagés depuis quelques années. La voix des habitants des favelas, longtemps ignorée, s’élève aujourd’hui contre cette « colonisation policière »."

Et un chiffre incroyable : 8350 familles ont été expulsées de leurs maisons pour le mondial...

Source : http://www.bastamag.net/Coupe-du-monde-ces-dizaines-de








Ils s'en foot bien ...pas moi 
 Sans compter la forêt amazonienne détruite pour y mettre du mais OGM

Certains diront cette souffrance du peuple Brésilien existait bien avant cette coupe du monde, pourquoi n'avoir rien fait avant

je réponds,oui cette souffrance existait bien avant, c'est la souffrance commune à tous les peuples de le Terre exploités par ce système ignoble nommé capitalisme dont le fondement est l'avidité humaine. Si nous arrêtons de nourrir ce système, ce système s’effondrera de lui même... Le boycott est un moyen ...

Il faut profiter de cet événement mondial pour le redire haut et fort et ainsi ouvrir encore plus d'yeux de consciences et de cœurs. 

quitte à perdre des "amis"

7 juin 2014

Le Karma (suite et pas fin) enseignement des 13 et 15 mai 2014

A Montauban par Lama Tcheudreun de Dhagpo Kagyu Ling

Un enseignement certes dans la lignée Tibétaine axée sur les vies antérieures, mais qui aura pu me permettre de trouver quelques liens assez forts avec ceux de Thay ( le maître Zen Thich Nhat Hanh) , et continuer ainsi ma réflexion (méditation) sur ce thème très important du Bouddhisme.
voir ici ces réflexions

Le Karma n’est pas une fatalité ! C’est le processus par lequel nous expérimentons les conditions heureuses et malheureuses que nous rencontrons. Nous verrons comment aborder le karma de façon à en faire un processus de transformation intérieure.

  C’était la note de présentation de cette soirée.

 http://groupedudharmamontauban.blogspot.fr/

  Ce que j'ai noté

Nos actions  génèrent des habitudes, des tendances, des automatismes et c'est cette accumulation d'actes similaires qui forme notre personnalité.

Notre esprit est coloré par ces tendances et notre vision du monde en est changée, nous ne voyons plus la réalité telle qu'elle est. 

Tout phénomène vient de cause et conditions , c'est le karma.

Il y a des karmas individuels et du karma collectif qui sont des karmas individuels similaires

Les Tibétains ont fait des actes négatifs dans des vies passées , mais pas en tant que Tibétain , mais ces actes similaires, les ont conduit à expérimenter comme Tibétain les mêmes effets.

il y a des karmas complets, (les plus graves) , et des karmas incomplets.

Pour qu'un karma soit complet, il doit y avoir l'intention , la préméditation, et la réalisation d'un acte et ensuite ne pas avoir de regrets  (exemple de tuer son conjoint) .

Les karma complets mûrissent beaucoup plus vite ( en général dans cette vie ci)  

Nous expérimentons dans cette vie ci des karma nés des multiples vies passées, qui viennent d'arriver à maturité.  

Les causes de notre souffrance viennent de karma négatifs,  d'actions  commises dans des vies passées, mais aussi et surtout de ces fameuses tendances qui ont formé notre personnalité.

Il nous faut méditer et regarder profondément ces tendances ... 

Et c'est là que j'ai pu faire le rapprochement avec tous les enseignements de la retraite d'hiver avec Thay sur la volition.

.

"Il nous faut nous asseoir et regarder profondément notre volition" 

 http://michel1955.blogspot.fr/2014/03/carnet-de-bord-de-la-retraite-dhiver.html

Notre volition étant définie comme notre désir le plus profond, celui qui guide toute notre vie  et il y a de bonnes volitions (préserver la planète, réduire les injustices ) comme de mauvaises (vouloir punir ,  ou s'enrichir à tout prix, ou le pouvoir...)

(citation de sa Sainteté le Dalaï-lama )

Nous sommes la somme de nos actes (Jean Paul Sartre) 

Donc pour moi ... notre Volition et notre Karma quels sont les liens?   

-Actes, tendances, habitudes, caractère, personnalité, volition , destinée, karma...  tout est lié, tout est interdépendant.

-Ce que nous semons et récoltons, belle explication du karma ( Actes ou Action en sanskrit).

Et ces graines que nous semons, elles ont, elles aussi une cause puisque tout est conditionné, ces graines de notre personnalité, de notre caractère, elles sont en nous dans notre conscience du tréfonds,  elles nous viennent, enseigne Thay, de nos ancêtres, génétiques, environnementaux et spirituels et de leur environnement respectif; ces graines qui viennent, enseignent d'autres écoles dont les Tibétaines de nos vies passées .

Nous ne savons pas qui nous étions dans nos vies passées, (et en plus ce n'était pas le même moi, juste un courant de conscience) mais nous pouvons savoir qui étaient nos ancêtres (dont nos parents ) et dans quel environnement ils ont vécu...

Ce sont ces graines qui ont formé notre volition, plus tout ce que nous avons vécu depuis notre plus tendre enfance (qui sont en notre enfant intérieur). 

 Quant à ce que nous sommes physiquement dans cette vie ci, riches ou pauvres, malades ou bien portant etc...  conséquence des vies passées, expérience à faire,  ou... ? 

à suivre
voir ici toutes mes réflexions