1 mars 2014

Carnet de bord de la retraite d'hiver 2013-2014 chez soi (1)


Comme chaque année depuis 3- 4 ans, nous avons voulu vivre et participer à cette retraite d'hiver chez soi organisée par les sœurs de la maison de l'inspir, pour nous relier pendant ces 3 mois d'hiver qui commence le 15 novembre pour finir le 15 février... au  village :
L'annonce par notre sangha de l'Île Intérieure 


voilà une très belle opportunité de pratiquer chez soi !


Pendant trois mois, deux fois par semaine, Thay donne des enseignements aux monastiques et nous sommes invités à les écouter, à nous en imprégner et à vivre la "retraite d'hiver" chez nous, bien au chaud, en intégrant chaque jour les pratiques proposées. C'est une opportunité unique, dans nos vies trépidantes, de nous arrêter et de prendre soin de nous-même et de notre pratique, au cœur même de nos activités quotidiennes.


Ci-dessous le lien de la maison de l'inspir, qui vous donnera tous les détails pour cette retraite. Elle commencera vendredi 15 Novembre


http://maisondelinspir.over-blog.com/


A l'île intérieure, nous nous retrouvons une fois par semaine (le jeudi soir ) pour partager les expériences de cette retraite avec nos amis, par conférence téléphonique.



Si vous êtes intéressés par ce partage, faites-nous le savoir, pour que nous puissions vous donner le lien et l'heure exacte de nos retrouvailles.



A bientôt la joie de partager ensemble ce moment unique.

Approfondir notre pratique de la pleine conscience - Retraite d'hiver chez soi


8 Novembre 2013 , Rédigé par Maison de l'Inspir Publié dans #Inspiration
Approfondir notre pratique de la pleine conscience - Retraite d'hiver chez soi
extrait de l'annonce des sœurs:
Avant de démarrer la retraite d’hiver, nous sommes invités à apprendre à s’alléger de ce qui nous encombre, par exemple avec les objets qui nous entourent : que peut-on donner, recycler, trier, ranger ? S’alléger en simplifiant, en prenant le temps de s’arrêter pour contacter les résistances qui nous font accumuler des choses, celles qui nous incitent à nous perdre en conjectures et ruminations. S’alléger et simplifier non pas dans un renoncement austère, mais dans un mouvement qui nous apporte de la joie. Alléger et simplifier donnent de la place pour embellir. Nous pouvons embellir en donnant de l’espace aux objets dans notre environnement, embellir en donnant de l’espace en nous et dans nos relations. Ayant de l’espace pour permettre à notre créativité de s’y déployer, nous saurons alors que faire pour simplement, légèrement embellir notre lieu de vie.
Que les pratiques soient dans la tonalité du don « Ce que vous donnez est ce que vous recevez » (Le cœur des enseignements du Bouddha chapitre 25 les six paramitas) « Que vous offriez votre présence, votre stabilité, votre fraîcheur, votre solidité, votre liberté ou votre compréhension, votre don peut produire un miracle. Dana paramita est la pratique de l’amour. »

Propositions de pratiques pour cette retraite:

Cette année nous n’aurons pas systématiquement un message hebdomadaire, mais au moins 6 messages qui serviront de guide dans votre pratique personnelle, nous vous proposons :
- D’écouter les enseignements de Thây ; cela peut être d'écouter les premières 30 mn ou parfois l'enseignement entier, privilégier la fréquence plus que la durée. Vous pouvez vous inspirer du texte d’introduction au Soutra du diamant pour aborder l’écoute où la lecture des enseignements de Thây. (Le lien pour écouter les enseignements avec la traduction française sera donné ultérieurement)
- D’approfondir encore et encore les 5 EPC en essayant d'y apporter un regard différent, en les abordant dans un ordre différent. (vous pouvez trouver le texte des 5 EPC dans la rubrique "Texte des Cinq Entraînements à la Pleine Conscience")
- D’écrire un journal sur le thème de nos nourritures,- ce qui nous nourrit ?
- De lire l’ouvrage de Thây : « La Peur » et ainsi apprendre à cheminer vers la non-peur (vous pouvez trouver le livre chez votre libraire, édition "Le courrier du livre" - Trédaniel.
« Quand nous sommes capables de partager notre mode d’être et notre vision profonde avec d’autres, nous leur offrons le plus beau cadeau qui soit, le cadeau de la non-peur » (La Peur page 183)
- De vous retrouver avec des amis de pratique pour échanger sur la retraite d’hiver

J'ai donc commencé ce carnet de bord que j'ai essayé de tenir pendant toute la retraite (pas tous les jours) et qui a pris un certain volume car au lieu d'y noter ce qui me nourrit,  j'y ai surtout consigné d'abord mes pensées et réflexions suite à mes méditations, comme lors de mes retraites Vipassana , puis ensuite de larges parties des enseignements  écoutés qui m'ont touché .

toutes mes notes sont donc en annexe ici  

 le thème principal de ces enseignements d'abord destinés aux frères et sœurs monastiques, a été les 8 consciences et les 51 formations mentales .
ainsi outre les ouvrages cités, que j'ai à peine parcouru,  je me suis surtout attaché avec Lise à lire chaque soir un chapitre (certains sont pas très simples) de ce livre de Thay conseillé lors de notre week end des 6,7 et 8 décembre, au Village avec la sangha, par un frère ou un ami laïc...je ne sais plus.


Ce que j'en ai retenu , ainsi que d'autres lectures et recherches, sur ce même thème, je l'ai mis en 2 articles sur ce blog

Retraite d'Hiver 2013-2014: Sur les 8 consciences,

Retraite d'Hiver 2013-2014 : Les 51 formations mentales

ainsi que sur la page annexe déjà citée
ou j'ai noté en bleu tout ce qui m'a nourri...

à suivre ici 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire