22 janvier 2014

Retraite d'Hiver 2013-2014 : Les 51 formations mentales



avec l'étude des 8  consciences, c'est le thème de l'étude de la retraite d'hiver 2013-2014

Les 51 formations mentales






c'est le document offert par Thay en juin 2012, lors de la retraite scientifique de 21 jours.

un  lien :  http://www.villagedespruniers.net/index.php?option=com_content&view=article&id=57:les-51-formations-mentales&catid=9:textes-et-outils-de-base-du-village&Itemid=63

certaines formations mentales sont dénommées différemment ...

c'est le livre à la base des enseignements de cette hiver
c'est le livre à la base des enseignements de cette hiver


http://www.centreparamita.org/?navig=/bouddhisme/51facteursmentaux
sur le net..., explication complémentaire venant du Bouddhisme Tibétain ( certaines appelations sont un peu differentes, mais cela permet de mieux comprendre ...)

ainsi :


Les Cinq Formations Mentales Universelles :

Les cinq facteurs mentaux omniprésents


A noter: les perceptions appelées discrimination ( ou identification dans d'autres textes)

Ces cinq facteurs mentaux sont toujours présents avec l'esprit, peu importe la situation. On les retrouve chez tous les êtres sensibles.
1. La sensation. Ce facteur mental a la nature d'expérimenter les objets. Cette expérimentation que l'on nomme sensation peut être de trois types: agréable, désagréable ou neutre. La sensation se produit après une action et est en relation avec le type d'action qui a eu lieu. Une action positive créera une sensation agréable et inversement, une action négative créera une sensation désagréable. On compte également six types de sensations, reliées aux six consciences primaires.
2. La discrimination. (Perception)

Elle consiste en la capacité d'identifier, de distinguer et de différencier un objet et ses caractéristiques propres parmi d'autres. La discrimination se produit lors de la réunion de la conscience, de l'un des organes des sens et de l'objet (exemple: la vue, l'œil et un arbre).
3. L'intention. (Volition ou motivation)
Ce facteur mental a la propriété de diriger l'esprit et les autres facteurs mentaux dans un sens. Il fonctionne comme un aimant qui dirige l'esprit vers un objet choisi. On peut dire ce facteur mental le plus important.

4. Le contact
C'est ce facteur mental qui permet d'avoir des sensations. Ce n'est que lorsque l'organe des sens, la conscience et l'objet correspondants entrent en relation que le contact se produit et que une sensation est éprouvée.
5. L'application. (l'attention)

Elle a la propriété de diriger, focaliser et soutenir l'esprit sur un objet.

Les Cinq Formations Mentales Particulières :
Les cinq facteurs mentaux déterminant l'objet


Ils se nomment ainsi car sans objet ils ne peuvent exister.
6. L'aspiration. (Intention ou zèle)
Elle a la fonction de choisir un objet, d'y développer un fort intérêt et agit comme base à l'enthousiasme. Par exemple, en analysant les qualités d'un bouddha, croît en nous un fort désir d'arriver à ce même état. Sans l'aspiration, il est impossible de développer l'enthousiasme et de progresser vers un objectif.
7. La détermination
L'appréciation est le fait de reconnaître, après une investigation basée sur une connaissance valide, qu'un objet possède de réelles qualités. En conséquence, la conviction, basée sur la réalité et non de façon aveugle, est ancrée très solidement et ne peut être influencée. Elle est la racine du développement de toutes les qualités.

8. L'attention (la pleine conscience)
Ayant trait à l'esprit, elle a la fonction de se rappeler des idées ou conclusions établies dans le passé, sans les oublier. Elle agit comme base à la concentration et à la vertu.
9. La concentration
La concentration est un facteur mental capable de se maintenir sur un aspect unique et concret de façon précise, pour un temps déterminé. Elle a comme base une bonne éthique de vie. Elle est la source du développement de la vision profonde, qui nécessite que l'esprit soit bien concentré pour pouvoir analyser la nature de la réalité.
10. La sagesse (Vision profonde)

Elle permet la discrimination correcte. Elle examine les caractéristiques ou la valeur des objets analysés et réalise la fonction d'éliminer le doute et l'indécision. Elle discrimine entre objets positifs, négatifs ou neutres. Pour couper le doute, il est important d'écouter, de réfléchir et de méditer sur l'objet à vérifier.


à suivre (mais en attendant , voir ces liens http://www.centreparamita.org/?navig=/bouddhisme/51facteursmentaux)


(et voici la suite) ... sur wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Caitasika

51 ou 52 formations mentales ou facteurs mentaux


l'Abhidhamma du bouddhisme theravāda considère cinquante-deux facteurs mentaux, rangés en trois groupes principaux, selon les effets karmiques. Pour bien comprendre ce classement, il est nécessaire de connaitre au préalable les cinq agrégats (khandas) qui composent la personnalité et d'observer leur dynamique de fonctionnement. La mise en relation entre un objet et votre personne commence par un contact physique impliquant votre corps (rupa), puis une sensation, puis une perception, puis une volition et ensuite une conscience (vinnana) . Les cinq khandas participent à l'expérience, le tout en un instant . Le point de départ est rupa, le 1er khanda et le point d'arrivée est vinnana, le 5è . Cetasika, qui consiste en 52 facteurs concomitants, désigne les chainons intermédiaires : vedana, le 2è khanda, sanna, le 3è et sankhara, le 4è . La sensation et la perception sont toujours neutres. Elles n'ont pas d'effet karmique. La volition ou intention (cetana) est neutre seule mais associée à un second facteur, elle devient positive ou négative. Par exemple cetana + adosa, l'intention de faire du bien à autrui, prend une couleur karmique bénéfique. Au contraire, cetana + dosa, l'intention de faire du mal à autrui, prend une couleur karmique nuisible .


13 facteurs neutres voient leur tonalité karmique dépendre de leur association à tel ou tel état d'esprit, vijñāna. Ces facteurs neutres se répartissent en deux sous-groupes.

Les sept facteurs suivants sont associés à tout état
d'être ; ils sont dits facteurs toujours présents, sabba-citta-sadharana :

Contact, sparśa ;
Sensation, vedanā ;
Perception, sannā ;
Volition, cetana ;
Attention mentale, manasikara ;
Vitalité, jivita ;
Unité d'esprit, ekagatta.

Et les six facteurs occasionnels ou particuliers, pakinnaka :

Attention initiale, vitarka ;
Attention soutenue, vicara ;
Détermination, adhimokkha ;
Effort, viriya ;
Joie, piti ;
Volonté, chanda.



(suite 10/01/2014) Thay dans les enseignements de cette retraite d'hiver (ceux du 15 et du 19 décembre) se base, sur l'explication du Theravada (bouddhisme des anciens) des 52 facteurs mentaux et enseigne qu'il y a non pas 5, mais 7 formations mentales universelles avec donc la vision profonde et la vitalité

au cours des enseignements des 19,22 et 24 décembre que je viens d'écouter, Thay a beaucoup parlé de notre volition, l'une des formations mentales universelles, et l'une des plus importantes http://www.lapluiedudharma.fr/article-retraite-d-hiver-2013-2014-part-1-121236789.html

ainsi le 19 déc : "cetana la volition, ou volonté ou désir le + profond ou détermination à réaliser, c'est une des 4 nourritures du 5eme entrainement...   il est important de s'assoir pour voir quelle est notre volition ...

et en parler avec ses proches, conjoint, de notre volition et aussi comprendre les leurs.. partageons nous le même chemin? Mediter et Parler à notre alaya, quelle est ta volition ? "

 22/12  au cours de la retraite aux états unis, il s'etait adressé à des employés de chez google "peut on avoir comme volition d'etre n°1 et heureux?"

24/12 "notre vraie demeure:  quel est le vrai but de ma vie? quel est mon rêve,  ma volition ? ...il faut en en parler à nos proches."

Martin Luther King: j'ai un rêve, quel est mon rêve à moi?

enseignement du 05 janv 204 sur la libertéla liberté: c'est d'abord se libérérer de ces liens qui nous emprisonnent, perceptions erronées, afflictions mentales ... (différente de liberté politique)
s'assoir et regarder profondément : quels sont les liens qui me ligotent?  (haine, colère avidité...) 
Pourquoi ne suis je pas capable d’être heureux? 
quand je marche, quand je mange.... 
comment couper ces liens? 
par la détermination et l'intelligence
par le lâcher prise
On n'est pas libre car on est trop occupé.

(suite 21 janvier 2014)  
les 52 facteurs mentaux selon le bouddhisme théravada

 https://www.facebook.com/groups/257730787610820/682551605128734/

16 janvier 2014

Retraite d'Hiver 2013-2014: Sur les 8 consciences,


C'est le thème de cette retraite d'hiver 2013-2014 offert par Thay
les 50 versets ou stances de la seule manifestation qui sont également expliqués dans ce livre




les lire en suivant ce lien vers le site de la sangha de Bordeaux
http://www.lapluiedudharma.fr/article-les-50-versets-sur-la-manifestation-seule-121368510.html

Les stances 1 à 15 concernent la conscience du tréfonds ou Alaya
Les stances 16 à 22 Manas la 7eme conscience
Les stances 23 à 27 la conscience mentale ou 6eme conscience
Les stances 28 à 30 les 5 consciences sensorielles.
Les stances 31 à 40 la nature de la réalité
Les  stances 41 à 50 la manière de pratiquer.


Un résumé très clair se trouve ici (école japonaise Nichiren qui voit 9 consciences)
http://www.nichiren-etudes.net/dico/neuf-consciences.htm

La conscience ou discernement, cognition (shi-ki, shi, vijnana) est l'un des cinq agrégats (forme, perception, conception, volition, conscience) qui en se combinant de manière provisoire constituent la vie humaine.

Les six premières consciences
1) conscience visuelle (genshiki, yanshi, caksur vijnana) : discernement et compréhension de ce que l'œil perçoit.
2) conscience auditive (jishiki, ershi, srotra vijnana) : discernement et compréhension de ce que l’ouïe perçoit.
3) conscience olfactive (bishiki, bishi, ghrana vijnana) discernement et compréhension de ce que l'odorat perçoit.
4) conscience gustative (zesshiki, sheshi, jihva vijnana) discernement et compréhension de ce que la langue perçoit.
5) conscience corporelle (shinshiki, shenshi, kaya vijnana) discernement et compréhension de ce que le corps perçoit ; sens du toucher mais également les perceptions qui proviennent du corps tout entier, perception du monde extérieur (position dans l'espace) et intérieur (perception du fonctionnement de nos organes internes)
6) conscience psycho-mentale (ishiki, yishi, mano vijnana) : discernement et la compréhension de ce que le mental perçoit et associe aux réactions psychiques : j'aime, je n'aime pas, cela m'est indifférent. Cette conscience est fortement conditionnée par l'environnement. L'association répétée des "j'aime", "je n'aime" pas crée des jugements de valeur qui se combinent et créent des conflits non seulement avec l'environnement mais aussi des conflits internes.

Les consciences suivantes
L'école des Yogacarin développa les notions liées aux septième et huitième consciences alors le bouddhisme et tout particulièrement l'école Tendai enseigne l'existence de la neuvième conscience.
7) conscience individuelle (manas) ou personnalité. Cette conscience s'observe bien chez le nouveau-né qui, à la naissance, ne fait pas de différence entre lui-même et sa mère (son environnement) et dont la conscience apparaît progressivement grâce à l'expérience du monde extérieur. Les sensations que cette expérience procure forgent une personnalité faite de choix et donc obligatoirement imparfaite, tant parce tout choix nécessite un rejet (un sacrifice), que parce que ces choix sont tributaires d'une perception incorrecte de la réalité. Ainsi la prise de conscience d'un moi distinct des autres crée l'illusion de l'existence d'un ego fixe. On l'appellera âme immortelle ou atman (brahmanisme) et on lui attribuera un avenir fixe, lui aussi, très souvent sous forme d'un paradis dans l'au-delà. Le bouddhisme mahayana dénonce cette substantialité, rappelant que nulle chose n'existe "en soi" que tout n'est que relation provisoire, impermanence. Voir le concept de vacuité
8) conscience réservoir (alaya) ou inconscient collectif. On l'appelle aussi conscience réceptacle ou conscience-grenier, conscience génétique. C'est la matrice où sont engrangées, engrammées sous formes de "graines" toutes les expériences des vies antérieures et de la vie présente. Conformément à la loi de causalité ces graines vont germer dès que les facteurs extérieurs le permettent. Cette germination se manifeste par les effets au niveau des autres niveaux de conscience (karma). Voir la production conditionnée

9) conscience de la pure ainsité (amala) ou inconscient cosmique. Conscience dégagée des contingences de l'espace-temps et qui perçoit la réalité de la vie telle quelle est : AINSI. C'est elle qui permet de stopper le flot des paroles, pensées, actions qui entraînent de nouvelles causes et les cycles sans fin inséparables de la souffrance.


La 9eme conscience (Amala) est vue par Thay, comme la  graine de l'éveil qui existe en chacun d'entre nous dans notre conscience du tréfonds. 

encore plus de précisions dans cette page (venant de la même école) http://culte.soka-bouddhisme.fr/doctrine/les-neuf-consciences

 Le texte de base:

 Les versets sur les caractéristiques des 8 consciences
par Maître Hsüan-Tsang 玄奘 (vers 596-664 A.J.) de la Dynastie Tang en Chine
traduit du Chinois par Thich Nhât Hanh


Verset sur les Cinq Premières Consciences


性境現量通三性,眼耳身三二地居;
徧行別境善十一,中二大八貪瞋癡。

Leur objet est l’ainsité, leur mode de cognition direct, et leur nature est triple.
Dans la Seconde Terre, seules les consciences des yeux, des oreilles et du corps opèrent.
Elles agissent avec les Universelles, les Particulières, les Bénéfiques,
Les Non Bénéfiques Secondaires Moyennes et Secondaires Majeures,
Ainsi qu’avec l’avidité, la haine et la confusion.

五識同依淨色根,九綠七八好相鄰;
合三離二觀塵世,愚者難分識與根。

Toutes les cinq agissent sur la base des nerfs sensitifs,
Et elles dépendent des neuf, des huit ou des sept conditions.
A distance, deux d’entre elles observent le monde des poussières
Avec le contact direct, les trois autres le font.
Des personnes naïves confondent souvent l’organe avec la conscience.

變相觀空唯後得,果中猶自不詮真;
圓明初發成無漏,三類分身息苦輪。

Grâce à la Sagesse Acquise Plus Tard,
Elles peuvent contempler la vacuité
Dans ses formes manifestées.
Après l’éveil, elles n’atteignent pas forcément la vraie vacuité.
Dès que la Sagesse du Grand Miroir apparaît,
L’état supramondain se réalise.
Le cercle du Samsara s’arrête et les trois corps se manifestent.

Verset sur la Sixième Conscience

三性三量通三境,三界輪時易可知;
相應心所五十一,善惡臨時別配之。

Avec ses trois natures, ses trois modes et ses trois champs de cognition,
Il est facile de la connaître
Lorsqu’elle tourne encore dans les trois mondes.
Elle agit avec toutes les formations mentales.
Bénéfique ou non bénéfique, sa nature dépend des moments et des occasions.

性界受三恒轉易,根隨信等總相連;
動身發語獨爲最,引滿能招業力牽。

Sa nature, les mondes, et les sensations sont toujours changeants et en mutation.
Les Principales et les Secondaires Non Bénéfiques, ainsi que les Bénéfiques sont toutes liées.
Elle constitue la force dynamique principale qui pousse à la parole et à l’action
Et déterminera la rétribution particulière et générale dans le futur.

發起初心歡喜地,俱生猶自現纒眠;
遠行地後純無漏,觀察圓明照大千。

Même dans la Terre de la Joie, avec un esprit de débutant d’un bodhisattva,
L’attachement inné à un soi reste encore dans la profondeur de la conscience.
C’est seulement dans la Terre Difficilement Accessible,
Que cette conscience est libre de toute ‘fuite’.
La Sagesse de la Merveilleuse Contemplation illumine le cosmos tout entier.

Verset sur la Septième Conscience

帶質有覆通情本,隨緣執我量爲非;
八大徧行別境慧,貪癡我見慢相隨。

Dans le domaine des représentations,
avec un objet qui relie l’Amant à la Base,
Masquée, elle suit et s’agrippe toujours à la Base comme à un soi.
Son mode de cognition est erroné.
Elle opère avec les Universelles,
Les Huit Secondaires Majeures,
Avec la compréhension (l’une des Particulières),
L’avidité, l’ignorance, la vue du soi et la fierté.

恒審思量我相隨,有情日夜鎮昏迷;
四惑八大相應起,六轉呼爲染淨依。

En rêve et dans la confusion jour et nuit,
Elle suit et s’agrippe continuellement à l’objet du soi.
Elle opère avec les quatre afflictions majeures et les huit principales afflictions secondaires.
Elle joue aussi le rôle de base
Pour les caractères bénéfiques ou non bénéfiques des six consciences de manifestation.

極喜初心平等性,無功用行我恒摧;
如來現起他受用,十地菩薩所被機。

La Sagesse de la Non Discrimination naît de la Terre de la Joie.
Dans la Terre du Non Effort, l’illusion du soi disparaît.
Le Tathagatha fait apparaître alors son Corps pour le Bien des Autres,
Et tous les bodhisattvas des dix terres bénéficient de sa présence.

Verset sur la Huitième Conscience

性唯無覆五徧行,界地隨他業力生;
二乘不了因迷執,由此能興論主諍。

Non voilée, elle agit avec les Cinq Universelles.
Les Mondes et les Terres dépendent de la force karmique.
Les Petits Véhicules ne connaissent pas cette conscience.
Ils s’attachent encore à leur vue fausse,
Et discutent encore et encore sur ce sujet.

浩浩三藏不可窮,淵深七浪境爲風;
受熏持種根身器,去後來先作主翁。

Que le Triple Réceptacle est immense et insondable !
Aux vents des six objets des sens,
Les vagues surgissent de la profondeur de son océan.
Elle reçoit l’imprégnation,
Conserve toutes les semences, le corps, les organes, ainsi que l’environnement.
Arrivant en premier et s’en allant en dernier, elle est vraiment maîtresse en la demeure !

不動地前纔捨藏,金剛道後異熟空;
大圓無垢同時發,普照十方塵刹中!

Avant d’arriver à la Terre de l’Inébranlable, elle est déjà lâchée.
Après avoir atteint la Voie du Diamant, il n’y a plus de rétribution.
La Sagesse du Grand Miroir et la Conscience Immaculée apparaissent en même temps,
Illuminant tous les mondes dans les dix directions.

八識規矩頌

 



1 janvier 2014

chant pour la guérison du monde

En ce 1er janvier 2014, avec tous mes vœux,d'Amour, de Compassion, de Joie, d’Équanimité et de Vision profonde, ce merveilleux chant pour la guérison du monde ...