En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

30 janvier 2013

30 janvier 2007, 6 ans, Namo A DI DA PHAT ... PAPA




http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=JQYNx0hybWY
30 janvier 2007 , 6 ans déjà que tu parti Papa ... parti ? non... plutôt que tu as continué ton chemin, car il n'y a ni commencement ni fin, ni naissance ni mort il n'y a que continuation, rien ne crée rien ne se perd, tout se transforme (Lavoisier qui n'était pas bouddhiste). Tu es toujours là ! 

Namo A DI DA PHAT ... PAPA
  Ces pages où nous t'avons accompagné pendant 3 ans
 http://michel1955.blogspot.fr/2010/01/nam-mo-di-da-phat-papa.html

20 janvier 2013

Karma, Mort et Renaissance (4)

Suite de mes réflexions commencées ici
... réflexions arrêtées sur ces mots... 
"(A suivre : de nombreuses questions restent en suspens ... pourquoi renaissons nous riches ou misérables dans un pays en paix ou en guerre, pourquoi celles et ceux qui "apparemment" ont bénéficié  d'un "bon karma" sont ils si mauvais etc ... )" 
 Karma , Mort et Renaissance (3) 
  
   
Questions que depuis j'ai pu depuis approfondir grâce à  (dans l'ordre)

- Le Livre de Jacques Brosse " Zen et Occident"
extraits ici
avec le passage que je retiens
"Si, aux yeux des profanes, il s'agit de domaines nettement séparés dans lesquels se rendrait successivement l'être incarné, selon une justice strictement distributive par laquelle «on est: puni par où l'on a péché » — ce qu'illustre, par exemple, l'image» du chasseur poursuivi par ses anciennes victimes -, pour l'initié, les six sections représentent surtout les différentes conditions d'existence (gati) que nous pouvons vivre ici et maintenant,"1 même sous la forme humaine. Ne qualifions-nous pas certains êtres de bestiaux et d'autres d'angéliques ? car il n'existe pas de véritables dissemblances de nature ou d'essence, mais des condi­tions impermanentes régies par le karma de chacun. Les secteurs de la Roue sont moins des lieux définis que des états de conscience, des types, des caractères. Tel est le point de vue du Zen."

 
-Les enseignements de Thich Nhat Hanh de ce début de retraite d’hiver 2012-2013 : Thay veut corriger certaines erreurs* faites dans la transmission des sutras (transmission d'abord orale, pendant plus de 500ans) et qui ont conduit à de gros malentendus comme le Nirvana ce serait la mort éternelle (se libérer définitivement du cycle des morts et des renaissances et ne plus renaître...)
Le cœur des enseignements du Bouddha , ce n'est pas le Karma, la mort, la renaissance, mais les 4 nobles vérités et le noble sentier octuple.
le Karma, la rétribution, la mort, la renaissance étaient des enseignements Brahmanistes qui existaient bien avant le Bouddha, et qu'il a repris. mais en indiquant que la personne qui crée le karma et celle qui le reçoit, ne sont ni la même personne (eternalisme) ni une personne différente (
annihilation /nihilisme)  (enseignement du 18/11/2012)
il ajoutera (enseignement du 6 décembre) qu'il n'y a personne qui commet d'acte et personne qui en reçoit la rétribution...

- Les méditations proposées par Sœur Chan Khong du Village des Pruniers (Touchers de la Terre) qui complètent de manière admirable les enseignements de Thay ...
"Nous sommes comme les vagues, de l’océan de la vie, elles naissent et meurent , sont grandes ou petites, mais elles ne sont que des manifestations de l'eau de l'océan, quand les causes et conditions sont remplies, elles se manifestent, naissent et grandissent, quand les conditions ont cessé d'être, elles cessent de se manifester  mais l'eau ne meurt jamais... 
Nous sommes comme ces vagues, quand les causes et conditions sont réunies, nous nous manifestons, sous la forme d'une fleur, d'un cerf, ou d'un enfant dans une partie du monde, quand ces causes et conditions cessent d'être, nous cessons de nous manifester, et prétendons mourir, puis de nouveau quand toutes les causes et conditions sont de nouveau reunies, nous nous re manifestons, puis nous re prétendons mourir etc 
 "

-et enfin ce livre de Stéphen Batchelor , Le Bouddhisme libéré des croyances
et ce qui m'a parlé : 

"On prétend souvent que nous ne pouvons pas être bouddhistes si nous n'acceptons pas la doctrine de la renaissance. Du point de vue de la tradition, suspendre la croyance en l'idée de la renaissance pose effective­ment un problème, dans la mesure où de nombreuses notions fondamentales doivent alors être repensées. Mais si nous suivons l'injonction du Bouddha de ne rien accepter aveuglément, alors l'orthodoxie ne doit pas nous empêcher de nous faire notre propre opinion sur le sujet.


 (...) Il y a, semble-t-il, deux possibilités : croire en la renaissance ou ne pas y croire. Mais il existe une alternative : reconnaître, en toute honnêteté, que je ne sais pas. Nous n'avons ni à accepter littéralement les interpré­tations du principe de renaissance proposées par la tradition religieuse, ni à tomber dans l'extrême inverse et considérer la mort comme une annihilation. Quelles que puissent être nos croyances, nos actions auront une incidence au-delà de notre mort. L'héritage de nos pensées, de nos mots et de nos actions résonnera au travers des impressions laissées derrière nous dans les vies de ceux que nous aurons influencés ou touchés d'une manière ou d'une autre."


Je ressors de ces enseignements et de ces lectures encore plus renforcé dans mon "intime conviction" que j'avais déjà à propos de la roue de la vie et des 6 royaumes .
 Karma , Mort et Renaissance (1)

Renforcé dans mon intuition, mais maintenant avec des bases plus solides !

- Oui les "6 royaumes" nous les vivons ici et maintenant , en fonction de nos actes passés (du corps de la parole et de l'esprit) mais  plutôt de cette vie ci...

- Mais ces "6 royaumes", peuvent aussi très bien exister, également sous des formes que nos sens, ne permettent pas de percevoir, tellement nos perceptions sont erronées ...

- Il y aura certainement autre chose après notre mort, car "rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme" disait Lavoisier  (qui n'était pas bouddhiste), et comme les vagues se manifestent à partir de causes et de conditions mais qu'elles ne sont que l'eau de l’océan, nous mêmes, nous ne sommes que des manifestations de l'océan de la vie... (Soeur Chan Khong ), nous renaîtrons sous une forme ou une autre ...
Comme un nuage ne peut pas mourir c'est à dire devenir rien, il se transforme en pluie, neige ou grêle, puis en eau de la rivière, puis en vapeur, puis en nuage ... Nous non plus ne pouvons pas devenir RIEN .
Mais nous ne serons pas la même personne, ni une personne totalement différente (il n'y a pas d’âme permanente et éternelle), nous en serons la continuation (en mieux j’espère, mais c'est une pensée purement personnelle)
De même nous ne sommes pas la même personne que dans nos vies passées...

-Le Karma,(qui veut dire action en sanscrit) ce n'est pas la rétribution de nos actions de vies passées, mais de celles de cette vie ci. 
 Par contre à notre "mort" nous laisserons bien un karma , les conséquences de nos actions du corps et de l'esprit, dans l'esprit de tous ceux que nous aurons côtoyés ... 
Comme nous avons "hérité" de toutes les graines de nos parents et ancêtres... leur "karma".
Eux , et nous mêmes ont été et sommes conditionnés, par leurs (nos) propres environnements, et donc nous avons tout cela en nous. Le karma est plutôt collectif.
 
Il n'y a donc pas de rétribution directe d'une vie sur l'autre, puisqu'il n'y a pas de soi permanent, mais cette idée ne doit pas nous conduire à nous complaire dans des actes non vertueux ( faire "le mal", ou souffrir les autres êtres vivants et leur environnement) sous prétexte qu'on en assumera pas les conséquences. L'éthique, (ou conduite morale) fait partie du noble sentier octuple et des 6 paramitas, dont la pratique régulière est une des conditions de l'éveil .
De plus les conséquences de ces actes non vertueux, nous les subissons dans cette vie ci.
Et pour le futur, nos descendants les subiront (collectivement) 
ainsi que nous mêmes bien que nous serions sous une autre forme  ... 

 Quant à mes interrogations du début, sur pourquoi  naissons nous, riches ou misérables, je n'en sais toujours rien, mais ai l'intuition que cela ne doit pas être lié avec ce que nous étions dans nos vies antérieures, puisqu'il n'y a pas de rétribution directe...

De même nos dirigeants et élites si égoïstes et avides, ne bénéficient pas dans cette vie ci, des mérites acquis dans les vies passées, mais pour eux, je pense qu'il est judicieux de leur enseigner que leurs actions présentes auront un effet négatif sur leurs vies futures... 
 
 un moyen habile du Bouddha de les inciter à la sagesse et à la compassion , en sorte ! 




   la suite....ici

6 janvier 2013

Retraite d'hiver chez soi 2012-2013

Comme chaque année depuis 3 ans, nous avons voulu la faire nous aussi chez nous , sous la direction attentive et en pleine conscience de nos sœurs de la maison de l'inspir
il nous a été demandé, de suivre le plus régulièrement possible sur internet les enseignements de THAY donnés 2 fois par semaine, et  pour les francophones qui comme moi ne comprennent que très peu l'Anglais,voici le lien  vers les traduction audio sur le site vietnamien lang mai
 ou sur le blog de la sangha de bordeaux  

et de nous réunir chaque semaine avec notre sangha, pour partager, ce que nous faisons tous les jeudi soir à 19 h.... 

Nous avons aussi passé avec la sangha, le weekend des 7, 8 et 9 décembre 2012 au Hameau nouveau, weekend très intense où nous avons eu la grande chance d'avoir par 3 fois, la présence de Soeur Chan Khong en plus de l'enseignement du 9 décembre  de Thay.

Enfin, nous avons pu vivre la semaine de Nouvel an avec les frères, au Hameau du haut et donc avec tout le village (plus de 500 personnes) le passage du nouvel an.

(il n'y a pas de chemin qui mène au Nirvana , le Nirvana c'est le chemin. 
enseignement du 31/12/2012)
voici le lien vers les vidéos  des enseignements de tout cet hiver
celui du 27déc est en Français.
le lien vers les enseignements de Noël
le lien vers les enseignements du Nouvel an
De cette première partie de la retraite d'hiver, voici parmi les enseignements de THAY, ce qui m'a le plus marqué .

-Nous alléger de ce qui nous encombre,  1ere semaine de la retraite d'hiver
et 1er message des sœurs...
"par exemple avec les objets qui nous entourent : que peut-on donner, recycler, trier, ranger. S’alléger en simplifiant, en prenant le temps de s’arrêter pour contacter les résistances qui nous font accumuler des choses, celles qui nous incitent à nous perdre en conjectures et ruminations. S’alléger et simplifier non pas dans un renoncement austère, mais dans un mouvement qui nous apporte de la joie. Alléger et simplifier donnent de la place pour embellir. Nous pouvons embellir en donnant de l’espace aux objets dans notre environnement, embellir en donnant de l’espace en nous et dans nos relations. Ayant de l’espace pour permettre à notre créativité de s’y déployer, nous saurons alors que faire pour simplement, légèrement embellir notre lieu de vie."

-Le cœur des enseignements du Bouddha , ce n'est pas le Karma, la mort, la renaissance, mais les 4 nobles vérités et le noble sentier octuple.
le Karma, la rétribution la mort la renaissance étaient des enseignements Brahmanistes qui existaient bien avant le Bouddha, et qu'il a repris. mais en indiquant que la personne qui crée le karma et celle qui le reçoit, ne sont ni la même personne (eternalisme) ni une personne différente (nihilisme)  (enseignement du 18/11/2012)
il ajoutera (enseignement du 6 décembre) qu'il n'y a personne qui commet d'acte et personne qui en reçoit la rétribution...

-Le Nirvana ce n'est pas la mort éternelle ( vouloir sortir du cycle des existences sans fin, des morts et renaissances, donc ne plus renaître... ) mais il est ici et maintenant dans l'extinction de nos attachements (et non de nos désirs). le Nirvana c'est la libération de nos afflictions mentales et de nos perceptions erronées (enseignement du 6/12/12), et il n'y a pas de chemin qui mène au Nirvana , le Nirvana c'est le chemin. Enseignement que Thay aura repris pour le 31/12/2012 en ajoutant même, il n'y a pas besoin de mourir pour aller au royaume de Dieu.

-Il nous faut revoir notre compréhension des 12 liens de la production conditionnée *.
ils ne sont pas linéaires , (on part de l'ignorance pour arriver à la naissance, la vieillesse et la mort ) mais interdépendants. ils ne mènent pas qu'à la souffrance , mais aussi au bonheur. Et Thay pense qu'il n'y a pas besoin des 12 liens pour expliquer les origines interdépendantes, mais que de 4 ou 5. (il parle aussi de genèse conditionnée)
le Z (de Zorro)
Marga le chemin qui mène de la vérité conventionnelle (en haut)
 à la vérité ultime (en bas )
enseignement du 9/12/2012
en fait les 3 lignes du Z n'en forment qu'une, vérité conventionnelle et vérité ultime inter-sont ..
de la vérité conventionnelle (le haut du Z) à la vérité ultime:(le bas du Z)
le chemin de la sagesse de l'adaptation
enseignement de Thay du 3 janvier 2013)

-Notre véritable demeure, c'est notre île intérieure
Jésus Christ n'avait pas de demeure quand il était né, le Bouddha n'était pas heureux dans sa demeure, malgré toutes ses richesses, et il est parti à la recherche de sa vrai demeure ...


-Ne pas parler c'est bien, mais ne pas penser c'est mieux 
pendant les marches méditatives, ou les 20mn de silence du repas... 

nous fonctionnons toutes et tous sur le mode PSA Parler Sans Arrêt / Penser Sans Arrêt (NST en Anglais, Non Stop Talking / Non Stop Thinking)...
ne pas penser, c'est ne pas poursuivre ses pensées et revenir à ses pas ou à ce qu'on mange... 


(la clairière des 9 bouddhas au hameau du haut , lieu de passage de la plupart de nos méditations marchées)

 Non Stop Talking / Non Stop Thinking,  les frères du Hameau du haut nous l'auront répété plusieurs fois par jour pendant notre retraite du nouvel an ! 

Et le soir du réveillon du nouvel an, lors du spectacle au Hameau du bas, un sketch donnera même un carton rouge à un moine novice ayant pensé lors de la méditation marchée ...! 

* sur les 12 liens , et les autres enseignements aussi, il me faudra surement cultiver la patience , et attendre que les causes et conditions soient toutes réunies, avant de tout bien comprendre  !