En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

25 décembre 2012

Retraite de Noël , dans la pratique des nyoung-nès

Comme à Noël 2011, ce Noël 2012, je l'aurais passé à faire 
2 jours* de nyoung-nès , une pratique intensive de Tchenrezig alliant le jeune et le noble silence, que nous** avons pratiqués à l'Institut Vajra Yogini, près de Lavaur , avec Charles, pour célébrer à notre manière,  Noël , ceci pour être en compassion et communion avec toutes celles et ceux qui souffrent de la faim dans le monde, et qu'on oublie trop souvent, pendant ces fêtes de l'hyper-consommation...
 
 (la salle Ouest , lieu de la pratique en 2011)
(la salle Ouest , lieu de la pratique , ce noël 2012, début de la session précédente du 21/12)

* 1er jour ( 23 décembre)  3 sessions à 5 heures, 9h15 et 16 h 
2eme jour (24 décembre) 3 sessions à 5h 30, 11 heures et 16h 30 , c'est le jour de silence et de jeûne total sans manger et surtout sans boire... pendant plus de 24 heures  jusqu'à la fin de la session du lendemain (8h 30)
3eme jour (25 décembre) une session à 5 heures .

**Lise m'a accompagné en 2011 sans faire la pratique afin de vivre avec moi ces instants de recueillement

 (le "vénérable" Charles)

Voici la présentation sur le site de l'Institut Vajra Yogini 

"Le nyoung-nè est une pratique intensive de purification des karmas négatifs accumulés par le corps, la parole et l’esprit. Chacun dure deux jours et associe la pratique de Tchènrézi à 1000 bras (Bouddha de la Compassion) à l’observance du jeûne et du silence. "

"La pratique de Nyoung Né signifie demeurer en ascèse. C’est une pratique de méditation comprenant le respect des trois types de vœux : les vœux du Vinaya (relatif à l’éthique pure) en respectant les huit branches des vœux de Sodjong (qui représente la restauration et la purification des engagements relatif à la libération individuelle) qui sont :

  • Ne pas ôter la vie (nous respectons toute forme de vie jusqu’à la plus infime),
  • Ne pas prendre les possessions d’autrui (nous abandonnons ainsi l’envie et la convoitise),
  • Abandonner l’activité sexuelle (afin de préserver une éthique pure),
  • Ne pas mentir (afin de ne pas induire les autres en erreur), comprend de ne pas dire de paroles inutiles. (Le jour de Nyoung Né nous observons le silence afin de cultiver l’attention et la vigilance),
  • Ne pas prendre de nourriture aux heures indues (pour faciliter la conscience vive) et ne pas absorber d’intoxicants (afin de garder l’esprit limpide),
  • Ne pas porter d’ornement, de parfum (pour ne pas chercher à paraître en se mettant en valeur),
  • Ne pas chanter ni danser (afin de ne pas attirer l’attention ou se distraire),
  • Ne pas s’asseoir sur des sièges luxueux ou qui ne conviennent pas (afin de ne pas développer l’orgueil)."
 ou ici 

C'est donc essentiellement une pratique de purification de nos karmas négatifs et, ce que j'en ai profondément ressenti,  peut complètement se résumer dans ces vœux de prise des 8 préceptes du Mahayana 
texte que nous lisions au début de chacune des sessions. 

(...) moi aussi (dites votre nom), à partir de maintenant jusqu'au lever au
soleil demain matin, pour le bien de tous les êtres, afin d'être bénéfique,
afin de libérer, afin d'éliminer la famine, afin de faire cesser les guerres
et les catastrophes naturelles, afin de supprimer les mala­dies, afin de
parfaire les trente-sept facteurs de l'éveil et de réaliser vraiment
l'insurpassable fruit-de l'éveil parfaitement accompli, je m'engage à
observer parfaitement les préceptes qui restaurent et purifient. (3 fois)

 

Ou dans ce texte sur les bienfaits  
NAMO GOUROU LOKECHORAYA que nous avons
lu à la fin de la première journée et du 3eme jour...
"Grâce à l’accumulation de vertus recueillies par la pratique du Nyoung né expliquée clairement à Guelongma Palmo,

Par le maître Tchenrezi l’essence même de la compassion..."

 (Tchenrezig à 1000 bras***)
 
"En demeurant dans le jeune et en endurant des difficultés physiques

Puissent les imperfections physiques de moi même et de tous les autres être purifiées par la concentration qui visualise le corps de la déité comme apparaissant tout en étant vide.

Et puissions nous finalement obtenir le corps doté des signes et des marques"

 "(...)En demeurant dans le jeune et en endurant les difficultés verbales de garder le silence,

Puissent les imperfections verbales de moi même et de tous les autres

Etre purifiées par l’accomplissement de la récitation du mantra qui résonne fort tout en étant vide.

Et finalement puissions nous obtenir la voie mélodieuse de Brahmâ."

"(...)
En bref et à tout moment pendant le jeune

Quelques soient les souffrances physiques et mentales qui surgissent

En pensant que la souffrance de tous les êtres transmigrants est ainsi purifiée

Puisse je volontairement accepter les souffrances, avec la pensée d’apporter bienfait et bonheur.(...)"




le  groupe de pratiquants avec qui j'étais, était déjà constitué depuis plusieurs sessions dont certain(e)s étaient là depuis le début (le 15 novembre), et dont deux feront la totalité des 108  nyoung-nès avec  Charles (soit 54 jours de jeûne sans manger ni boire ni parler) ... 

La difficulté pour moi a surtout été la longueur des sessions,  (3 heures , et même 4 pour celles de l'après midi) ainsi que l'absence de boire... ces souffrances somme toutes minimes ... je les ai déposées à la Terre , lors de mes prosternations, pour soulager la souffrance de tous les êtres et en particulier ceux qui souffrent de la faim et de la misère ... 

OM MANI PADME HUM 
(Puisse le joyau du lotus s'épanouir dans tous les cœurs) 




***La pratique de Tchenrezig qui a été faite fut celle à mille bras  ( semblable à la pratique de Tchenrezig à 4 bras que nous faisons à Montauban, voir ici
http://michel1955.blogspot.com/2009/07/pratique-de-chenrezig.html )


et après la retraite (ou entre 2 sessions pour celles et ceux qui continuaient) ... magnifique repas de noël offert par l'institut...

4 décembre 2012

21 décembre 2012: Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde

 21 décembre 2012, ce ne sera pas la fin du monde, mais la fin d'un cycle et je l’espère, le point le plus bas d'un cycle qui ne peut que remonter ... 

Voici quelques vidéos pour nous "remonter le moral" 

 

Il est temps de sortir des rangs




Indigné ! et après ?




Vous êtes l'Evolution !





vers tous les possibles

celle que je préfère car elle est pleine de JOIE...