En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

23 janvier 2012

Prière pour le Nouvel An Lunaire (maison de l'inspir)

  Magnifique texte publié pour la fête du Têt 2012 

sur le site de la maison de l'inspir 

Chúc Mừng Năm Mới

 

Prière pour le Nouvel An Lunaire

Prière à notre Terre Mère et à tous nos ancêtres
au Nouvel An Lunaire.

Chère Terre Mère, Bodhisattva Terre Pure et Fraîche,
Chers ancêtres spirituels et génétiques,

En ce moment solennel, nous nous réunissons devant vous afin de vous exprimer notre gratitude profonde et notre aspiration pour la nouvelle année lunaire. Nous savons que vous êtes toujours vivants en nous et que nous pouvons toujours prendre refuge en vous.

Chère Mère, en inspirant, nous sommes conscients que nous ainsi que tous nos ancêtres sommes tes enfants. Avec ta patience, ton endurance, ta solide loyauté, ton grand courage et ta créativité infatigable, tu nous as mis au monde, tu nous portes et nous nourris depuis d’innombrables vies. Nous savons que même si nous et nos ancêtres avons commis beaucoup d’erreurs, tu nous pardonnes toujours et chaque fois que nous revenons vers toi, tu es toujours prête à nous tendre tes bras de mère aimante pour nous entourer.

Nous avons laissé l’individualisme nous imposer, nous détruire et ainsi bien des fois, nous t’avons fatiguée, chère Mère. Depuis des milliers de vies, nous avons ignoré que tu es la Terre Pure, que tu es le Royaume de Dieu, la plus belle et la plus merveilleuse demeure qui soit. Nous avons toujours couru à la poursuite d’une Terre Promise ou d’un paradis lointain dans l’avenir. Cela nous a fait souffrir, à nous et nos êtres chers. Noble Mère, à ce moment solennel pendant que nous sommes en contact profond avec toi, nous te promettons de cesser toute notre course et notre recherche pour vous offrir, à toi chère Mère et à tous nos ancêtres, notre véritable présence. Nous sommes chez nous, nous sommes arrivés. Tu es notre unique et vraie demeure.

Chère Mère, en ce passage à la nouvelle année du Dragon, de tout cœur, nous voulons faire un nouveau départ et le vœu d’apprendre à vivre en harmonie et en paix avec notre famille et notre communauté, telles les abeilles d’une même ruche et les cellules d’un même corps. Nous sommes déterminés à pratiquer l’écoute profonde et la parole aimante dans notre vie quotidienne. Nous savons que cultiver la fraternité dans le moment présent est le seul moyen d’assurer à nos descendants un bel avenir sur cette planète terre.

Chère Mère, nous faisons le vœu, devant toi et nos ancêtres, de respirer et de marcher en pleine conscience à chaque instant de notre vie quotidienne. Nous vivrons simplement et nous aimerons sans discrimination, comme tu le fais toi-même. Nous ne fuirons pas la souffrance. En revanche, nous la reconnaîtrons, l’embrasserons et la transformerons. Seulement en comprenant les racines de notre souffrance, nous aurons une chance de la transformer, de toucher le bonheur véritable. Nous pourrons ainsi t’aider à retrouver ta beauté et ta fraîcheur.


Chère Mère aimante, tu peux nous faire confiance et compter sur nous. Nous allons pratiquer pour toi, pour tous nos ancêtres et pour tous nos descendants, afin de ramener au monde la paix, le bonheur et l’amour. Je vous prie, chère Mère, chers ancêtres, d’accepter nos offrandes de fleurs, de fruits, de thé, et de notre amour plein de gratitude.
S’il vous plaît, ayez confiance en nous.

14 janvier 2012

message pour la nouvelle année 2012

C'est le message des sœurs de  la Maison de l'Inspir à tous les participants à la retraite d'hiver chez soi .
http://maisondelinspir.over-blog.com/pages/A_propos_de_la_retraite_dhiver-6027516.html

 
"Entrant dans cette nouvelle année,
Je souris à la Terre
J’ai « 366 » jours tout nouveaux à vivre pleinement,
J’accepte le monde tel qu’il se présente,
Avec un regard rempli d’amour et de compréhension

*********************

Chers amis de la retraite d’hiver à la maison


Voilà une nouvelle année qui s’ouvre devant nous !
Aujourd’hui, nous vous proposons de regarder profondément dans nos énergies d’habitude.

Pour l’année qui vient de s’écouler :
- Quelles sont les graines négatives qui m’ont encore fait souffrir ?
- Quelles sont les graines positives qui m’ont apporté du bien-être ?

Et pour l’année qui commence :
- Qu’est ce que je veux transformer ?
- Qu’est ce que je veux faire grandir ?


Pour cela, chers amis, asseyons nous confortablement dans un endroit calme et chaleureux, et offrons nous le cadeau de ce retour à nous-même :


J’inspire,
Je regarde avec bienveillance les fleurs du mal encore en moi.
J’expire,
Je fais le vœu pour cette nouvelle année de les transformer en un compost fertile.

J’inspire,
Je regarde avec joie les belles fleurs qui sont en moi
J’expire,
Je fais le vœu pour cette nouvelle année de les aider à croître et à s’épanouir.



Nous vous souhaitons pour cette année toute nouvelle une Pratique fraîche, vivante, légère, habile et créative !


Très belle année 2012
« Attachons nos Ceintures de Pleine Conscience pour monter sur le dos du grand oiseau de la Nouvelle Année « 

Discours de Thay pour le nouvel an -31 décembre 2011
Et voici l'enseignement de Thay donné le 31 décembre au Village des Pruniers pour la nouvelle année (sur le blog de la Sangha de Bordeaux, que je remercie pour leur formidable travail de transcription et leur magnifique blog) :

L'oiseau géant

http://lapluiedudharma.over-blog.com/article-31-decembre-2011-l-oiseau-geant-96876768.html
 
(ce bel oiseau blanc qui je me l'imagine transportera toute notre sangha à travers le monde, pour partout y faire s’épanouir dans tous les cœurs le joyau du lotus 
OM MANI PADME HUM ) 
dans ce message des sœurs, cette expression qui m'a fait réagir... c'est à cause de mon... "âme militante "...ou de mon "égo"?
"J’accepte le monde tel qu’il se présente,"
Non je ne peux pas l'accepter le monde tel qu'il se présente, j'ai trop de colère ou d'aversion pour ceux qui l'ont mis dans cet état, et n'éprouve pour eux qu'une "fausse compassion" même si je les inclue tous les soirs dans ma méditation, dans mes vœux des 4 pensées incommensurables de l'amour illimité...(ils font souffrir parce que eux souffrent encore plus.. puissent ils se libérer de leur souffrances et de ses causes, l'avidité, l’égoïsme, l'ignorance)  ... 
mais au fond de moi, je ne crois pas que ce soit possible, l'Homme a toujours été Homme ... et ce malgré  le Bouddha , Jésus et bien d'autres bodhisattvas et sages qui sont passés sur cette Terre...  et c'est là je crois le fonds de mon problème ...
Par contre je sais que je dois cultiver la PAIX INTÉRIEURE et la SÉRÉNITÉ pour mieux agir afin d'essayer de le transformer et le guérir, ce monde... (voir ma méditation sur la Paix Intérieure)
Voila les graines qui me font encore souffrir, ces "fleurs du mal" ...  et voila celles que je dois cultiver Paix Intérieure, Sérénité , Confiance et surtout JOIE aussi ... Peut être à ce moment éprouverais je pour ces gens là, de la vraie compassion ...
 Bonne année  à vous toutes et tous, 2012 verra pour notre monde je l’espère la fin d'un cycle ...  descendant, c'est le seul vœu que  je fais.