En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

29 novembre 2009

Du maître Tibetain DJWAL KHOOL: La responsabilité de la misère incombe principalement à certains groupements importants

découvert ce soir dans ce site qui est une mine :
ECOLE DE SAGESSE H.P. BLAVATSKY
Cycle Karl MARX

Fascicule 30 – Note préliminaire – Ce que nous dit le Maître D.K.
http://blavatsky.chez.com/#_v___3


Les Obstacles…
Publié en 1957


Commençons par certaines déclarations fondamentales :

D’abord, il faut reconnaître que la cause des troubles mondiaux et des guerres
mondiales, qui ont ruiné l’humanité et répandu la misère sur toute la planète, sont attribuables
en grande partie à un groupe égoïste, qui, dans des buts matérialistes, exploite les masses
depuis des siècles et utilise le travail de l’humanité à ses propres fins égoïstes.
Des barons
féodaux en Europe et en Grande-Bretagne au Moyen âge, jusqu’aux puissants groupes
d’affaires de l’ère victorienne et à la poignée de capitalistes, nationaux et internationaux, qui
contrôlent aujourd’hui les ressources du globe, le système capitaliste s’est développé et a
ruiné le monde. Ce groupe de capitalistes s’est acquis l’exclusivité des ressources du monde et
des matières premières nécessaires à une existence civilisée et les a exploitées. Il a pu le faire
parce que les richesses du monde lui appartenaient et qu’il les contrôlait par des
administrations liées entre elles. Il tenait tout en main. Il a rendu possible les vastes
différences existant entre ceux qui sont très riches et ceux qui sont très pauvres. Il possède
l’argent et le pouvoir qu’il donne. Les gouvernements et les politiciens sont ses jouets. Il
contrôle les élections. Il est responsable des étroits buts nationalistes des politiques égoïstes. Il
a financé le commerce du monde et contrôle le pétrole, le charbon, l’énergie, la lumière et les
transports. Il est maître, publiquement ou en secret, des comptes en banque du monde entier.


La responsabilité de la misère, largement répandue aujourd’hui dans tous les pays,
incombe principalement à certains groupements importants d’hommes d’affaires, de
banquiers, de chefs de cartels, monopoles, trusts et organisations internationaux, et aux
directeurs d’immenses corporations, agissant par lucre, pour un gain commun et personnel.
Ils
ne se soucient nullement du bien public, sauf dans la mesure où celui-ci demande plus de
bien-être. Cela leur permet, grâce à la Loi de l’Offre et de la Demande, de fournir les biens,
les transports, la lumière ou l’énergie, qui, en fin de compte leur apporteront les plus gros
bénéfices financiers. L’exploitation de la main d’oeuvre, la manipulation des plus importantes
ressources planétaires et l’encouragement à la guerre, pour leur profit privé ou celui de leurs
affaires, caractérisent leurs méthodes. La masse populaire le sait et sa colère monte
progressivement contre ce groupe de capitalistes ; les classes moyennes, sympathisantes,
craignent ces hommes. Les riches honnêtes, et ils sont nombreux, les chefs d’entreprise bien
intentionnés, qui sont aussi humanitaires (il en existe aussi beaucoup) n’osent rien faire, par
peur des représailles et de la ruine. Cette ruine toucherait à part eux, leurs familles et leurs
actionnaires.

Dans chaque nation existent de tels hommes et des organisations pareilles,
responsables du système capitaliste. Les ramifications de leurs affaires et leur mainmise
financière sur l’humanité s’étaient établies, avant la guerre, dans tous les pays ; elles existent
toujours, quoiqu’elles se soient dissimulées pendant la guerre. Formés en un groupe
international étroitement lié, ils agissent dans une complète communauté d’idées et
d’intentions, se connaissent et se comprennent. Ces hommes se trouvaient parmi les Nations
unies, comme dans les Puissances de l’Axe. Ils travaillaient ensemble auparavant (N.D.L.R.
Nations unies : regroupant les Etats-Unis, la Grande Bretagne, la France, etc ; et les Forces de
l’Axe, regroupant l’Allemagne et l’Italie) et ont continué à le faire pendant la guerre entière,
grâce à des systèmes de contacts interdirectoriaux, sous de faux noms et par des organisations
fictives, aidés de neutres partageant leurs idées. (NDLR : l’existence de ces contacts et de ces
réunions en Suisse, entre financiers Allemands, Français Britanniques et autres…a été
prouvée.

On connaît aujourd’hui les divers lieux choisis pour ces rencontres). Aujourd’hui,
malgré le désastre où ils ont plongés le monde, ils se réorganisent et renouvellent leurs
méthodes (NDLR : par exemple : la mondialisation) Leurs buts demeurent pareils. Leurs
relations internationales ne sont pas rompues (NDLR : mais chaque jour renforcées…) Ils
constituent la plus grande menace pour l’humanité actuelle. Ils contrôlent la politique
(N.D.L.R. d’une manière très visible aux Etats-Unis et davantage cachées, dans les autres
pays). Ils achètent les hommes en vue dans chaque nation. Ils amassent les richesses et se
procurent une popularité illusoire au moyen d’entreprises philanthropiques. Leurs familles
mènent des existences douces et faciles, ; elles ignorent le sens du travail commandé par Dieu.
Ils s’entourent de beauté, de luxe et de trésors, ils ferment les yeux à la pauvreté, à la misère
nue, au manque de chaleur et de vêtements décents, à la famine et à la laideur de l’existence
menée par les milliers de gens qui les entourent. Ils donnent aux oeuvres charitables et aux
Eglises, pour tranquilliser leurs consciences … et pour éviter les impôts sur les revenus. Ils
fournissent du travail à d’innombrables milliers, mais veillent à ce que ceux-ci reçoivent un
salaire si minime, que le vrai confort, les loisirs, la culture et les voyages leur demeurent
inaccessibles.(...)

lire le texte en entier , ainsi qu'une foule d'autres informations toutes plus interressantes les unes que les autres ici
http://blavatsky.chez.com/acrobat/philo30.pdf
Ce groupe d'interets égoistes et malfaisants, ne serait-ce pas ni plus ni moins le groupe Bilderberg?

28 novembre 2009

Le maître Tibetain DJWAL KHOOL:prendre le temps de méditer sur les problèmes mondiaux qui s’imposent à nous


Texte d'un grand maître Tibétain, celui d'Alice Ann Bailey découvert sur ce site 

Ecole de Sagesse H.P. Blavatsky


Initiation à la Philosophie Esotérique



« Il est essentiel pour toute personne réfléchie de prendre le temps de méditer sur les problèmes mondiaux qui s’imposent à nous. Leur importance est urgente. Certains comportent une solution relativement rapide, à condition d’y mettre du bon sens et de
comprendre au mieux son propre intérêt. D’autres exigent des plans à longue échéance et beaucoup de patience, pendant que les mesures nécessaires seront prises l’une après l’autre, pour amener le réajustement des valeurs humaines et l’inauguration de nouvelles attitudes mentales envers les justes relations humaines.
[…
Le but à viser doit être le bien de tous, grands et petits, dans la justice et l’équité totales. 

Le fond du problème est économique et implique une juste distribution. Il faut libérer le monde de la misère et les produits de la planète doivent appartenir à tous, selon un sage
système de participation générale. Il faut que tous les hommes mangent et vivent libres de l’angoisse et de la crainte.
 

Il ne s’agit pas d’une utopie gratuite de visionnaire Une sage
administration .dans le domaine économique et la distribution des denrées de première nécessité résoudraient le problème. Il exigera de tous les chefs une ferme attitude, afin que tous les possédants consentent à partager avec ceux qui n’ont rien et pour supprimer
l’exploitation des surplus de la terre au bénéfice financier de quelques-uns. Une distribution juste et correctement planifiée du blé, de l’huile, des minerais et des denrées alimentaires nécessaires doit être entreprise par toutes les nations, au profit de tous. On me permettra d’indiquer encore la question spirituelle immédiate que nous devons tous envisager.


Comment dissiper peu à peu la haine, tout en inaugurant la nouvelle technique de la bonne volonté exercée, imaginative, créatrice et pratique ?


La bonne volonté est la première tentative de l’homme pour exprimer l’amour divin.
Ses résultats seront la paix sur la terre. D’un moyen si simple et si pratique, les hommes ne réussissent pas à mesurer le pouvoir, ni l’effet scientifique et dynamique. Dans une famille, une seule personne pratiquant la bonne volonté peut transformer complètement les attitudes.


La bonne volonté, pratiquée véritablement dans les groupes, au sein de n’importe quelle nation, des partis politiques ou religieux dans n’importe quel pays et dans tout le monde, peut révolutionner la terre entière en quinze ans. Je réitère qu’il ne s’agit pas là d’une déclaration oiseuse, mais d’une technique, qui n’a jamais encore été appliquée sur une vaste échelle.
[…]
La clé des difficultés de l’humanité, convergeant dans les troubles économiques des deux cents dernières années et dans l’impasse théologiques des églises orthodoxes, se trouve dans le fait qu’elle a pris sans donner, accepté sans partager, accaparé sans distribuer. 

Cela implique la transgression d’une loi et a placé l’humanité dans une situation de coupable reconnu.

L’humanité n’a jamais conformé sa vie à l’enseignement reçu. L’inspiration spirituelle venue du Christ, de Krishna ou de Bouddha et répandue dans les masses par leurs disciples, n’a pas encore trouvé l’expression espérée. Les hommes ne vivent pas selon les principes qu’ils connaissent déjà, ils ne pratiquent point ce qu’ils savent, ils court-circuitent la lumière, ils ne se disciplinent point.


La convoitise et l’ambition déréglée les gouvernent et non la connaissance supérieure. En termes scientifiques et –ésotériques, l’impression spirituelle a été interrompue et une interférence s’est produite dans la circulation du courant divin. Le devoir des disciples en ce monde consiste à rétablir le courant et à faire cesser cette interférence. Tel est le principal problème à envisager en ce moment par ceux qui vivent sur le plan spirituel.

25 novembre 2009

Week end de Paix et de Bonheur au Village des pruniers

 Mais également un week end intense de pratique que nous avons vécu avec notre sangha "l'ile interieure" de Toulouse et sa région 


car nous avons pu vivre et participer ce week end à des moments aussi intenses que rares de la vie monastique du village



arrivée le vendredi après midi, installation dans les chambres


puis repas à 17 h 30
20heures méditation assise et marchée et lecture de soutras

 

avant une nuit de repos dans le noble silence ( jusqu'à après la vaisselle du petit déjeuner)


Dimanche matin : lever 5h15 
méditation à 6h

petit déjeuner 7 h 00
Magnifique lever du jour
 
 


8h30 1er moment exceptionnel : cérémonie d'ordination des nouveaux moines et moniales





 "me debarrassant de ma chevelure, je me debarrasse de toutes mes afflictions dans le but de servir tous les êtres"

Les 10 Préceptes des novices


1. Protéger la vie
Conscient(e) de la souffrance causée par la destruction de la vie, je veux cultiver ma compassion et apprendre à protéger la vie des personnes et des autres espèces. Je suis déterminée(e) à ne pas tuer, à ne pas laisser tuer et à n’excuser aucun acte meurtrier dans le monde, par ma façon de penser ou ma façon de vivre.

Le ou la novice qui pratique ce précepte doit apprendre à regarder toutes les espèces avec le regard de la compassion, afin de nourrir son amour et sa propre compassion qui transformeront sa violence et sa haine. La violence et la haine créent beaucoup de souffrance dans le monde. Chaque jour, qu’il ou elle soit en mouvement, debout, assis(e) ou allongé(e), qu’il ou elle mange, boive, travaille ou parle, le moine ou le moniale doit voir que toutes les espèces souffrent et vivent dans la peur. La protection de la vie constitue le premier pas de celui qui aspire à devenir un bodhisattva.


2. Respecter le bien d’autrui
Conscient(e) de la souffrance causée par l’exploitation, l’injustice sociale, le vol et l’oppression, je veux cultiver la bonté aimante pour apporter la joie et la paix à chacun et à chaque espèce. Je suis déterminé(e) à partager mon temps et mon énergie avec ceux qui en ont besoin. Je fais le vœu de ne pas voler ni posséder ce qui appartient à la Sangha ou à toute autre personne. Je respecterai les biens d’autrui et empêcherai quiconque de tirer de la souffrance humaine ou des autres espèces.

En pratiquant ce précepte, le ou la novice nourrit le sens de la justice et d’une vie simple. Cette vie simple, avec peu de désir et une consommation réduite, est la source de la beauté d’une vie monastique. Grâce à cette vie simple, les moines et les moniales ont plus de temps et d’énergie pour aider les autres et leur apporter de la joie.


3. Protéger la chasteté
Conscient(e) que les aspirations d’un moine ou d’une moniale ne se réalisent pleinement qu’avec l’abandon total de l’attachement au désir sexuel, je fais le vœu de me protéger en pratiquant la chasteté et d’aider les autres à se protéger. Je sais que des rapports sexuels ne pourraient que briser ma vie monastique, gâcher celle des autres et m’empêcher de réaliser mon idéal de servir tous les êtres.

Le ou la novice qui pratique ce précepte protège sa liberté. Pour développer la pratique de ce précepte, il suffit de cultiver le véritable amour et ses aspirations profondes et non de réprimer ses désirs. Parce que nous tenons plus que tout à notre idéal d’aimer tout le monde, nous sommes déterminés à protéger les autres en respectant notre décision.


4. Pratiquer l’écoute profonde et la parole aimante
Conscient(e) de la souffrance causée par des paroles irréfléchies, je fais le vœu de cultiver la parole juste et l’écoute profonde pour apporter de la joie et du bonheur aux autre et les soulager de leur souffrance. Sachant que les mots peuvent inspirer la confiance en soi, la paix, la joie et l’espoir, je suis déterminé(e) à dire la vérité d’une façon qui permette l’harmonie. Je fais le vœu de ne pas mentir et de ne rien dire qui puisse apporter la division et la haine. Je fais le vœu de ne pas répandre d’informations dont l’authenticité ne serait pas établie et de ne pas critiquer ou condamner ce dont je ne suis pas certain(e). Je suis déterminé(e) ) écouter avec amour et compassion, afin de pouvoir comprendre les souffrances et les difficultés des autres et les réconforter. Je fais le vœu de ne rien dire qui puisse entraîner la discorde ou la rupture dans ma communauté de pratique. Je suis déterminé(e) à ne pas parler des erreurs des moines et des moniales d’une autre communauté ou d’un autre centre de pratique, même si je pense que leurs fautes sont réelles.

Le moine ou la moniale qui pratique ce précepte réalise l’harmonie de la parole, des vues et de la pensée, ce qui représente trois des six harmonies. Ce faisant, il ou elle nourrit la compassion et la bienveillance en lui ou elle-même, et peut offrir du bonheur à ceux qui l’entourent.


5. Protéger le corps et l’esprit.
Ne pas consommer d’alcool, de drogue ou de produits toxique Conscient(e) de la souffrance causée par la consommation d’alcool, de drogues et d’autres produits toxiques, je fais le vœu de ne consommer que des aliments et des boissons sans toxines qui ni provoquent ni ivresse, ni perte de contrôle de l’esprit et du corps, ni torpeur ni maladie de l’esprit ou du corps. Je fais le vœu de pratiquer la pleine conscience e n ne mangeant et ne consommant que ce qui apporte de la joie et de la paix à ,on corps et à mon esprit. Je fais le vœu de ne pas boire d’alcool ni de vin, de ne pas prendre de drogues et de ne rien consommer qui contienne de la violence ou crée de la peur, du désir et de la haine, y compris des livres, des magazines ou des films.

Le ou la novice qui pratique ce précepte vivra d’une façon saine et se sentira heureu(se)x et en bonne santé dans son corps comme dans son esprit, créant ainsi des conditions favorables pour pratiquer et servir les autres. Selon ce précepte, le ou la novice ne fume pas et ne boit pas de bière.


6. Ne pas utiliser de produits de beautés et ne pas porter de bijoux
Conscient(e) que la vraie beauté d’un moine ou d’un moniale se trouve dans sa stabilité et sa liberté, je fais le vœu de me parer chaque jour et de parer ma Sangha avec la seule pratique de la pleine conscience et de la rendre concrète en m’entraînant à appliquer les préceptes et les manières raffinées dans la vie quotidienne. Je sais que les produits de beauté et les bijoux portés par ceux qui vivent dans le monde ont pour but de se rendre attirant, se qui crée de l’attachement et favorise l’orgueil. C’est pourquoi je fais le vœu de vivre simplement et de m’habiller proprement. Je prends la résolution de n’utiliser ni parfum, ni produit cosmétique, ni bijou.

Le ou la novice sait que la pratique de la pleine conscience quand il ou elle est en mouvement, debout, assis(e) allongé(e), quand il ou elle mange, boit, travaille, parle ou touche les choses profondément, est un élément de stabilité et de liberté que l’on peut produire chaque jour. Cette pratique rend la vie très belle. Un moine ou une moniale paré(e) de fards et de bijoux ne pourrait plus montrer cette beauté. Un tel moine ou une telle moniale ne pourrait plus être l’objet de notre foi. En pratiquant les gathas, les dix préceptes et les manières raffinées, le novice manifeste une beauté pure et légère qui peut inspirer beaucoup de gens.


7. Ne pas se perdre dans les distractions mondaines
Conscient(e) que nombre de films, de chansons, de livres, de distractions et de jeux peuvent avoir un effet toxique sur le corps et l’esprit d’un moine ou d’une moniale au détriment qu’il ou elle pourrait consacrer à la pratique, je fais le vœu de ne pas me perdre dans ces distractions. Je suis déterminé(e) à ne pas lire de roman ou de magazine, à ne pas regarder de films et à ne pas chercher à me distraire en chantant ou en écoutant des chansons romantiques ou des musiques porteuses d’émotions négatives et à ne pas perdre de temps en jouant à des jeux électroniques ou à des jeux d’argent.

En pratiquant ce précepte, le ou la novice sait que le chant des gathas, des soutras et des chansons de pratique sont des moyens de pratiquer la pleine conscience et de semer des graines saines. Les créations artistiques qui arrosent les graines de chagrin, d’attachement, de désespoir, de haine et de désir peuvent être vues comme des poisons dont il vaut mieux s’éloigner.


8. Ne pas vivre dans le luxe
Conscient(e) qu’un moine ou une moniale vivant dans des conditions luxueuses outrop confortables peut être la proie facile du désir, de l’avidité et de la fierté, je fais le vœu de vivre simplement tout au long de ma vie, sachant me contenter de peu. Je suis déterminé(e) à ne pas m’asseoir , ni m’allonger dans des chaises ou des lits luxueux, à ne pas porter de soie ou de broderies, à ne pas vivre dans des logements somptueux et à ne pas utiliser des moyens de transport de luxe.

Le ou la novice pratique ce précepte pour protéger sa liberté et la vraie beauté de sa vie monastique.


9. Etre végétarien et manger avec la Sangha
Conscient(e) de la nécessité d’entretenir ma santé, de vivre en harmonie avec la Sangha et de nourrir la compassion dans mon cœur, je fais le vœu d’être végétarien(ne) toute ma vie et de ne pas manger à l’écart de la communauté, sauf si je suis malade.

Ce précepte nous permet de montrer concrètement notre compassion envers tous les êtres vivants. C’est une façon de réduire le nombre d’animaux abattus. Manger à l’heure indiquée, pas trop souvent, en quantité suffisante et pas trop tard dans la journée est un moyen de préserver la légèreté du corps, ce qui favorise la pratique et un bon sommeil.


10. Ne pas accumuler d’argent ne de possessions pour soi-même
Conscient(e) que le bonheur d’un moine ou d’une moniale réside dans sa solidité et sa liberté, je fais le vœu de ne pas laisser l’argent et les possessions devenir un obstacle à ma pratique. Je suis déterminé(e) à ne pas accumuler d’argent ou de possessions pour moi-même ni à chercher le bonheur dans l’accumulation d’argent et de biens et à ne pas penser que l’argent, les possessions et les objets précieux vont garantir ma sécurité.

Le ou la novice doit se rappeler que son but et de pratiquer pour se libérer, d’aider les autres à se libérer et de les servir. Il faut donc éviter d’être trop préoccupé par les activités financière du monastère si cela empêche de pratiquer.




 
Après midi marche méditative j'inspire je fais 4 pas en pleine conscience, je me relie au ciel et à l'espace  j'expire je fais 3 pas en pleine conscience je me relie à la Terre


puis repas, vaisselle, Partage avec notre Sangha  et méditation du soir avant une bonne nuit dans le noble silence débuté au son de la grosse cloche du zendo
 
le lendemain dimanche 22novembre dans la grande salle du hameau du bas, après l'enseignement de Thay 
 
"Il nous faut batir des sanghas (...) Un Bouddha ne peut rien faire sans une sangha(...)"

"notre corps de sangha, c'est notre corps de fraternité(...)"

"Une sangha , c'est comme une rivière dont nous sommes les gouutes d'eau"

2eme evenement exeptionnel
La cérémonie des ancetres : hommage aux maitres de la lignée de l'école Lieu Quan dont Thay est le 42 eme



préparation de la cérémonie



 installation, les hommes d'un coté, les femmes de l'autre

 
 offrandes aux ancetres
 
 que nous partagerons ensuite lors du repas tous ensemble



Les moniales nouvellement ordonnées , radieuses 


et l'après midi de cette superbe journée avant de quitter ce lieu merveilleux de sérénité et de Paix
relaxation totale avec Soeur Chân Khong suivi de mouvements d'étirement des "5 tibetains"

 






Pour terminer le Village des pruniers au quotidien présenté dans une emission de "sagesses Bouddhistes" de France 2 du dimanche matin , tel que nous l'avons vécu en dehors de ces moments exceptionnels


http://www.dailymotion.com/video/x3t1f5_village-des-pruniers_travel

15 novembre 2009

Se connaître soi même pour mieux agir

 en se transformant soi même pour transformer le monde

En cette 2 eme semaine de novembre, et première semaine de la 6eme nuit Maya , Camino , mon chemin spirituel, m'a amené sur ce forum entièrement consacré aux enseignements d'Alice Bailey,
et Héléna Blavasky, 

 
et j'ai pu commencer à m'initier aux 7 rayons d'énergie cosmique qui gouvernent nos ames et nos personnalités dans ce qu'on appelle la psychologie et l'astrologie esoterique. (très differente de l'astrologie des magazines)

Dans "La doctrine secrète", Helena Blavatsky a indiqué qu'ils sont les forces constructives et la somme totale de tout ce qui est dans l'univers manifesté. Ce sont les sept courants d'énergie divine universelle.

Selon le Maître D.K., "chacun des rayons est le récipient et le gardien des sept systèmes solaires et des douze constellations".


Les rayons sont au nombre symbolique de sept comme les jours de la semaine, les couleurs de l'arc-en-ciel, les règnes dans l'univers, les chakras dans le corps éthérique, les plans de conscience etc.... : 

  1. Le premier rayon : volonté ou pouvoir,
  2. Le deuxième rayon : amour sagesse,
  3. Le troisième rayon : intelligence active,
  4. Le quatrième rayon : harmonie, beauté et art,
  5. Le cinquième rayon : connaissance concrète et science,
  6. Le sixième rayon : dévotion et idéalisme,
  7. Le septième rayon : magie cérémonielle.


Ramené à un individu, le concept de rayon se décline comme caractéristiques d'âme et de corps. Le rayon d'âme ne change pas d'une incarnation à l'autre ; il existe des âmes de 1er rayon, de 2ème rayon etc.... des âmes de 7ème rayon. De même, il existe des rayons de:

  • personnalité,
  • corps mental,
  • corps astral,
  • corps physique,
qui eux, changent (ou peuvent changer) à chaque incarnation, variant de 1 à 7 également (mais constants dans une même vie).
Tout être humain est gouverné par ces 5 rayons de base, et est aussi influencé par son rayon racial et son rayon national.

Les êtres humains dans leur ensemble sont influencés par le rayon du règne humain (le 4ème rayon), le rayon de la planète Terre (3ème rayon) et le rayon du système solaire (le "grand second rayon d'Amour-Sagesse").

Toutes ces considérations permettent de comprendre les comportements humains, et constituent la matière de ce que le Maître D.K. a appelé la psychologie ésotérique



 En astrologie traditionnelle ou exotérique le Soleil est un reflet de l'âme, tandis que l'ascendant représente la personnalité de l'individu.

En astrologie initiatique ou ésotérique, c'est exactement l'inverse, car le spirituel est l'inverse du matériel.
 

 Connaître mes propres rayons devient donc pour moi essentiel si je veux progresser sur ce chemin de l'éveil , mieux connaître mes forces et mes faiblesses, afin de mieux agir en tant que disciple du nouvel age

Donc le soleil est le reflet de la personnalité et l'ascendant le reflet de l'ame 

QUELS SIGNES SONT CONCERNES PAR QUELS RAYONS ?
TABLEAU DE CORRESPONDANCE SIGNE / RAYON
Bélier
Rayon 1 - Rayon 7
Balance
Rayon 3
Taureau
Rayon 4
Scorpion
Rayon 4
Gémeaux
Rayon 2
Sagittaire
Rayon 4 - Rayon 5 - Rayon 6
Cancer
Rayon 3 - Rayon 7
Capricorne
Rayon 1 - Rayon 3 - Rayon 7
Lion
Rayon 1 - Rayon 5
Verseau
Rayon 5
Vierge
Rayon 2 Rayon 6
Poissons
Rayon 2 - Rayon 6
  Attention ! Remarquez bien que les Rayons sont véhiculés par les Constellations (et non les signes astrologiques tropiques).

TABLEAU DE CORRESPONDANCE RAYON /SIGNE
Rayon 1 Volonté Pouvoir 
Bélier - Lion - Capricorne
Rayon 2 Amour Sagesse 
Gémeaux - Vierge - Poissons
Rayon 3 Intelligence active 
Cancer - Balance - Capricorne
Rayon 4 Harmonie par conflit
Taureau - Scorpion -Sagittaire
Rayon 5 Connaissance concrète 
Lion - Sagittaire - Verseau
Ci-dessus, concordance entre les signes astrologiques tropiques (cercle central), les signes astrologiques sidéraux (décalage de 23° - cercle médian) et la taille des constellations astronomiques (cercle extérieur).
Rayon 6 Idéalisme Dévotion 
Vierge - Sagittaire - Poissons
Rayon 7 Ordre cérémonial Magie
Bélier - Cancer - Capricorne
Ce schéma figure aussi avec d'autres dans la rubrique Portfolio.


Pour les caracteristiques ou plutot caracteres de chaque signe :
http://theosophieesoterisme.1fr1.net/astrologie-esoterique-f28/

Les défauts et qualités (vices et vertus) de chaque rayon:
http://theosophieesoterisme.1fr1.net/les-7-rayons-f29/les-sept-rayons-t155.htm

12 novembre 2009

2012 L'Eveil:: la fin de CE monde et non la fin DU monde

20 dec 2012 ou 28 oct 2011?
 8 Novembre 2009 nous sommes entré(e)s dans la 6eme nuit



http://www.dailymotion.com/video/xa2mdn_carl-calleman-le-calendrier-maya-et_news



Se préparer pour 2012 ?
Nous sommes à l’aube d’une ère nouvelle, prédite depuis la nuit des temps par tous les textes anciens. Actuellement nous vivons dans l’espace temps à trois dimensions : – L’ére de la conscience émotionnelle.

L’être humain est séparé de la conscience divine. Il vit dans la dualité, la passion, l’émotionnel, l’ego, le matérialisme (l’homme retient). Conjointement, des bouleversements et des changements d’énergie s’effectuent sur la terre. Ces effets se ressentent dans tous les aspects de la création. Nos cellules sont en pleine restructuration afin de pouvoir assimiler les fréquences supérieures de l’énergie lumière. Ces changements d’énergie transforment l’ADN et la conscience humaine (l’homme doit lâcher prise). Ceci provoque quelques désagréments sensoriels qu’il nous faut comprendre, accepter et vivre comme une libération. Ce changement s’appelle la transition.

La transition est l’état intermédiaire qui plonge l’humanité dans la quatrième dimension vers 2012. Après cette date, la conscience humaine basculera progressivement vers la cinquième dimension (le règne spirituel).
lire la suite...
http://www.letransmuteur.net/se-preparer-pour-2012/


Un Survol du Calendrier Maya
Par Ian Xel Lungold et Johan Calleman
Durant 30 ans, le biochimiste Suédois, Dr. Carl J. Calleman, a conduit des expériences de microbiologie en laboratoire. Ses recherches portaient en majorité sur, « comment la pollution cause la prolifération des maladies ».

Il y a 8 ans, il a porté son attention sur le Calendrier Maya afin de voir les corrélations ou évidences qui peuvent être prouvées et non seulement « étudiées », comme les archéologistes l’ont fait. Ce qu’il a découvert dans sa nouvelle recherche, change très rapidement le monde et notre façon d’y vivre.


lire la suite ici
http://www.letransmuteur.net/calendrier-maya-ian-xel-lungold-et-johan-calleman/

Inframondes

*Le calendrier maya retrace les 9 étapes (inframondes) d’évolution en commençant il y a plus e 16.4 milliard d’années.*

*Les 9 Inframondes sont divisés en 6 Nuit et 7 jours qui font 13 paradis*

Voici une courte description des quatre derniers Inframondes qui constituent également ce qu’on appelle le Compte Long:



lire...
http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?page_id=1940

Et pour corroborer la thèse des Mayas…La bible s’en mêle.

Interview de Pierre Jovanovic, sur Paris, Mercredi 28 October 2009, sur son dernier livre 777, la chute de Wall Street selon l'Apocalyse de Saint Jean
http://www.youtube.com/watch?v=---WU1VwaVI&feature=player_embedded

5 novembre 2009

Méditation de groupe chez nous

en Déwatchen




Notre salle de séjour réamenagée en salle de méditation, pour accueillir hier soir une partie de la "famille de Montauban" (groupe montalbanais de la sangha "l'ile interieure" de Toulouse et de sa région), sous la protection de"nos anciens" partis sur l'autre rive...

méditation assise (20 à30mn)
Nous arrivons toutes et tous plus ou moins stressé(e)s de nos
activités et obligations quotidiennes, et allons donc d'abord par cette méditation assise essayer de retrouver le calme mental. 


Ensuite nous générerons en nous l'esprit d'éveil, ou boddhicitta.
Nous nous concentrons sur notre posture, bien assis en lotus demi
lotus ou tailleur, ni crispé ni avachi ,le dos droit, assis un peu en
avant du coussin ou de la chaise, main droite posée dans la main
gauche, ou sur les genoux. yeux mis clos, mais pas complètement
fermés, pour ne pas se couper du monde et de l'ici et maintenant.
Nous nous concentrons sur notre souffle, nous reprenons refuge en
nous mêmes, c'est à dire dans notre respiration en essayant, de
sentir passer l'air à travers nos narines.


Si une pensée perturbatrice vient, nous revenons à notre position et à notre souffle, sans suivre ni rejeter cette pensée.
 

Nous nous sentons reliés par notre assise à la terre et par notre
souffle à l'espace .




1/J'inspire, j'ai conscience que je suis en train d'inspirer
J'expire, j'ai conscience que je suis en train d'expirer
(Inspire-expire)


2/J'inspire, mon inspiration est plus profonde
J'expire, mon expiration est plus longue
je calme ma respiration
(profonde - longue)


3/J'inspire, je suis conscient de tout mon corps
J'expire, je détends mon corps
(corps- détente)
 

4/J'inspire, je souris à mon corps,
J'expire, je m'apaise
(Sourire-apaiser)
 

5/J'inspire, la joie d'être là monte en moi
J'expire, je goûte je savoure cette joie et cette paix
(Joie d'être là- savourer)
 

6/J'inspire, j'accueille le moment présent
J'expire, j'apprécie ce moment merveilleux
le passé est révolu, le futur n'est pas encore là, je suis ici et
maintenant dans cette méditation ... (présent- merveilleux)
 

7/J'inspire, ma posture est stable
J'expire, je me sens solide
Je suis maître de moi même et de mon mental (Stable- Solide)
Extrait de "l'énergie de la prière " Thich Nhat Hanh
 

8/J'inspire, j'accueille en moi le Bouddha et toutes les énergies positives
de
cette méditation
J'expire je fais le voeu de faire cesser mes souffrances et celles de tous
les êtres
(Bouddha, Libération)

 

Nous allons nous concentrer sur les voeux de refuge que je vais répèter 3 fois
 

puis sur les 4 incommensurables
Dans le bouddha le Dharma et la communauté suprême la Sangha jusqu'à
l'éveil, je prends refuge
Puisse-je devenir moi même un Bouddha pour libérer tous les êtres de la
souffrance (3 fois)
Puissent tous les êtres connaître le bonheur et les causes du bonheur
Puissent tous les êtres être libérés de la souffrance et des causes de la
souffrance
Puissent tous les êtres , trouver la Joie , exempte de toute souffrance
Puissent tous les êtres demeurer dans l'équanimité, sans attachement pour
les amis ni haine pour les ennemis

 (enseignements de Sixte centre tibétain Vajra-yogini de Lavaur)


Méditation marchée : (5 à 10 mn)
J'inspire,
Je lève la jambe de derrière, je l'avance et la pose
je me relie au ciel, à l'espace, à l'univers


J'expire, je prends appui sur cette jambe en avant
je me relie à la terre


Récitation des 5 Entrainements à la pleine conscience
http://michel1955.blogspot.com/2009/04/les-5-entrainements-la-pleine.html

Puis nous nous inclinons pour nous saluer  et devant le bouddha

1 novembre 2009

Méditation; Celles et ceux qui ne sont pas sur le chemin de la lumière





"Soyez indulgent pour les personnes qui ne vous suivent pas sur le chemin de la lumière, car elles ont autre chose à vivre" dit une citation crop-circle de Facebook...


Une réponse que je fais c'est soyons plutot compatissants car dieu sait quelle sera leur prochaine renaissance, vu le karma qu'ils se créent, 


Mais vous avez pu le constater ca m'énerve, de voir jour après jour que c'est par leur "faute" (ou si vous préferez leur cheminement sur le coté obscur) que ces gens là, bloquent l'évolution nécessaire de l'Humanité, vers plus de Paix et de Justice. ça me met même souvent très en colère que de les cotoyer et les subir... pauvre de moi...bonjour mon karma  :(


A propos de Karma ... 

ce  "Elles ont autre chose à vivre" … ou je dirais plutot  que cela fait partie de la loi d'évolution si elles le vivent ainsi , cela fait partie de leur Karma, mais le Karma n'est pas fatal , il peut être modifié par nos actions, paroles et pensées présentes, ici et maintenant, et même, on peut aussi se dire que se sont des ames jeunes et qu'ils en sont qu'aux tous premiers stades de leur évolution et qu'ils avanceront .


"Elles ont autre chose à vivre": 
il faut d'après la loi de l'évolution , qu'elles passent par là pour avancer , et il nous faut les aider , cela va plus loin que la simple indulgence (les laisser faire) 

Dans les enseignements Bouddhistes on dit " Puissent ils obtenir le bonheur et les causes du bonheur et puisse-je  les aider à y parvenir pour leur bien être et celui de tous les êtres" (c'est l'Amour)


et puisse-je d'abord les aider à se liberer de la souffrance et des causes de la souffrance (c'est la Compassion)


pour cela les aider à lever les voiles qui obscurcissent leur esprit... ces poisons que sont l'avidité, l'égoisme, l'ignorance... source de tous les maux


L'avidité en tout premier lieu (pour moi, mais ce n'est qu'un ressenti perso) ,


Et me direz vous s'ils le veulent pas ? et c'est là que la colère me gagne chez moi


" errare humanum est perseverare diabolicum"

"se tromper est humain..perseverer est diabolique " disait ce proverbe latin, attribué à Seneque le jeune et j'ai trop tendance à considerer que ces êtres qui persistent...ne sont plus des humains, mais des esprits avides ou des êtres infernaux réincarnés, (c'est mon interpretation des 6 royaumes du samsara, interpretation peut être éronnée? )


et souvent me dit : ils y sont qu'ils y restent, et que leur renaissance soit pire... ils l'auront mérité


et là je m'écarte de la compassion pour tomber dans ce poison qu'est l'aversion ... bonjour mon Karma ... lol :( ... Mais alors que faire ?


on dit souvent: je ne peux que PRIER :


"Puissent tous les êtres (et d'abord ceux là) être libérés de la souffrance et des causes de la souffrance "


moi j'ajouterais... le plus vite possible...ca urge pour la planete !!! en pensant cela, c'est la PATIENCE que je ne cultive pas :( dur dur ... )


Cette impatience (légitime) qui me mets en colère, comment l'éradiquer ? oui ne pas la rejeter , l'accepter d'accord...  je sais tout cela , mais ne sais l'appliquer, 

vu l'urgence, comment cultiver la patience ? 

C'est mon chemin Camino, méditer et agir pour un autre monde possible , plus fraternel et plus humain...plus JUSTE d'abord car sans la JUSTICE, pas de PAIX durable possible. (je sais je me répete, certains diront je radote...) mais c'est à coups de marteau parfois que cela rentre dans les têtes





Ca me met en colère, mais n'y a t'il pas de bonnes colères qui font avancer ? La compassion courroucée vous connaissez?






Et je me dis aussi que l'aversion, finalement à bien y reflechir...(ou méditer) je ne l'ai pas contre ces êtres, mais bien contre ce systeme mortifère que leur attitude éronnée fait se perpetuer ...  LE CAPITALISME … vous l'aurez deviné..



Cette aversion est elle juste?


Qu'en pensez vous amies et amis?

amitiés, un lotus pour vous toutes et tous



Michel


** Il y a assez sur Terre pour répondre aux besoins de tous, mais pas assez pour satisfaire l'avidité de chacun ** Gandhi